Articles contenant le tag BEIGBEDER L’INCORRIGIBLE

BEIGBEDER L’INCORRIGIBLE

beigbeder-lincorrigibleD’Arnaud le Guern

Aux Editions Prisma

PRESENTATION

Cet ouvrage est la première biographie de Frédéric Beigbeder, rédigée par Arnaud Le Guern qui a su capter l’esprit de ses rencontres avec lui et retranscrire les confidences de ses proches. C’est un portrait conçu comme une flânerie à travers les mots, les éclats de vie de ce personnage virevoltant, ses hauts, ses bas, ses passions, ses femmes, ses films…

Frédéric Beigbeder, c’est bien plus que le publicitaire génial dont les affiches Wonderbra avec Eva Herzigova avaient aimanté tant de regards. Bien plus que l’écrivain provocateur de 99 francs, romancier à succès et lauréat des prix Interallié et Renaudot. Ce n’est pas uniquement, non plus, comme certains le pensent, la fête, la drogue, l’alcool et les jolies filles. L’enfant terrible de la littérature est aussi cinéaste, acteur, DJ, mannequin, critique littéraire, présentateur TV, patron de presse, parolier, chroniqueur sur France Inter…

Beigbeder est un homme élégant qui, de son enfance à son dernier film, L’idéal (juin 2016), en passant par le Caca’s club créé dans les années 80, ses aventures télévisuelles, ses best-sellers en librairie, et même ses échecs, a fait de sa vie une partie de plaisir.

À travers une succession de chapitres drôles, pertinents et impertinents, se jouant parfois de la chronologie, cette biographie offre aux lecteurs l’esprit d’un godelureau brillant, un feu follet entre deux siècles.

EXTRAITS

“– Si j’écoute certains témoignages, j’ai l’impression que tu as mis dans le caniveau toute une génération de jeunes gens devenus vieux trop vite. Ils ont bu à cause de toi. Ils se sont drogués à cause de toi. Ils sont en HP à cause de toi. Ils ont été ruinés, sur le plan moral et physique, à cause de toi.

– Je dois être le diable, que veux-tu. Il a bon dos, Freddy…

– Contrairement à tous ces jeunes gens plus très jeunes, tu as l’air plutôt en forme.

– J’étais un diable finalement assez sage. Ou alors c’est le piment d’Espelette qui entretient ma santé…”

La nuit tombée suspendait le temps. Frédéric était pensif. De noires idées affleuraient :

« Vous connaissez la traduction de Has-been en français ? Beigbeder ! »

« Les gens ne lisent plus me livres, les gens ne regardent plus mes films, les gens ne m’aiment plus. »

« C’est une grosse erreur d’écrire ma biographie. À la sortie, ce sera un massacre. »

« Je suis devenu le loser que l’on aime haïr. »

« Même les filles ne me regardent plus. »

« Je deviens encore plus détesté que mon frère. Et pourtant Charles, politiquement, y met du sien. »

« Je ne vais plus boire que du thé vert. »

« Tu te rends compte que ceux qui aimaient lire mes romans préfèrent aujourd’hui Foenkinos, Delacourt, Dicker, Zeller ou Pancol… Quelle tristesse ! »

« Je vais finir comme Sagan : vieux, malade, ruiné, sans amis. Et je n’aurai même pas de milliardaire lesbienne pour s’occuper de moi. »

AUTEUR

Arnaud Le Guern est écrivain, journaliste (Schnock, Technikart, Service littéraire…), éditeur et flâneur non salarié. Il a publié des portraits très personnels de personnalités “cultes” (Jean-Edern Hallier, Paul Gégauff, Roger Vadim) et deux romans : Du soufre au coeur (2010), et Adieu aux espadrilles (2015), qui a été remarqué et salué par le jury Renaudot.

312 pages + cahier photos de 8 pages

19,95 €

ISBN : 9782810419722

, ,

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.