Articles contenant le tag Georges Pompidou

LE DERNIER TABOU

Denis Demonpion et Laurent Léger
Editions Pygmalion

le_dernier_tabou_01Il s’agit d’un principe : tous les présidents de la Ve république ont menti depuis Pompidou. Ce livre contient de nombreuses révélations : le cancer de Balladur, qu’il aurait rendu public s’il avait été président ; comment la proposition de réforme a été écartée par Chirac, par Sarkozy puis par Balladur dans le Comité de réforme constitutionnelle ; Sarkozy prend des médicaments non homologués, etc.

PRESENTATION

La main sur le cœur, les présidents de la République se sont toujours engagés à être transparents sur leur état de santé pendant leur mandat. Pourtant, ils ont tous, le moment venu, expédié cette promesse aux oubliettes.
Georges Pompidou répétait qu’il avait la « grippe », alors qu’il se mourait d’une leucémie. Valéry Giscard d’Estaing s’est abstenu de publier des bulletins de santé. Quant à ceux de François Mitterrand, ils étaient tous mensongers. Après son accident vasculaire cérébral, Jacques Chirac laissa croire qu’il s’agissait seulement d’un petit « pépin »… Nicolas Sarkozy, lui, avait promis qu’il ferait de son médecin une « vedette » : il n’en a rien été.
Aucun n’a voulu instaurer des procédures claires qui pourraient remettre en cause les capacités du chef de l’État à présider, chose nécessaire dans une démocratie digne de ce nom.
Or le président tient le destin des Français entre ses mains. S’il s’exonère de rendre des comptes publiquement sur une question aussi vitale que sa santé, doit-on lui accorder notre confiance ?
C’est, en somme, à l’un des grands tabous politiques que s’attaque ce livre, dont les nombreuses révélations ne peuvent qu’interpeller et, surtout… inquiéter.

LU DANS LA PRESSE

C’est un des secrets les mieux gardés de la République ! Depuis toujours, le bulletin de santé du chef de l’Etat fait l’objet de toutes les manipulations. Différé, édulcoré ou carrément mensonger, il ne renseigne en rien sur l’état de forme réel du président, comme l’ont montré en leur temps Georges Pompidou et François Mitterrand.
Dans un livre édifiant à paraître cette semaine, les journalistes Denis Demonpion et Laurent Léger explorent ce monde opaque où le secret médical et la raison d’Etat se mêlent.
(De Matthieu Croissandeau - Le Parisien)

La santé des chefs de l’Etat reste un sujet tabou, malgré de nombreuses promesses de transparence. Pendant deux ans, Denis Demonpion et Laurent Léger ont enquêté sur la santé des présidents.
(De Pauline Fréour - www.sante.lefigaro.fr)

Ce livre pointe donc les mensonges à répétition des Présidents et de leur entourage. Il fourmille de révélations et d’anecdotes effrayantes (…)
L’ouvrage jette également une lumière disgracieuse sur les âpres batailles qui se jouent en coulisse, entre médecins et familles, secret médical plus ou moins poreux et stratégie d’évitement de la presse.
(De David Delos - TV5 Monde « Coup de pouce pour la planète »)

le_dernier_tabou_02LES AUTEURS

Denis Demonpion est rédacteur en chef au Nouvel Observateur, Laurent Léger, grand reporter à Charlie Hebdo. Ensemble, ils ont publié Cécilia, la face cachée de l’ex-Première dame, et Tapie-Sarkozy, les clefs du scandale, deux livres édités par Pygmalion.

Parution : 11 avril 2012
Nombre de pages : 320 p.
ISBN : 978-2756405780
Prix : 19,90 €

, , , , , , , , ,

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.