Articles contenant le tag Thomas Hobbes

HOBBES ET LE SUJET DU DROIT - CONTRACTUALISME ET CONSENTEMENT

Julie Saada
Jean-François Kervégan (Préfacier)
CNRS Editions

La réflexion sur le droit peut-elle saisir son objet comme s’il se déployait dans une sphère autonome, ou bien doit-elle rapporter la logique juridique aux usages politiques qui en sont faits ? Partant de cette question, Hobbes et le sujet de droit met en lumière la rationalité juridique développée par Hobbes, rarement étudiée comme telle.

hobbes-et-le-sujet-de-droit

Le philosophe rompt en effet avec les doctrines classiques de la loi pour penser l’autonomie du droit et le type de normativité qu’il instaure. Faisant de la volonté de l’individu la racine de l’ordre juridique institué, Hobbes construit une théorie inédite de l’obligation et une pensée du contractualisme centrée sur l’affirmation du sujet de droit, cette autre figure de la subjectivité.

Mais cette pensée d’un sujet fondateur de l’ordre politique n’engendre-t-elle pas de nouvelles formes d’assujettissement ? Inscrit dans un système représentatif, jouissant d’une liberté négative plutôt que d’une absence de dépendance, le sujet de droit n’en vient-il pas à consentir à sa propre servitude ? Telles sont les interrogations qui traversent cet ouvrage et orientent une lecture politique de ce moment décisif de la rationalité juridique moderne.

LE MOT DE L’EDITEUR :
Une étude magistrale, plus actuelle que jamais, sur le grand philosophe du contrat social, à l’heure où la mondialisation atomise les sociétés et déchaîne l’individualisme.
Une pensée juridique qui a révolutionné l’histoire de la philosophie. Un maître ouvrage, le Léviathan, qui fonde l’ordre social sur un pacte entre les individus : animé par la crainte et le désir, l’homme doit sortir de l’état primitif et construire une organisation sociale sur les bases de la raison, et de la raison seule. Passage de l’état de nature à l’état civil. Passage d’une conception providentialiste de la souveraineté à une théorie qui fonde la légitimité du pouvoir sur autre chose que la religion ou la tradition. Hobbes, ou la volonté individuelle comme fondement de l’obligation. Hobbes, ou la tradition sceptique contre Aristote et les stoïciens. Hobbes, notre contemporain.

Faisant dialoguer l’histoire, la philosophie et la théorie du droit, Julie Saada signe une étude de grand style sur le fondateur du positivisme juridique, dont la pensée nourrit aujourd’hui les débats sur la notion d’obéissance, la détention préventive ou l’Etat de droit.
Comprendre Hobbes pour comprendre le présent. Un grand livre de philosophie.

Julie Saada est maître de conférences à l’université d’Artois et directeur de programme au collège international de philosophie.

Format : Broché
Nb. de pages : 250 p.
Dimensions : 15,1cm x 23cm x 2cm
ISBN : 978-2-271-06960-3
EAN : 9782271069603

Enhanced by Zemanta

,

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.