Articles contenant le tag Rachel Zimra

LORD OF BURGER, TOME 2 : ETOILES FILANTES

Christophe Arleston, Audrey Alwett, Balak, Rachel Zimra, Collectif
Glénat

lord-of-burger-tome-2La suite de l’aventure culinaire …
Saga familiale, comédie, polar : Lord of Burger est avant tout un hommage à la grande cuisine, avec des vrais morceaux de recettes dedans !

Après la mort de leur père, Ambre et Arthur doivent relever le défi. Ils ont une dette à rembourser et n’y connaissent pas grand-chose en cuisine ! Pourtant, pas le choix, il faut plonger la tête dans le fourneau et garder les trois étoiles ! Car la survie dépend du Guide rouge et de ses impitoyables critiques. Et l’inspecteur doit justement arriver d’un moment à l’autre…

A la suite de l’assassinat d’Alessandro Caprese, le grand maître du Clos des Epices classé trois macarons au Michelin, rien ne va plus. En effet, compte tenu des énormes dettes accumulées par le chef disparu, ses deux enfants, Ambre et Arthur, n’ont d’autres solutions que de pérenniser l’activité. Malencontreusement pour eux, c’est la débandade au sein de l’équipe qui, voyant le navire prendre l’eau, abandonne les deux nouveaux propriétaires à leur malheur.

lord-of-burger-tome-2-aQue faire alors ? Il faut recruter et pour ce faire, Arthur prend l’initiative surprenante d’engager des employés d’un fast-food. Cette résolution allant à l’encontre de l’image de marque que représente le Clos des Epices, il est fort à parier que le résultat risque de ne pas être réellement à la hauteur de leurs espoirs, surtout que, comble de malchance, les contrôleurs du guide rouge ne sont pas loin.

Quand on gère un restaurant 3 étoiles, on n’a pas le droit à l’erreur. Et le grand Alessandro Caprese n’est pas un chef facile. Ce n’est pas son assassin qui dira le contraire.Suite au meurtre de leur père, Ambre et Arthur héritent d’une dette de plusieurs millions d’euros. Dès lors, pas d’autre choix que de reprendre en main le restaurant familial. Sauf que quand tous les cuisiniers démissionnent, Arthur n’a pas de meilleure idée que de les remplacer par les employés des fast food de ma ville ! Pas certain que cela plaise aux critiques du guide rouge, qui décernent les étoiles aux restaurateurs méritants…Le concept :Imaginée par Arleston et dessinée par Alessandro Barbucci, Lord of Burger est une série dont la dramaturgie emprunte beaucoup aux mangas et aux comics. Le ton y est tantôt humoristique, tantôt mélodramatique, l’unité étant assurée par le dynamisme de la narration.Dans chaque album les lecteurs trouveront des suppléments : des recettes de cuisine, des fiches oenologiques, des trucs et astuces des plus grands chefs, etc. Ces « bonus » sont directement intégrés à l’intrigue, pour un ensemble savoureusement fun ! Bref, un concept appétissant, pour une série résolument moderne ! À noter que pour mieux s’adapter à son public, la série s’offre une nouvelle maquette et passe en grand format ! Les tomes 1 et 2 de cette nouvelle version correspondent donc au premier tome sorti en janvier 2009, enrichi de nouvelles pages. Le tome 3 est quant à lui une nouveauté !

lord-of-burger-tome-2-bREVUE DE PRESSE /
L’Avis de Sceneario.com (09 Juin 2011)

« … nous retrouvons donc le Clos des Epices marqué par le malheur, plongeant dans l’affliction les deux héritiers qui se doivent de reprendre le flambeau pour sauver leur activité d’une fin inéluctable. A n’en pas douter, cet épisode qui met en veilleuse le crime perpétré sur Alessandro Caprese, se focalise essentiellement sur la tentative de reprise du grand restaurant. C’est ainsi que l’on assiste aux tergiversations d’Ambre et d’Arthur pour se sortir de l’ornière, au gré de décisions pour le moins surprenantes (le débauchage d’employés de fast-food) qui vont nous entraîner dans un apprentissage laborieux pour une destinée incertaine.
Le ton de cet épisode est un mélange onctueux de dérision et de drame. Arleston et Audrey Alwett mettent les petits plats dans les grands et nous assure d’une aventure dynamique aux accents culinaires prononcés, jouant sur les contrastes (fast-food/restauration haut de gamme) emplie de rebondissements dont le lecteur pourra se délecter. Sans difficulté, les mésaventures des deux frère et sœur nous transportent au gré d’une frénésie ambiante appréciable, portée par des personnages charismatiques (de jeunes patrons motivés et énergiques, des employés volontaires, des contrôleurs du guide rouge condescendants, un banquier véreux…).
lord-of-burger-tome-2-cA noter également que ces aventures qui prennent leur marque dans le domaine de la restauration sont l’occasion pour les scénaristes de glisser originalement et de temps à autres quelques recettes, quelques conseils culinaires intéressants.
Au niveau du dessin, on perçoit que l’inspiration manga est omniprésente (les réactions des personnages en sont la preuve formelle). Le travail à six mains (rien que ça !) est en soi un réel exploit et se découvre dans une représentation pleine de fraîcheur, de dynamisme et d’humour. Le rendu est des plus plaisants, les décors sont enchanteurs et les personnages pleins de vivacité.
Un épisode qui se révèle un mets de choix à déguster simplement, tout seul ou en famille, un plat de résistance qui indubitablement en appelle un autre. Garçon, la suite s’il vous plait !»
http://www.sceneario.com/bd_1750_LORD%20OF%20BURGER.html

Pages: 56 p.
Parution: Juin 2011
Format: Album
Dimensions: 29.4 x 21.7 x 0.9 cm
ISBN: 9782723480697
EAN13: 9782723480697

, , , ,

Pas de commentaire

Lord of Burger, Tome 1 : Le Clos des épices

Christophe Arleston, Audrey Alwett, Balak, Rachel Zimra, Yannick Alléno
Glénat

lord-of-burger-tome-1La nouvelle série d’Arleston qui vous étonnera !
Quand on gère un restaurant trois étoiles, on n’a pas le droit à l’erreur. Le grand Alessandro Caprese n’est pas un chef facile, ce n’est pas son assassin qui dira le contraire. Après le meurtre de leur père, Ambre et Arthur se retrouvent à la tête des cuisines. Ni l’un ni l’autre ne l’avaient prévu.

Ni Ambre qui partait étudier les arts de la forge au Japon, ni Arthur qui travaillait chez Fast-Do pour embêter son père. Mais pourtant… Y a pas le choix ! Saga familiale, comédie, polar : Lord of Burger est avant tout un hommage à la grande cuisine, avec des vrais morceaux de recettes dedans !

Lord of burger est une série qui réunit au casting : Arleston, Alwett, Barbucci, Balak et Zimra. Bon, les deux derniers ne vous disent sans doute rien (mais ils ont le talent pour vous faire changer d’avis), par contre les premiers devraient parler aux bédéphiles parce que :

lord-of-burger-tome-1-a1- Arleston c’est l’un des scénaristes star de la bd actuelle (avec à son actif des séries comme les Naufragés d’Ythaq, les Forêts d’Opale…mais aussi Lanfeust ou Trolls de Troy),
- Alwett, c’est l’adorable scénariste et directrice des collections Blackberry et Strawberry dont on t’a déjà parlé par ici,
- et Barbucci, c’est l’un des deux génies à l’œuvre sur SkyDoll. Bref, tout ce beau monde s’est associé pour créer cette nouvelle série, et c’est clairement une réussite !

Arleston et Alwett sont au scénario (comme ils l’étaient, en duo, sur la série SinBad), Alessandro Barbucci est directeur artistique, et Balak et Zimra sont au dessin (oui ça fait du monde !). Maintenant que j’ai fait les présentations, passons à l’histoire !

lord-of-burger-tome-1-bS’IMPROVISER CHEF

Arthur et Ambre sont les enfants d’un grand cuisinier (3 étoiles au Guide Michelin). Lui travaille dans un fast food, elle, est restée au côté de son père, mais s’est spécialisée dans la sculpture sur glace, et n’accepte que d’aider en salle, dégoutée par l’éducation trop rigoureuse de son père en matière de cuisine. Mais voilà qu’un terrible accident va les contraindre à reprendre le Clos des Épices, le restaurant de leur père…Pas si évident quand on n’y connait pas grand chose, en matière de gestion d’un lieu comme celui-là, et qu’en plus toute l’équipe se fait la malle…C’est le début du quotidien déjanté de ces frère et sœur qui vont devoir tout apprendre sur le tas s’ils veulent s’en sortir.

lord-of-burger-tome-1-cBienvenue dans les coulisses de la grande gastronomie !
Dessin pétillant et parfois kawaïï, et rythme endiablé, Lord of Burger mêle le genre de la bd classique à l’univers du manga (et l’on pense notamment à l’excellente série les Gouttes de Dieu, où le héros, fils d’un grand œnologue, va devoir tout apprendre de l’univers du vin; le récit étant fait de manière à ce que le lecteur se cultive en même temps que le personnage). Ici, les auteurs s’attaquent à la gastronomie française, et nous font découvrir ce monde avec un œil neuf. Très instructif, car très bien documenté, sans jamais être ennuyeux, on se retrouve en immersion totale dans cet univers à part. Et on apprend pleins de choses. Dans le même temps, l’histoire est excellente, le dessin très agréable, et l’humour est partout présent. Une vraie bonne surprise que ce Lord of Burger !

Parution: Juin 2011
Pages: 56 p.
Format: Album
Dimensions: 29.5 x 21.7 x 0.9 cm
ISBN: 9782723480680
EAN13: 9782723480680

, , , , ,

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.