Articles contenant le tag Thierry Cohen

LONGTEMPS J’AI REVE D’ELLE

Thierry Cohen
Editions Flammarion

longtemps_j_ai_reve_d_elleNote : A mon ultime lectrice, Penses-tu qu´un homme puisse tomber amoureux d´une femme qui n´existe que dans ses rêves ? Crois-tu possible que cette femme veille sur lui, l´accompagne, le guide et un jour lui apparaisse dans la vraie vie ? Voudras-tu encore m´écouter quand je t´aurai dit que je suis cet homme et que, cette femme, c´est toi ? Que ton âme et mon âme étant issues d´une même étincelle, nous n´avons pas d´autre choix que de nous aimer ? Je dispose seulement de mes mots pour te convaincre qu´il ne s´agit pas du délire d´un écrivain en veine de romantisme. Alors, je vais raconter l´histoire de ma vie, qui est aussi, en partie, l´histoire de la tienne. Je vais l´écrire comme s´il s´agissait d´un roman. Le roman que tu attendais. C´est une histoire d´amour entre un homme et une femme rongés par la solitude. Lui, parce qu´il attend de rencontrer le véritable amour. Elle, parce que les hommes l´ont toujours déçue. C´est une histoire d´amour entre un auteur et une lectrice qui se rencontrent dans une librairie, autour d´un roman. Pour s´aimer, il leur faudra tomber les masques et oublier leur peur.

Présentation : C’est une histoire d’amour entre un homme et une femme rongés par la solitude. L’homme seul est Jonas. Réservé, intègre, il a toujours refusé de se compromettre dans des histoires sentimentales sans lendemain. Il attend celle qui lui est destinée et qui, parfois, lui apparaît en rêve.
La femme seule est Lior. Trop romantique, elle s’est toujours fait avoir par les hommes et, épuisée, désabusée, a fini par renoncer à l’amour. Elle s’occupe de Serena, une jeune malade, en fin de vie à qui elle tient compagnie et fait la lecture. C’est une histoire d’amour entre un auteur et une lectrice. L’auteur est Jonas. Suite à un drame, pour mettre des mots sur sa douleur, il a autrefois écrit un roman. Remis à un éditeur à son insu, ce roman a été publié sous le nom d’emprunt de Raphaël Scali et a connu un succès d’estime. Mais parce qu’il se veut intègre et ne croit pas en son talent, Jonas a abandonné l’écriture. Pour faire face à ses problèmes financiers, Jonas entre au service de monsieur Hillel, libraire original possédant une vision particulière de son métier.
La lectrice est Lior. Pour répondre à la demande de Serena, Lior se rend dans la librairie. Elle achète le roman de Jonas et tombe amoureuse de Raphaël Scali, cet auteur qui sait si bien parler des femmes, de leur solitude, de leurs espoirs. C’est une histoire d’amour entre un libraire et sa cliente. Quand Jonas voit entrer Lior dans la librairie, il tombe éperdument amoureux d’elle. Elle est celle qui lui apparaît en rêve depuis de nombreuses années. Mais il refuse de lui révéler qu’il est l’auteur du roman qu’elle a tant aimé. En quête d’un amour absolu, il souhaite que Lior l’aime pour ce qu’il est et non pour ce qu’il a autrefois été.
Pour s’aimer il leur faudra laisser tomber leurs certitudes, les masques derrières lesquels ils dissimulent leurs âmes et leur peur d’une déception qui les renverrait à leur insupportable solitude. Mais ils ne sont pas seuls à espérer cet amour. D’autres personnages agissent dans l’ombre, pour leur montrer le chemin qui doit les conduire à leur destin.

Une promotion novatrice

Pour la première fois dans le monde de l’édition, un éditeur diffuse une bande-annonce pour présenter un roman… au cinéma !
Une bande-annonce, réalisée dans des conditions cinématographiques, sera diffusée dans 160 salles UGC à Paris et en Province du 18 mai au 02 juin.
Thierry Cohen n’en est pas à son coup d’essai. En effet, l’auteur a été le premier à réaliser une bande annonce, sur le mode cinématographique, pour la sortie de son premier roman, J’aurais préféré vivre (jusqu’alors les bandes-annonces étaient constituées de montage d’images fixes). Opération renouvelée pour Je le ferai pour toi, son deuxième roman, en 2009. Cependant, ces deux films avaient seulement été diffusés sur Internet.
Ayant vendu les droits de ses deux premiers romans au cinéma et parce que son écriture est souvent qualifiée de cinématographique par les critiques, les éditions Flammarion et Thierry Cohen ont décidé de sauter le pas et de diffuser ce film de 35 secondes dans les salles obscures.

Des clips réalisés par les lectrices

Première également sur Internet : Thierry Cohen proposera une série de petits films réalisés par ses lectrices.
L’idée vient d’un échange sur Facebook : à la suite des réactions suscitées par la présentation de la couverture de son roman, Thierry Cohen a proposé à ses lectrices de se filmer afin de confier les émotions qu’elles espéraient trouver à la lecture de ce roman, en prenant appui sur leur connaissance de l’auteur mais également sur ce que leur inspiraient le titre et la couverture.
A travers ces clips réalisés avec leurs propres moyens (webcam, mobile, caméscope, etc.), elles ont répondu avec humour, tendresse, folie ou sérieux mais toujours avec enthousiasme.
Ces clips seront diffusés sur le site de Thierry Cohen www.thierry-cohen.fr, sur son profil Facebook http://www.facebook.com/thierrycohen5 et celui de ses lectrices à partir du 20 avril.

Thierry Cohen a déjà publié deux romans très remarqués, dont les droits cinématographiques ont été achetés : J’aurais préféré vivre (Plon) et Je le ferai pour toi (Flammarion).

Date de parution : 01 mai 2011
Nb de pages : 448 p.
ISBN : 2081255596

,

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.