Articles contenant le tag terrorisme

DANS L’OMBRE DU GIGN

Roland Môntins
Editions du Rocher

dans-l-ombre-du-gign

PRESENTATION

A la tête d’un Groupe opérationnel du GIGN, Roland Môntins a participé à l’assaut victorieux contre les terroristes de l’Airbus d’Air France à Marignane en décembre 1994.

Il a également encadré plus de 200 opérations, toutes couronnées de succès : il a protégé des hommes politiques de premier plan, mené des actions à haut risque, libéré de nombreux otages, désarmé à mains nues plusieurs forcenés.

Le public connaît les exploits de ces héros, mais il ignore que les cagoules, les casques et les armes dissimulent des hommes de chair et de sang. Les passions, les désirs, la soif de vaincre, mais aussi la peur et l’angoisse les habitent. Sauver des vies les exalte, mais parfois, l’adversaire est d’une incroyable dangerosité.

Pour la première fois, sous forme de récit inspiré d’événements réels, un gradé du GIGN raconte de l’intérieur l’existence mouvementée de ces gendarmes confrontés à tout moment à la violence et à la mort.

L’AUTEUR

Roland Môntins effectue son stage de gendarme en 1976. Après avoir servi cinq ans en gendarmerie mobile, il passe 13 ans au sein du GIGN (1982-1995) : il gravit naturellement les échelons et au bout de 10 ans, devient chef de Groupe. Il compte à son actif, plus de deux cents opérations particulièrement dangereuses. Son plus haut fait d’armes est d’avoir participé avec le GIGN à la neutralisation de quatre terroristes puissamment armés, libérant ainsi les 173 passagers retenus dans un Airbus d’Air France le 26 décembre 1994 à l’aéroport de Marseille Marignane. Il a été entre autre champion du monde de force athlétique et décoré de la Légion d’Honneur par le commandant du GIGN, le Général Favier.

Parution : 7 décembre 2012
Nb. de pages : 218 p.
ISBN : 978-2268074672
Prix : 17,90 €

, , , , ,

Pas de commentaire

NOUVELLES GUERRES ET THEORIE DE LA GUERRE JUSTE

Jean-Marc Flukiger
Infolio

nouvelles-guerres-et-theorie-de-la-guerre-juste1PRESENTATION :

Au début des années 1990, plusieurs auteurs proposent une nouvelle thèse sur la guerre : la multiplication des guérillas, du terrorisme et des guerres civiles révèlent une transformation de sa nature.

Les Etats sont en train de perdre le monopole de la guerre. Du coup, les instruments d’évaluation morale de la guerre, qui sont proposés par la « théorie de la guerre juste » et sont focalisés autour des conflits entre Etats, sont mis en cause.

Est-ce vraiment le cas ? La théorie classique de la guerre est-elle impuissante à rendre compte de ses formes nouvelles ? Ce livre tente de répondre à ces questions à la lumière de l’actualité géo-stratégique.

RESUME :

Une bonne et brève synthèse, mariant information et réflexion sur le dossier du terrorisme et sur la manière de conduire les guerres aujourd’hui.

SOMMAIRE

Introduction

GUERRES ET CONFLITS
Les anciennes guerres
Les nouvelles guerres

LA THEORIE
La théorie de la guerre juste
Les principes du jus ad bellum
Les principes du jus in bello

LE DEFI
Résistance sans leader et principe de discrimination des non-combattants

Conclusion

Docteur en philosophie, Jean-Marc Flükiger a effectué des séjours de recherche à l’université Humboldt de Berlin et auprès de l’Institute for Advanced Study de Princeton. Il collabore régulièrement au site d’études sur le terrorisme, www.terrorisme.net et ses articles ont paru dans des journaux tels que Studies in Conflict and terrorism et Journal for the Study of Radicalism.

Parution : mai 2011
Nb de pages : 120 p.
Dimension : 18 x 11 cm
ISBN : 978-2-88474-808-7
EAN13 : 9782884748087

, , , , , , ,

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.