Articles contenant le tag Gilles Paris

AU PAYS DES KANGOUROUS

Gilles Paris
Editions Don Quichotte

au_pays_des_kangourousDrôlerie et tendresse, un livre intimiste  mais faussement léger. L’on passe de l’autre côté du miroir. Une réelle poésie. Un comte moderne.

PRESENTATION

« Ce matin, j’ai trouvé papa dans le lave-vaisselle. En entrant dans la cuisine, j’ai vu le panier en plastique sur le sol, avec le reste de la vaisselle d’hier soir. J’ai ouvert le lave-vaisselle, papa était dedans. Il m’a regardé comme le chien de la voisine du dessous quand il fait pipi dans les escaliers. Il était tout replié sur lui-même. Et je ne sais pas comment il a pu rentrer dedans : il est grand mon papa. »
Simon, neuf ans, vit avec son père Paul et sa mère Carole dans un vaste appartement parisien au Trocadéro.
En fait, le couple n’en est plus un depuis longtemps, la faute au métier de Carole, qui l’accapare. Paul est écrivain, il écrit pour les autres. Carole est une femme d’affaires, elle passe sa vie en Australie, loin d’un mari qu’elle n’admire plus et d’un enfant qu’elle ne sait pas aimer. Le jour où Paul est interné pour dépression, Simon voit son quotidien bouleversé.
L’enfant sans mère est recueilli par Lola, grand-mère fantasque et jamais mariée, adepte des séances de spiritisme avec ses amies « les sorcières », et prête à tout pour le protéger. Mais il rencontre aussi l’évanescente Lily, enfant autiste aux yeux violets, que les couloirs trop blancs des hôpitaux font paraître irréelle et qui semble pourtant résolue à lui offrir son aide.
Porté par l’amour de Lily, perdu dans un univers dont le sens lui résiste, Simon va tâcher, au travers des songes qu’il s’invente en fermant les yeux, de mettre des mots sur la maladie de son père, jusqu’à toucher du doigt une vérité que l’on croyait indicible.

EXTRAIT

Ce matin, j’ai trouvé papa dans le lave-vaisselle.
En entrant dans la cuisine, j’ai vu le panier en plastique sur le sol, avec le reste de la vaisselle d’hier soir.
J’ai ouvert le lave-vaisselle, papa était dedans.
Il m’a regardé comme le chien de la voisine du dessous quand il fait pipi dans les escaliers. Il était tout coincé de partout. Et je ne sais pas comment il a pu rentrer dedans : il est grand, mon papa.
J’en ai oublié mon petit déjeuner. Je ne savais pas quoi faire. Maman était repartie au pays des kangourous et, à chaque fois qu’elle voyage, elle nous demande de pas la déranger à cause du décalage horaire. Quand elle est dans le salon, avenue Paul-Doumer, elle ne veut pas qu’on la dérange non plus à cause du livre qu’elle lit, même que c’est pas un livre que papa a écrit. Ou alors elle parle à une copine sur son portable et elle fait un geste de la main comme si elle chassait une mouche ou un moustique, sauf que la mouche ou le moustique, c’est moi ou papa. On tourne autour, mais on ne sait pas trop comment l’approcher. Et puis des fois qu’il viendrait à maman l’idée de nous écraser entre ses mains… Elle n’embrasse ni papa ni moi. Elle nous éloigne avec ses gestes et le pays des kangourous.
J’ai dit : «Ça va papa ?», papa n’a pas répondu. Il a caché un peu plus sa tête dans ses bras. Alors je suis sorti de la cuisine. J’ai décroché le téléphone et j’ai appelé Lola.
« Papa est dans le lave-vaisselle, je fais quoi ?
- Papa est où ?
- Dans le lave-vaisselle, je crie.
- J’arrive, mon chéri. Ne bouge pas. »
Pour aller où ?

LU DANS LA PRESSE

« Simon, un garçon de 10 ans, nous raconte sa vie : son papa, en cure de repos parce qu’il s’est installé dans le lave-vaisselle, l’hôpital psychiatrique qui ne le laisse pas entrer dans la chambre de son père, sa maman qui occupe un poste important dans une multinationale et vit entre leur appartement parisien et le pays des kangourous. Heureusement, il y a sa grand-mère et ses amies, et surtout ses rêves et Lily ! Ce roman nous décrit la dépression et l’éloignement par les yeux d’un enfant, sans être larmoyant. »
(Christelle Buro pour la Chronique Payot-L’Hebdo)

L’AUTEUR

Gilles Paris est auteur de deux romans, Papa et maman sont morts (Le Seuil, 1991) et Autobiographie d’une courgette (Plon, 2002). Il travaille dans le monde de l’édition.

RENCONTRE

Vous pourrez rencontrer l’auteur au Salon du livre, le dimanche 18 mars 2012 à Paris, Porte de Versailles. Signature de 16h00 à 17h00 sur le stand Seuil N°15.

Parution : 19 janvier 2012
Format : Broché
Nb de pages : 288 p.
ISBN : 978-2359490589
18 Euros.

,

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.