Articles contenant le tag Denoël

Les enfants de Jocaste

Christiane Olivier
Denoël

les-enfants-de-jocasteEn face d’Oedipe, une psychanalyste pose la figure de Jocaste, la mère qui règne sur son fils en l’absence du père tué, Laïos. Pour elle, l’antagonisme hommes-femmes trouve sa source dans la figure de la mère, différemment ressentie par le petit garçon et la petite fille. Ce procès du maternage se veut un mode d’emploi de la vie de couple.

Présentation de l’éditeur : Voici “l’autre psychanalyse”, la part féminine, celle que Freud n’a pas pu écrire. En face d’Oedipe, il y a Jocaste, sa mère, qui règne sur son fils en l’absence de Laïos, le père tué. Et Jocaste règne toujours, non seulement sur son fils, mais sur sa fille, en l’absence du père qui abandonne avec joie les soins et l’éducation du jeune enfant à sa femme. Soins et éducation qui sont ainsi monosexués alors que les enfants sont de deux sexes.

Pour Christiane Olivier, femme et psychanalyste, c’est l’ombre de la mère, ressentie si différemment par le petit garçon et la petite fille, qui explique et nourrit l’antagonisme séculaire entre l’homme et la femme. Dans un style clair et accessible à tous, elle dresse le procès non pas de la maternité, mais du maternage, procès qui peut aussi se lire comme un mode d’emploi de la vie du couple. Elle démontre, avec humour, que la fameuse “envie du pénis” dont souffriraient les femmes pourrait bien n’être que la projection d’une “envie du sein” ou “envie de l’utérus” dont souffriraient les hommes, et que nos hommes politiques ayant parfois résolu leur Oedipe n’ont presque jamais résolu “leur Jocaste”.

TABLE DES MATIERES

LA CONSPIRATION DU SILENCE
AU COMMENCEMENT ETAIT FREUD
CONTINENT NOIR OU PAGE BLANCHE ?
LE DIFFEREND OEDIPIEN ORIGINE DE TOUTES LES DIFFERENCES
ANATOMIE OU DESTIN ?
SOUVENIR D’ENFANCE (QUI N’EST PAS DE LEONARD DE VINCI)
LE DESERT BLANC DE LA PETITE FILLE
LA TOILE D’ARAIGNEE DU PETIT GARCON
L’IMPOSSIBLE RENCONTRE
WORDS OU WAR

AVIS DE LECTRICES ET LECTEURS :

Pour une “autre psychanalyse”
C. Olivier s’étonne de la “conspiration du silence” faite autour de cette figure mythique de la mère, pourtant tellement présente en l’absence du père, Laïos. Passant de la tragédie classique au drame contemporain, elle repose alors la question de l’Oedipe dans la famille nucléaire actuelle . Passionnant!

Magnifique
Ce livre est splendide. A part le premier chapitre un peu rébarbatif ou elle règle son compte à Freud que je n’ai pas pris plaisir à lire, ce livre est vraiment génial et prenant. Il met au jour le complexe d’Oedipe du garçon et celui de la fille. Cette différence explique bien des comportements masculins/féminins dans la vie adulte et nous sommes amenés à mieux comprendre le comportement de l’autre sexe. Et cela doit nous donner des leçons sur comment éduquer nos enfants pour éviter le cercle infernal. J’ai vraiment beaucoup apris et surtout découvert des choses que l’on ne soupçonnait pas et je me suis aussi beaucoup reconnue dans ses explications. A lire, à lire, à lire, à lire et surtout par les deux sexes .

LA référence!
Vite Jocaste en édition de poche ! Un ouvrage impressionnant que je recommande sans cesse aux apprenti(e)s féministes et aux mères célibataires. Tout aussi capital pour les hommes.

Un livre que toutes les femmes devraient lire !
Enfin une femme donne “l’explication” tant attendue sur le fameux et très machiste complexe d’Oedipe de Mr Freud !!!Pouvoir ENFIN lire noir sur blanc la réalité ! Il était temps…Merci Christiane Olivier ,et ce, au nom de toutes les femmes !!!

Publié en 1980 par Denoël/Gonthier, réédité en 2001, Les Enfants de Jocaste s’est vendu toutes éditions confondues à 270 000 exemplaires. Christiane Olivier est également l’auteur de La Psychafamille (Denoël, 1988), Le Fils d’Oreste (Flammarion, 1994), Filles d’Eve (Denoël, nouvelle édition 2000), L’Ogre intérieur (Fayard, 1998), et Petit livre à l’usage du père (Fayard, 1999).

Format : Broché
Paru le : 21/04/2011
Nb. de pages : 186 p.
Dimensions : 14,2cm x 22,4cm x 1,5cm
ISBN : 978-2-207-11112-3
EAN : 9782207111123

Enhanced by Zemanta

, , , ,

Pas de commentaire

Bercy au coeur du pouvoir : Enquête sur le ministère des Finances

Thomas Bronnec, Laurent Fargues
Denoël

bercy-au-coeur-du-pouvoiRigueur, plans sociaux, dette publique, réforme fiscale, G20… Même à l’heure de l’hyperprésidence de Nicolas Sarkozy, le ministère des Finances est en première ligne. Bien au-delà de l’influence de ses locataires actuels, Christine Lagarde à l’Économie et François Baroin au Budget, Bercy reste un des lieux de pouvoir les plus emblématiques en France.

Des ministres en rivalité permanente, un subtil jeu de cache-cache avec l’Élysée et Matignon, une force de proposition qui n’a d’égale qu’une redoutable capacité de nuisance, des hauts fonctionnaires puissants dont le réseau s’étend à tous les étages de la vie politique et économique… µ

Bienvenue à Bercy, un ministère qui a, chevillés au corps, le service de l’État et le sens de l’intérêt général, autant que le goût de l’opacité. La forteresse était réputée imprenable ? Cette enquête, basée sur plus de cent cinquante témoignages, explore dans ses profondeurs le ministère le plus puissant et le plus secret de la République.

REVUE DE PRESSE /
La critique de Christophe Barbier,
publiée le 15/03/2011 dans L’Express :

« Kafka, Courteline, Ceausescu… Voici ce qu’a pensé le directeur de la rédaction de L’Express du livre de Thomas Bronnec et Laurent fargues.
Etes-vous moine-soldat ou pute bourgeoise ? Rassurez-vous, en langage des Finances, il s’agit de savoir si vous êtes un héritier de Colbert ou dans la lignée de Fouquet - distinction bien plus noble…
Bercy, au coeur du pouvoir
Tel est l’un des innombrables secrets arrachés à la jungle de Bercy par Laurent Fargues, rédacteur en chef adjoint à Acteurs publics, et Thomas Bronnec, chargé de la rubrique Economie à LEXPRESS.fr, dans leur enquête fouillée à l’extrême sur le ministère des Finances.
Dans cette immense forteresse, qu’on croirait pensée par la troïka Kafka-Courteline-Ceausescu, il y a un théâtre, un bureau de poste, une supérette, de quoi faire décoller des hélicoptères et s’amarrer des vedettes.
Et surtout, il y a des secrets : ceux de la “cellule fiscale” et de ses interventions politiques ; ceux de l’Inspection des finances et de ses tentacules étendus dans tous les recoins du pouvoir ; ceux des ministres, 11 entre 1995 et 2007 ! Et tous ces secrets sont dans ce livre.
Retrouvez toute l’actualité du ministère des Finances sur le blog de Thomas Bronnec, Les Couloirs de Bercy. »

Thomas Bronnec est journaliste. Il est chargé de la rubrique Économie du site Internet de L’Express et rédacteur en chef adjoint du site de L’Expansion. Il anime un blog sur l’actualité du ministère des Finances, Les Couloirs de Bercy. Laurent Fargues est rédacteur en chef adjoint du mensuel Acteurs publics, magazine spécialisé dans l’analyse des politiques publiques et la réforme des administrations.

Format : Broché
Nb de pages : 282 p.
Parution : 17 mars 2011
ISBN-10: 2207261441
ISBN-13: 978-2207261446

Enhanced by Zemanta

, , , , , ,

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.