Articles contenant le tag Théâtre

MIDI A L’OMBRE DES RIVIERES

Masserey
Bernard Campiche Editeur

midiEfficace, envoûtant, saisissant ! Une pièce de théâtre à lire et à relire.

PRESENTATION

Cinq monologues, Les noyés, L’oubli, La promesse, Maison à vendre, Main gauche, et un dialogue à deux voix, Mon amour et moi.
Dans différents espaces de jeu - un salon, une maison à vendre, un cabanon en bord de rivière, un atelier de prises de vues, un bureau médical, une antichambre -, les spectateurs sont seuls, ou à trois, face à un personnage.

EXTRAITS

UNE ANTICHAMBRE avec quelques sièges, divans ou méridiennes. Mettez-vous à l’aise… Un couple déroule les scènes de son histoire d’amour. Vous restez un moment. Autour de vous, des portes. Vous franchissez l’une d’elles, un personnage vous accueille, et vous entrez dans le jeu.
Il est midi.
Ce personnage, parce que vous êtes là, revisite en pleine lumière un événement inattendu qui a transformé le cours de son existence - un oubli, une promesse à tenir, une chute dans l’eau…
Au terme de son récit, vous retournez dans l’antichambre. Des spectateurs continuent de suivre les aventures quotidiennes du couple. Vous vous installez à nouveau. Puis une autre porte vous attire…
Il est midi.
Vous entendez ? Vous avez raison, c’est le bruit d’une rivière…

L’OUBLI
Une femme
Elle sait que son interlocuteur ne lui est pas étranger, même si elle ne le reconnaît pas
Un sac de billes, des photos portraits de visages divers, des photos de famille, anciennes et récentes, des portraits d’elle abîmés par l’eau, à différents âges et dans différentes circonstances, un appareil photo numérique avec une imprimante

Tenez.
C’est une bille.
Elle est jolie, non ?

On s’est déjà rencontrés ?
Non ?
De toute façon, je ne sais pas. Je ne me souviens pas des gens.
Je ne me souviens de personne.
Plus exactement, je ne me souviens pas des visages. Alors si je ne reconnais pas votre visage, que reste-t-il de votre personne ? La voix, un détail : une cicatrice, une tache de naissance, des yeux particuliers, extraordinaires.
Ils sont sûrement extraordinaires pour quelqu’un, vos yeux.

SOMMAIRE

Premier monologue – « L’Oubli ».
Deuxième monologue – « Les Noyés ».
Troisième monologue – « La promesse ».
Quatrième monologue – « Maison à vendre ».
Cinquième monologue – « Main gauche ».

eric-masserey1L’AUTEUR

Eric Masserey est né en Valais où il séjourne souvent. Après des études de médecine, il vit et travaille aujourd’hui dans le canton de Vaud.
Ses livres parlent d’appartenances, d’histoires issues de généalogies lointaines, de ces liens que l’on cherche quand les événements nous isolent de tout, de corps qui vont comme ils peuvent et d’amours qui sont peut-être en route, de routes qui vendent chèrement les libertés espérées, de livres qui comblent l’oubli, et de ces esprits curieux qui vont où ils veulent.
Eric Masserey est également l’auteur de « Le Sommeil séfarade » qui a reçu le « Prix de la Loterie romande » en 2007, « Une si belle ignorance : (généalogies et autres histoires) » (2009) et « Le Retour aux Indes » qui a obtenu le « Prix des Auditeurs de la RTS » en 2011.

Parution : 3 novembre 2011
ISBN : 978-2882413031
Prix : 7,90 €

, , ,

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.