Articles contenant le tag L’Arche

LE MANUSCRIT DES CHIENS III

Jon Fosse
L’Arche

le-manuscrit-des-chiensLe Fou de Bassan, c’est le nom du bateau, et lui il est chien de bateau.
Oui c’est lui, le célèbre chien de bateau du caboteur le Fou de Bassan, c’est lui et personne d’autre, se dit avec satisfaction le chien de bateau Haktor, et il frappe doucement le plancher avec sa queue, alors qu’il est couché aux pieds du capitaine Phosphore dans la timonerie du caboteur qui navigue tranquillement de villes en villages sur un fjord quelconque avec sa cargaison de sable et gravier.

Le capitaine déjà un peu fatigué et las du train-train quotidien sur son bateau aimerait un peu de distraction. Un deuxième chien n’interromprait-il pas la monotonie des vagues qui se soulèvent et s’abaissent à l’horizon ? Et puis, pense-t-il, quand il y a deux chiens à bord, un mâle et une femelle, ils finissent en général par faire des chiots, et des chiots ça peut se vendre ! Haktor n’en croit pas ses oreilles.
Encore un capitaine qui pense pouvoir régler l’addition sans se soucier de l’avis de son chien.

Le vieux chien Haktor vit paisiblement avec son vieux maître, le capitaine Phosphore, sur son vieux caboteur, le long des côtes de Norvège… Mais Phosphore a soudain l’idée saugrenue de prendre à bord une jeune et belle chienne, Loliletta ! Pourquoi cette lubie ?! Est-ce vraiment pour se lancer dans les affaires ? Car le Capitaine affirme que « quand il y a deux chiens à bord, un mâle et une femelle, ils finissent en général par faire des chiots ! Et des chiots, ça peut se vendre ! »

Et voilà comment la vie paisible d’Haktor vire au cauchemar… Que va-t-il devenir, lui qui a voué sa vie à son maître et qui se voit ainsi trahi ? Est-ce parce qu’il est devenu vieux qu’on le croit inutile et incapable de se défendre, comme ce vaurien de cuistot Einar, qui cherche aussi à se débarrasser de lui… ?!

Figure incontournable de la littérature norvégienne, joué et lu dans le monde entier, Jon Fosse s’adresse indifféremment aux adultes et aux enfants. Avec son style si caractéristique, tout en douces répétitions, au langage faussement simple, il sait entraîner son lecteur/spectateur au-delà des mots, là où les humains et les choses vibrent encore de toute leur puissance d’être, avant d’être réduits à un seul rôle, à une seule signification : comme une quête infinie de l’enfance du monde…

Format : Broché
Nb. de pages : 42 pages
Dimensions : 13,5cm x 21cm x 0,5cm
ISBN : 2-85181-514-8
EAN : 9782851815149

Enhanced by Zemanta

, ,

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.