Articles contenant le tag Terre Vivante

J’ECONOMISE L’EAU A LA MAISON

Sandrine Cabrit Leclerc et Pascal Gréboval
Terre Vivante

je28099economise-le28099eau-a-la-maisonCe livre propose une palette de solutions pour économiser l’eau, la récupérer, éviter de la polluer…
Il fournit toutes les informations pour agir au quotidien chez soi, des gestes les plus simples aux installations les plus élaborées comme la récupération de l’eau de pluie, les toitures végétalisées ou les toilettes sèches.
Il s’adresse aux citadins comme aux ruraux, aux locataires comme aux propriétaires.
Des petites actions à la portée de tout le monde… pour le bien commun.

PRESENTATION

Un robinet qui goutte c’est un litre d’eau perdue par heure, soit 8 000 litres par an. La plupart des médicaments que nous consommons résistent aux traitements et se retrouvent dans les eaux de surface et souterraines. Le glyphosate, matière active d’un célèbre désherbant, toxique pour l’homme, est présent dans 30% des eaux de surface… Nos rivières, nos nappes phréatiques sont ainsi de plus en plus polluées ce qui entraine une augmentation du prix de l’eau en raison de traitements toujours plus complexes.
Il est donc essentiel d’adopter des comportements économes (traquer les fuites, installer des économiseurs…) et de choisir des produits sans polluants pour l’entretien de la maison, le jardinage etc. De même, il est fondamental de récupérer l’eau de pluie, d’installer des toilettes sèches et de faciliter l’infiltration de l’eau de pluie dans le milieu naturel en végétalisant les abords de sa maison… Autant de gestes qui nous permettront de réduire notre empreinte sur la planète !

LES AUTEURS

Sandrine Cabrit Leclerc est ingénieure spécialisée dans la gestion des espaces et des milieux, notamment hydrogéologiques. Elle est consultante en environnement auprès de collectivités et d’entreprises. Elle est aussi l’auteure du livre « Fosse septique, roseaux, bamboux ».

Pascal Gréboval est photographe spécialisé dans l’écologie, co-auteur de différents ouvrages sur ce sujet. Il collabore également avec différents magazines et ONG sur cette thématique.

Parution : 10 mai 2011
Nb de pages : 96 p.
ISBN : 978-2360980291
Prix : 12 €

, , , ,

Pas de commentaire

CULTIVER SA TREILLE BIO

Jean-Claude Bihan
Terre vivante

Résumé : Quoi de plus agréable que de se délasser à l’ombre d’une treille en songeant à sa prochaine récolte de raisin… ?
cultiver-sa-treille-bio Restaurer une vigne déjà en place qui paresse sur la façade, en installer une nouvelle, bien adaptée, choisie parmi une sélection de cépages résistants, la tailler, la palisser, la protéger naturellement des maladies et des ravageurs pour qu’elle soit belle et productive : c’est ce que nous apprendrons dans cet ouvrage. Prendre soin de sa treille peut être aussi l’occasion de réaliser un vieux rêve : faire soi-même son vin, blanc ou rouge ! L’auteur parle d’expérience, indiquant comment vendanger, trier, égrapper, fouler, presser le raisin, réussir la fermentation et l’élevage du vin afin de lui permettre d’exprimer ses arômes.
Et donne aussi des conseils pour fabriquer jus de raisin, confitures, chutneys… En France, la viticulture est une activité très consommatrice de produits phytosanitaires. Cultiver sa treille en bio pour faire soi-même son vin, ses jus…: une bonne façon de se faire plaisir tout en préservant la planète !

Présentation de l’éditeur : Tous les conseils pour cultiver efficacement une vigne en bio et passer à la vinification, étape par étape, sans oublier jus de raisin et autres confitures !
Comment faire revivre une vieille treille ou en créer une nouvelle ? Comment la soigner, choisir les cépages… ? Comment réussir son propre vin ? Réponses dans ce livre « tout en un » !
En plus des conseils pour cultiver efficacement sa vigne en bio, il fournit toutes les étapes de la vinification.
Sans oublier les autres produits : jus de raisin, confitures, chutney…
Un ouvrage d’une très forte utilité pour les jardiniers souhaitant produire du raisin et transformer leur récolte, dans le respect de l’environnement.

Bien souvent dans nos jardins pousse une vieille et jolie treille. Profitons-en pour la remettre en état et apprendre à faire son propre vin ou son jus de raisin (même au Nord de la Seine). Près de vingt ans de pratique ont permis à Jean-Claude Le Bihan de vraiment maîtriser le sujet. Pédagogue de formation, c’est tout naturellement qu’il nous fait partager sa passion.
Remettre en production une vieille treille, la restructurer, la renforcer, y ajouter de nouveaux plants de cépages plus adaptés. Savoir quand et comment planter une nouvelle treille ? Quels cépages choisir ?
Comment prendre soin du sol, tailler et conduire la vigne ? Comment la protéger des maladies et des prédateurs en bio ? Quel est le calendrier annuel des travaux à accomplir ?
Puis passer à la vinification. De la vendange à la dégustation, découvrir toutes les étapes de l’élaboration d’un vin artisanal, et savoir quel matériel utiliser. Pour ne pas perdre le lecteur, Jean-Claude Le Bihan s’est concentré sur deux productions de base : un vin blanc sec et un vin rouge « tranquille » c’est-à-dire non pétillant.
Chaque étape de la vinification est détaillée pas à pas, image par image. Enfin dans une dernière partie, zoom sur la confection du jus de raisin, confitures, et autres productions annexes.

AU SOMMAIRE

Jardiner sa vigne
- Faire revivre une vieille treille : améliorer son exposition, le sol, lui donner une forme, la renouveler
- Créer une nouvelle treille : cépages, comment choisir ?, planter une nouvelle treille, traitement, protection et entretien du sol, formation de la treille, formation du cep, taille fruitière
- Ennemis et ravageurs de la treille : maladies spécifiques, autres maladies, prédateurs, intempéries
- Calendrier annuel de la treille.

Faire son vin
- Les vendanges : quand, comment ?, travail du raisin : tri, éraflage, foulage, matériel de vinification
- La vinification en blanc sec : l’égrappage (ou éraflage), foulage, étape avant fermentation, fermentation du vin blanc, premier soutirage, élevage, aide-mémoire
- La vinification en rouge : étapes avant fermentation, fermentation du vin rouge, deuxième soutirage, élevage, aide-mémoire
- Mise en bouteille : quand mettre en bouteilles ?, nettoyage, remplissage, bouchage, étiquetage
- Problèmes que l’on peut rencontrer : accidents, maladies
- La dégustation : à l’oeil, au nez, au goût
- Calendrier annuel de la vinification
- Carnet-journal du vigneron.

Préparer jus, confitures, chutney
- Le jus de raisin : préparation avec un extracteur à jus, préparation sans extracteur
- Les confitures : préparation, cuisson
- Le grød
- Le chutney

Jean-Claude Le Bihan, vigneron amateur, cultive sa vigne depuis plus de vingt ans. Il produit régulièrement son vin à partir de la treille qui orne sa maison dans l’Oise.

Parution : août 2011
Format : Relié
Nb. de pages : 158 p.
Dimensions : 15cm x 21cm x 1cm
ISBN : 978-2-360-98039-0
EAN : 9782360980390

,

Pas de commentaire

JE CONSTRUIS UN MURET DE PIERRES

Serge Lapouge
Terre vivante

je-construis-un-muret-de-pierres Présentation : Rien de plus charmant dans un jardin que des murets de pierres pour organiser l’espace, soutenir le terrain ou accueillir lézards, insectes et autres animaux du jardin… à condition qu’ils soient bien faits ! Pour les bâtisseurs débutants, Serge Lapouge détaille toutes les étapes du chantier : du choix des matériaux (locaux de préférence !) à la taille des pierres, en passant par l’outillage et la fabrication du mortier.
A travers des pas à pas très illustrés, il présente les différents types de murets (de clôture, de soutènement, bâtis au mortier ou à sec - uniquement avec des pierres) en expliquant systématiquement quelles fondations privilégier selon la nature du sol, la hauteur de mur envisagée…
Si votre jardin est déjà aménagé par de vieux murets, l’auteur dresse l’inventaire des points à contrôler régulièrement pour les entretenir (présence de mousse ou de lierre, racines d’arbres, gonflement du mur…) et fournit des conseils pour les restaurer si nécessaire.
Serge Lapouge indique aussi comment végétaliser les murets créant ainsi un écosystème propice à une certaine faune. Une bonne façon d’avoir des jolis jardins qui entretiennent la biodiversité.
Enfin réaliser, végétaliser et restaurer facilement son muret de pierres pas à pas…

AU SOMMAIRE

Préparer le chantier
Choisir les matériaux - Transporter les pierres - Trier les pierres - Avoir les bons outils - Faire son mortier

Fondations et pose de la base
Aide aux choix de fondations - Déterminer la bonne dimension - Creuser les fondations - Evacuer l’eau - Différents types de fondations

Bâtir un mur de clôture au mortier de chaux
Préparer et mettre en forme des pierres - Bâtir son mur - Créer une niche - Finir le haut du mur

Bâtir un mur de soutènement au mortier
Voir les différences avec les murs de clôture - Bâtir son mur - Végétaliser le haut du mur

Entretenir et restaurer son mur
Entretenir un muret - Restaurer - Reconstruire

Serge Lapouge, paysagiste, a créé avec son épouse Brigitte, les Jardins de l’Albarède, qui se visitent en Dordogne. Ses photos accompagnent souvent les articles de Brigitte.

Serge Lapouge par lui-même :

D’une enfance marquée par l’Asie, j’ai gardé une attirance pour les feuillages très typés et les plantes fortement aromatiques. J’ai planté mon premier jardin à 11 ans, au fond d’une combe sauvage tapissée de mousse. Sans aucun préjugé, j’y ai repiqué bambous, capucines, ipomées et leur croissance exubérante m’a fasciné. En ajoutant une cabane et un petit pont, j’avais l’impression d’avoir créé le paradis.
Quand j’ai monté ma propre entreprise paysagiste, j’avais gardé cette idée en tête, aider chacun à recréer son paradis. Dans cet esprit là, travailler de façon écologique était une évidence pour moi. Ca ne l’était pas pour tout le monde ! Et dans les années 1980, je passais pour un peu « original » mais rapidement des gens m’ont fait confiance, même s’ils n’avaient pas le même engagement que moi : « Du moment que ça pousse ! »
En 1990, j’ai commencé à travailler sur mon propre jardin, « Les Jardins de l’Albarède » avec Brigitte. C’était une vague friche, sans aucune structure, tout était à faire. L’idée directrice étant de se fondre dans le paysage pour y laisser le moins d’empreinte possible, je me suis tourné vers les matériaux locaux, pierre et bois, ce qui m’a permis d’acquérir une bonne connaissance des techniques traditionnelles.
Pour avancer dans mes réflexions sur le paysage, j’ai beaucoup observé la nature. Sa perfection à situer et à déterminer un espace m’a beaucoup inspiré. C’est ainsi que j’ai commencé à m’appuyer sur l’existant, le sauvage, pour juste le modeler, comme les buis ou le sentier du panorama à l’Albarède.
J’ai beaucoup lu sur « l’art des jardins » pour comprendre la démarche des autres paysagistes mais aussi des gens comme Jean-Henri Fabre qui nous font approcher les très petits habitants du jardin et mieux cerner l’impact que nous avons par nos actes, même sur les plus modestes jardins.
Quand Brigitte a commencé à écrire des livres pour Terre vivante, elle a eu besoin d’illustrer ses propos de façon très précise. Comme je faisais déjà des photos dans le cadre de mon travail, et que j’avais de multiples exemples de mes propres réalisations,(garanties bio qui plus est !), j’ai commencé à en réaliser pour les publications.
Aujourd’hui, je continue à mener toutes ces activités de concert.

Les jardins de l’Albarède, jardins remarquables, ont un site web : www.jardins-albarede.com

Quelques pages à feuilleter : http://fr.calameo.com/read/000400547d62e356ec00f

Parution : août 2011
Format : Relié
Nb de pages : 96 p.
Dimension : 21 x 21 cm
ISBN-10: 2360980408
ISBN-13: 978-2360980406

,

Pas de commentaire

JE FABRIQUE MES MEUBLES EN CARTON

Françoise Manceau Guilhermond - Pascal Greboval
Terre Vivante

Présentation de l’éditeur: On ne le sait pas assez, un meuble en carton ça peut-être très solide, durable et c’est lavable. Et en plus ça peut être très joli ! Le carton est le matériau de récupération par excellence. Sa décoration peut être revue et corrigée à loisir. Et pour toute personne un peu bricoleuse, fabriquer un meuble en carton n’est pas très compliqué.

couv meublesencarton-entiere.indd
Françoise Manceau Guilhermond crée et vend de très jolis meubles en carton. Elle organise aussi des stages de formation au cours desquels, elle a pu situer précisément les problèmes rencontrés par les élèves souhaitant devenir autonomes dans leur pratique.
C’est parce que Françoise ne trouvait pas de livre suffisamment pratique et répondant aux questions que se posaient ses élèves débutants, qu’elle a décidé d’en écrire un.
Le voici. 6 modes d’emploi pour créer 6 meubles pas à pas : table de chevet, étagère-range cd et dvd, fauteuil étoile, chiffonnier, fauteuil d’adulte, table basse et 3 accessoires pour utiliser les chutes : cadre, vase, décoration de tiroir.
Pour chaque meuble l’auteur donne des explications très détaillées : découpe, assemblage, fixation, conseils de décoration (recettes d’enduit ou de peinture maison). Pour faciliter leur mise en pratique, chaque étape est dessinée et le meuble réalisé est photographié. Vous trouverez 4 patrons taille réelle inclus en fin d’ouvrage.
Cerise sur le gâteau, pour faciliter la mise en œuvre de 4 meubles délicats, est fourni le patron de réalisation grandeur nature !

Des patrons de meubles design à créer en carton pour sa maison : vive la récupération !
Ce livre s’adresse à tous ceux qui ont l’esprit créatif, l’envie de recycler, ou simplement de se meubler pas cher et sans polluer.
Un livre qui marie loisir, utilité et protection de la planète.

SOMMAIRE

Je me prépare
Matériel à prévoir - Avant de commencer

Les meubles
Le chevet - L’étagère range-CD/DVD - Le fauteuil étoile - Le chiffonnier - Le fauteuil Géolin - La table Géolin

Objets décoratifs
Le cadre - Le vase - La décoration des tiroirs

Patrons joints au livre.

Quelques pages : http://fr.calameo.com/read/000400547f61bb1b8bbb6

Françoise Manceau Guilhermond, crée et vend des meubles en carton grâce à l’entreprise CréaZoé qu’elle a fondée en 2006. Elle organise aussi des stages de formation au cours desquels elle a pu situer précisément les besoins de ses élèves.
C’est parce qu’elle ne trouvait pas de livre suffisamment pratique et répondant aux interrogations de ceux-ci, qu’elle a écrit celui-ci.

Format : Broché
Nb de pages : 82 p.
Parution : mai 2011
Dimension : 21×21 cm
ISBN-10: 2360980289
ISBN-13: 978-2360980284

, , ,

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.