Archive pour février 2015

Guantanamo [L'erreur d'Obama]

guantanamoAnne-Marie Lizin,  David Wright

Editeur : La Boite à Pandore

Collection       Témoignage & document

PRESENTATION

Qui ignore l’existence de Guantanamo ? Et qui n’a pas eu connaissance de la promesse du président Obama de fermer cette prison américaine basée à Cuba ?

Pourtant, personne ne connait réellement les dessous du « concept Guantanamo » puisque, jusqu’ici, la voix des gardiens ne s’était pas fait entendre…

Grâce aux révélations troublantes de son personnel pénitentiaire, ce livre nous dévoile enfin le vrai Guantanamo. Ces fonctionnaires se sont battus contre les équipes Bush pour mettre fin à la torture, mais leur combat n’a pas été entendu… L’actuel président ne les écoutera pas plus que son prédécesseur. Obama lui-même fut prévenu, dès le début, de l’impossibilité de fermer le lieu.

Ces témoignages révèlent également ses erreurs d’appréciation et celles de ses conseillers, erreurs qui pourraient avoir des conséquences dramatiques.

Ce récit dérangeant reprend toute « la chronique d’une mort annoncée » et les dangers liés à la libération de talibans dangereux.

Vous allez comprendre pourquoi Guantanamo n’a pas fermé ses portes malgré l’engagement solennel d’un président américain, et pourquoi il ne les fermera pas…

LES AUTEURS

Anne-Marie Lizin est l’ancienne présidente du sénat et ancienne membre du gouvernement belge, de 1988 à 1992. Elle a été chargée par le président de l’OSCE d’enquêter sur le centre de détention américain de Guantanamo. Elle a été enseignante à Sciences Po (Paris), où elle donnait le cours de fonctionnement des organisations internationales.

David Wright est américain, fonctionnaire au Detainee Office à Washinghton D.C. Ce département gère les prisons à l’extérieur des États-Unis dont fait partie la prison de Guantanamo. Ce nom est un pseudonyme.

ISBN :  978-2-87557-062-8

Format  : 14 x 21,5

Nb. de pages : 176

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.