Archives de la catégorie Comprendre la Géopolitique

Gaz et pétrole de schiste… en questions

gaz-et-petrole-de-schiste-en-questionsBAYLOCQ Pascal & CHARLEZ Philippe A.

Editeur : Technip

PRESENTATION

En six ans les États-Unis ont réduit d’un tiers leur dépendance pétrolière et sont devenus presque autosuffisants en gaz. Cette “révolution des gaz et pétrole de schistes”, leur a permis de redevenir l’un des pays les plus compétitifs au monde.

Cette nouvelle donne aura à moyen terme des conséquences géopolitiques majeures. L’ensemble des flux pétroliers, gaziers et charbonniers seront profondément modifiés. Pendant que les importations américaines en provenance du golfe Persique se réduiront fortement, celles de la Chine et de l’Inde augmenteront significativement. Les États-Unis devenant exportateur de gaz, la Russie devra chercher de nouveaux débouchés.

En Europe, les ressources semblent importantes. Mais la réalisation d’un grand projet demandera la levée de plusieurs verrous d’ordre géologique (les roches mères européennes sont-elles aussi bonnes que ses “consoeurs” américaines ?), économique (l’Europe sera-t-elle capable de développer ses ressources à des coûts acceptables ?) mais aussi sociétal. Dans une Europe fortement urbanisée, fracturation hydraulique, approvisionnement en eau, microséismes et impact en surface représentent pour certaines parties prenantes autant de “menaces”. Changer cette perception demandera à la fois pédagogie et transparence vis-à-vis des communautés locales.

Dans cet ouvrage qui se veut accessible aux non spécialistes, Philippe Charlez et Pascal  Baylocq répondent en 20 questions à “tout ce que vous voulez savoir sur les gaz et pétrole de schistes sans oser le demander”.

LES AUTEURS

Pascal Baylocq est ingénieur de formation, docteur en Mécanique et titulaire d’une licence en Sciences économiques. Il débute sa carrière en 1995 chez Total en tant qu’ingénieur forage. Après avoir mis en œuvre, au sein de l’exploration-production, le déploiement des technologies internet, il prend en 2005 la responsabilité d’un complexe pétrolier offshore aux Émirats Arabes Unis.

Depuis 2007, il est directeur général délégué de Geostock et depuis 2011, il est président du Groupe de réflexion sur les hydrocarbures de roche-mères au sein du GEP-AFTP.

Philippe Charlez est ingénieur des Mines de l’École polytechnique de Mons (Belgique) et est titulaire d’un doctorat de l’Institut de physique du Globe de Paris. Il rejoint Total en 1982 où il est pendant 15 ans expert en mécanique des roches.

Il est actuellement responsable développement des ressources non conventionnelles pour le groupe Total. Philippe Charlez est l’auteur de plusieurs ouvrages et articles sur la mécanique des roches. Il a publié en 2014 aux Editions Technip un nouvel essai intitulé Our energy is not set in stone.

ISBN : 9782710811480

broché      240 pages

Pas de commentaire

GEOPOLITIQUE & GEOSTRATEGIE /ATLAS GEOSTRATEGIQUE DE LA MEDITERRANEE CONTEMPORAINE

atlas-geostrategique-de-la-mediterraneePierre Vallaud

Ed. L’Archipel

PRESENTATION PAR PIERRE VALLAUD DE SON ATLAS

« La Méditerranée, un centre névralgique ? Cela ne date pas d’hier : marchands, soldats, migrants, touristes, savants … Le destin de ces figures méditerranéennes évoquent l’histoire riche, mouvementée et paradoxale d’une région faite de conflits, de ruptures mais aussi, et surtout, de partages et d’échanges. À peine entamé, le 21e siècle vient déjà rebattre les cartes et confirme ce constat. Ses soubresauts font d’ailleurs du bassin méditerranéen l’un des points d’observation privilégiés des enjeux les plus contemporains. »

PRESENTATION

Un ouvrage de géopolitique qui adosse les situations mouvantes d’aujourd’hui à l’Histoire. Essentiel pour comprendre ce qui est en jeu, sur le flanc sud de l’Europe, au moment où les USA entendent remodeler la région avec leur projet de « Grand Moyen Orient ».

Longtemps « centre du monde », la Méditerranée qui avait perdu, au fil des siècles, l’importance considérable qui était la sienne, demeure aujourd’hui l’un des centres névralgiques de la planète.

Lieu de passage essentiel pour le commerce international, voisine de zones pétrolières et gazières fondamentales, ligne de contact entre Nord et Sud, mais aussi entre Orient et Occident, elle concentre nombre des contradictions du monde.

Les « printemps arabes », directement issus de ce projet de « Grand Moyen Orient », qui se jouent – où sont joués - sur ses rives, la crise en Europe, et singulièrement en Grèce, confèrent à cet espace géopolitique un rôle renouvelé. De sa capacité à embrasser un nouvel ordre politique et à organiser une coopération internationale harmonieuse dépend la stabilité d’une région au carrefour de l’Europe, de l’Afrique et de l’Asie.

Cet atlas présente et analyse les grandes dynamiques de la Méditerranée.

Frontière ou passerelle naturelle ?

« Choc des civilisations » ou « dialogue des cultures » ?

Cohabitation harmonieuse entre populations riveraines ou flux migratoires menaçants ?

Autant de questions abordées de manière thématiques ou à travers l’analyse des situations par pays et illustrées de documents et de nombreuses cartes originales.

TABLE DES MATIERES

L’ESPACE MEDITERRANEEN

LES RESSOURCES EN QUESTION

L’HOMME ET LA MER

TECTONIQUE DES FORCES

PERSPECTIVES MEDITERRANEENNES

L’AUTEUR

Pierre Vallaud, historien, a enseigné les relations internationales au XXe siècle à l’université Saint-Joseph de Beyrouth et dirigé le Centre d’études stratégiques (Cerges).

Auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire des conflits contemporains, il a publié un Atlas géopolitique du Proche et du Moyen-Orient (avec Xavier Baron, PUSJ/Perrin, 2009) et dirigé l’Atlas historique de la Méditerranée (PUSJ/Fayard, 2009).

Parmi ses autres nombreux ouvrages, Histoire du XXe siècle (Marabout, 1989), L’Exode(Perrin, 2000), La Seconde Guerre mondiale (Acropole, 2002), Les Français sous l’Occupation(Pygmalion, 2002), La Première Guerre mondiale(Fayard, 2004), La Guerre d’Algérie (Acropole, 2005), Les Guerres du XXe siècle (Acropole, 2008…

Nb de pages : 160 p.

ISBN : 978-2809806182


Pas de commentaire

VERS UNE CULTURE STRATEGIQUE EUROPEENNE ?

Alessia Biava
ACADEMIA

vers-une-culture-strategique-europeenneLa notion de culture stratégique est appliquée à l’étude de la politique de sécurité et de défense commune (PSDC) de l’Union européenne. Celle-ci est analysée tant sur le plan opérationnel, par l’examen comparé des interventions sur le terrain, que sur le plan institutionnel à travers l’étude de documents et d’entretiens. Ce livre est issu d’une thèse de Doctorat soutenue en 2009.

PRESENTATION

S’interrogeant sur les caractéristiques de l’approche de l’UE en matière de sécurité et de défense, cet ouvrage applique de manière novatrice la notion de culture stratégique à l’étude de la Politique de sécurité et de défense commune (PSDC) de l’UE.
La recherche se base sur un cadre analytique ad hoc en mesure d’identifier les éléments avant-coureurs d’une culture stratégique européenne. La PSDC est ainsi analysée tant sur le plan opérationnel, par l’examen comparé de toutes ses interventions sur le terrain, que sur le plan institutionnel à travers l’étude des principaux documents et grâce à des entretiens. Sur le plan théorique, l’ouvrage explique l’émergence d’une culture stratégique européenne de manière multi-causale, à travers une grille heuristique à plusieurs variables des matrices réaliste, libérale et constructiviste.
Par le biais du concept de culture stratégique, cet ouvrage permet de mieux cerner la spécificité de la PSDC et de contribuer ainsi à sa théorisation et à sa compréhension.

TABLE DES MATIERES

LA DEFINITION DU CADRE ANALYTIQUE ET DE L’APPROCHE THEORIQUE

1. La culture stratégique : quelle définition ? Analyse sélective de la littérature
- La difficile définition de la notion « culture stratégique » : revue de la littérature.
- Un élargissement de perspectives : vers une conceptualisation de la notion de culture stratégique applicable à l’Union européenne.

2. Vers une culture stratégique européenne ? Analyse du débat académique
- La définition du cadre analytique et de l’approche théorique
- Une culture stratégique européenne est-elle possible ? De quelle manière peut-elle être qualifiée ?
- Comment analyser la culture stratégique européenne ? Quels sont les résultats des études empiriques ?

3. La définition du cadre analytique et de l’approche théorique.
- L élargissement de la notion de stratégie et la nouvelle définition de culture stratégique.
- Un cadre d analyse pour l étude de la culture stratégique de l’Union européenne.
- Vers une explication théorique de l émergence d une culture stratégique au sein de la PSDC ?

LES ELEMENTS D’UNE CULTURE STRATEGIQUE EUROPEENNE EN EMERGENCE

4. L’engagement de l’Union européenne sur le terrain : vers des modèles de comportement cohérent ? L’étude du niveau opérationnel
- Une grille d analyse pour l étude des interventions de l’UE sur le terrain dans le cadre de la PSDC
- L’analyse des interventions de l’UE sur le terrain depuis 2003 : les Balkans.
- L’analyse des interventions de lUE sur le terrain depuis 2003 : l’Afrique.
L’analyse des interventions de l’UE sur le terrain depuis 2003 : le Proche et le Moyen-Orient.
- L analyse des interventions de l’UE sur le terrain depuis 2003 : la Géorgie, Aceh et l Afghanistan.
- Conclusions : vers des modèles de comportement cohérent ? Analyse des résultats de l’étude des missions civiles et des opérations militaires de la PSDC.

5. Vers des idées partagées ? L’étude du niveau institutionnel top-down.
- L’étude du niveau institutionnel top-down : repères méthodologiques.
- L’analyse du niveau institutionnel top-down.
- Comparaison entre niveau opérationnel et niveau institutionnel top-down.

6. Vers des visions et des attentes partagées ? L’étude du niveau institutionnel bottom-up.
- Vers un processus de socialisation européenne au sein du COPS ?
- Présentation et analyse des résultats de l’étude sociologique du COPS.
- Synthèse et résultats de l’étude sociologique du COPS.

CONCLUSION
L’émergence d’une culture stratégique européenne : analyse théorique des résultats.
- Mise en relation des résultats de l’analyse du niveau institutionnel bottom-up et des éléments de convergence et de décalage entre impulsion institutionnelle et pratique sur le terrain.
- La nature de la culture stratégique européenne.
- Analyse théorique de la nature de la culture stratégique de l’UE dans le cadre de la PSDC.
- Les caractéristiques de l’approche européenne en matière de sécurité et de défense.

L’AUTEUR

Docteur en Sciences Economiques et Sociales (mention Science Politique) de l’Université de Genève, Alessia Biava est chercheuse post-doctorale à l’Institut européen de l’Université de Genève depuis 2010. Ses recherches portent sur la Politique de sécurité et de défense commune et sur la Politique étrangère et de sécurité commune de l’Union européenne, ainsi que sur l’action de l’UE pour la sécurité de l’approvisionnement énergétique et pour la lutte contre le changement climatique.
Alessia Biava est également coordinatrice académique ainsi que co-responsable des séminaires de Méthodologie du Master of Advanced Studies in International and European Security et du Certificate of Advanced Studies in European Security organisés conjointement par l’Institut européen de l’Université de Genève et par le Geneva Centre for Security Policy.
Entre septembre 2007 et février 2008 elle a été chercheuse visiteuse à l’Institut d’études européennes de l’Université libre de Bruxelles grâce à une bourse du Fonds national suisse de la recherche scientifique pour chercheurs- débutants. Entre 2004 et 2009 elle a été Assistante d’enseignement à l’Institut européen de l’Université de Genève dans le cadre des disciplines relevant du domaine de science politique. Ses enseignements portaient sur l’architecture sécuritaire en Europe, sur les pères fondateurs de l’Union européenne ainsi que sur les principales organisations européennes.
Elle fait également partie du Réseau francophone de recherche sur les opérations de paix et du Energy Law Research Forum.

Parution : 4 janvier 2012
Format : Broché
Nb. de pages : 291 p.
Collection : Publications de l’Institut européen de l’Université de Genève
ISBN : 978-2806100252
Prix : 35 €

, , , , , ,

Pas de commentaire

LES NOUVELLES GUERRES ECONOMIQUES

Christophe-Alexandre Paillard
Editions Ophrys

les-nouvelles-guerres-economiquesLes livres géopolitiques, géoéconomiques et géostratégiques sont nécessaires pour appréhender le monde. Ouvrage didactique. Un rappel des principaux points sur ces questions oh combien importantes en ce XXIeme siècle.

PRESENTATION

Les liens entre les problématiques économiques et les questions de sécurité ont toujours été étroits. Avec la mondialisation et l’extrême sophistication des rapports économiques mondiaux, il est de plus en plus nécessaire de disposer de points de repère clefs pour comprendre les nouveaux enjeux géo-économiques du monde.

Cet ouvrage est à la fois :
- un précis exhaustif.
- un ensemble d’exposés, de fiches techniques et de fiches de lecture couvrant l’ensemble des thématiques liées aux enjeux de sécurité et d’économie du monde contemporain.
- un aide mémoire indispensable sur les questions d’économie et de sécurité.
- une référence pour les étudiants, les auditeurs des instituts spécialisés ou les élèves de l’école de guerre.
- Il permet également de satisfaire la curiosité de tout un chacun sur ces questions éminemment complexes.

EXTRAIT

Cet ouvrage a clairement pour objectif d’offrir une approche didactique et synthétique, par grands thèmes, aux personnes, étudiantes ou non, qui s’intéressent aux questions d’économie et de sécurité et qui souhaitent établir des liens entre ces deux matières d’apparence dissemblable. Il est divisé en cinq grands chapitres réunissant des thèmes présentant un enjeu stratégique certain pour le monde économique d’aujourd’hui.
Cet ouvrage est aussi le fruit de pratiquement seize ans d’enseignement commencé à la Ville de Paris, poursuivi à l’Institut de gestion et de développement économique (IGPDE) du ministère de l’Economie et des finances, et approfondi à l’Institut d’études politiques de Paris, à l’université Bernardo O’Higgins de Santiago du Chili et, plus récemment, à l’Ecole nationale d’administration.
Face aux demandes croissantes des étudiants de disposer d’analyses nombreuses sur des sujets touchant aux industries de défense, aux marchés des matières premières ou aux grands enjeux de la criminalité économique, il est apparu nécessaire de réaliser ce précis pour proposer quelques pistes d’analyse et faire des choix quant aux thèmes qui peuvent être abordés dans un tel cadre.
Il faut en effet souligner que les liens entre les questions d’économie et de sécurité sont de plus en plus au cœur de l’actualité internationale économique et stratégique.
A titre d’exemple, en matière énergétique, les risques pour les dix prochaines années restent majeurs. En l’absence d’alternative crédible aux hydrocarbures, à l’exception notable de l’industrie nucléaire d’ailleurs touchée par l’accident de Fukushima, la nécessité d’assurer une plus grande sécurité et/ou une meilleure régularité des approvisionnements en matières premières énergétiques va rester un impératif majeur de sécurité nationale dans de nombreux pays du monde.
De même, dans le secteur des minerais rares (titane, platine ou autres) ou communs (cuivre par exemple) ayant de nombreuses applications industrielles, leur utilisation croissante dans de nombreux produits intéressant la défense, le spatial ou l’aéronautique renforce leur intérêt.
Certaines activités économiques peuvent être mises en danger en cas de rupture d’approvisionnement d’une matière première minérale ou minière dont les ressources sont extrêmement localisées ou concentrées dans des pays où la situation politique est instable.
L’arrivée de nouveaux acteurs grands consommateurs de matières premières (Chine, Inde ou Brésil) fait craindre des risques de pénurie à l’horizon 2030-2040. Certains experts estiment que la disponibilité des matières premières les plus critiques diminue à grande vitesse ; sans tenir compte toutefois de la capacité industrielle ou technologique des pays producteurs de biens intermédiaires ou de biens de consommation à réduire la part occupée par les matières premières dans le processus de production. Il est donc nécessaire d’analyser ces processus pour évaluer la part de risque stratégique liée aux équilibres de ces marchés.
Plus globalement, nous assistons depuis le début de ce siècle à une augmentation constante du prix de la plupart des matières premières, notamment sous l’effet de l’accélération de la demande asiatique et particulièrement chinoise. Ce phénomène conduit à des comportements spéculatifs amenant des variations importantes et rapides des coûts des ressources naturelles vendues sur les marchés mondiaux.
Les questions liant économie et sécurité présentent donc deux questions simples : que faut-il regarder pour comprendre ce qui est à l’oeuvre dans le monde ? Quelles analyses faut-il retenir pour faire face aux défis économiques et sécuritaires présents et futurs ?

SOMMAIRE

- LES GRANDS PRINCIPES REGISSANT LES NOUVELLES GUERRES ECONOMIQUES.
-LE MONDE DES MATIERES PREMIERES.
- LES RISQUES COMMUNS AUX QUESTIONS ECONOMIQUES ET AUX PROBLEMES DE SECURITE.
- LA CHINE BOULEVERSE LES GRANDS EQUILIBRES GEOECONOMIQUES.
- LES GRANDS ENJEUX INDUSTRIELS ET TECHNOLOGIQUES.

paillard-christophe-alexandreL’AUTEUR

Christophe-Alexandre Paillard est directeur des affaires juridiques, des affaires internationales et de l’expertise technologique de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).
Il est également maître de conférence à l’Institut d’études politiques de Paris, enseignant à l’ENA (politique européenne de l’énergie), chercheur associé de l’université Bernardo O’Higgins (Santiago, Chili) et intervenant régulier au sein d’organismes tels que l’IHEDN, la FRS ou l’HCFDC. Administrateur civil hors classe, ancien élève de l’Ecole nationale d’administration, ancien auditeur de l’Institut diplomatique des Affaires étrangères (2004), il est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, titulaire d’un DESS de sociologie des organisations et d’une maîtrise d’histoire russe (Paris IV Sorbonne).
Il est l’auteur ou co-auteur d’ouvrages sur les questions économiques et les matières premières comme géopolitique du pétrole publié aux Editions Technip en 2005. Il est également l’auteur de nombreux articles sur les questions économiques et de défense dans de nombreuses revues spécialisées comme Géoéconomie, le Journal of International Affairs de l’Université de Columbia, Moyen-Orient, Questions internationales, Sécurité globale, etc.

Parution : 30 septembre 2011
Nb de pages : 633 p.
ISBN : 978-2708013223
Prix : 30 €

, , , ,

Pas de commentaire

ATLAS GEOSTRATEGIQUE DE LA MEDITERRANEE CONTEMPORAINE

Pierre Vallaud
L’Archipel

atlas-geostrategique-de-la-medUn ouvrage de géopolitique qui adosse les situations mouvantes d’aujourd’hui à l’Histoire. Essentiel pour comprendre ce qui est en jeu.

PRESENTATION

Longtemps « centre du monde », la Méditerranée qui avait perdu, au fil des siècles, l’importance considérable qui était la sienne, demeure aujourd’hui l’un des centres névralgiques de la planète. Lieu de passage essentiel pour le commerce international, voisine de zones pétrolières et gazières fondamentales, ligne de contact entre Nord et Sud, mais aussi entre Orient et Occident, elle concentre nombre des contradictions du monde.
Les « printemps arabes » qui se jouent sur ses rives, la crise en Europe, et singulièrement en Grèce, confèrent à cet espace géopolitique un rôle renouvelé. De sa capacité à embrasser un nouvel ordre politique et à organiser une coopération internationale harmonieuse dépend la stabilité d’une région au carrefour de l’Europe, de l’Afrique et de l’Asie.
Cet atlas présente et analyse les grandes dynamiques de la Méditerranée. Frontière ou passerelle naturelle ? « Choc des civilisations » ou « dialogue des cultures » ? Cohabitation harmonieuse entre populations riveraines ou flux migratoires menaçants ? Autant de questions abordées de manière thématiques ou à travers l’analyse des situations par pays et illustrées de documents et de nombreuses cartes originales.

SOMMAIRE

L’ESPACE MEDITERRANEEN
LES RESSOURCES EN QUESTION
L’HOMME ET LA MER
TECTONIQUE DES FORCES
PERSPECTIVES MEDITERRANEENNES

L’AUTEUR

Pierre Vallaud, historien, a enseigné les relations internationales au XXe siècle à l’université Saint-Joseph de Beyrouth et dirigé le Centre d’études stratégiques (Cerges). Auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire des conflits contemporains, il a publié un Atlas géopolitique du Proche et du Moyen-Orient (avec Xavier Baron, PUSJ/Perrin, 2009) et dirigé l’Atlas historique de la Méditerranée (PUSJ/Fayard, 2009).

Parution : 15 février 2012
Nb de pages : 160 p.
ISBN : 978-2809806182
Prix : 19,95 €

, , , , , ,

Pas de commentaire

EUROPE ET RUSSIE. UN PASSE POUR QUEL FUTUR ?

Michel Nazet, Roger Favry
Editions Ellipses

europe-et-russie

Une approche didactique, claire et précise ! De nombreuses cartes pour agrémenter les analyses et explications. Un ouvrage à se procurer absolument !

PRESENTATION

Une Europe toujours en construction ; une Russie en recomposition… un nouveau jeu géopolitique mondial s’engage, au cœur du Vieux Continent, autour d’un incontournable partenariat.
Un cours complet composé de tous les outils nécessaires pour réviser les données essentielles, acquérir la méthode… et réussir les concours :

L’essentiel : une introduction pour recadrer les problématiques.
Les dates indispensables : une chronologie pour aborder le sujet.
Les chiffres incontournables : les statistiques pour mémoriser les données essentielles.
Des cartes étapes : pour assimiler les grands repères.
Des cartes de synthèse : pour faire un bilan du thème abordé.
Des dissertations et des sujets de colle : pour se préparer efficacement au concours.
Les 100 mots du continent : un lexique pour maîtriser le vocabulaire indispensable.
Les lieux de la géopolitique : pour cibler les points stratégiques du continent.
Une bibliographie enrichie : livres, sites, films, musique… pour étudier le continent  autrement.

EXTRAIT

« Chapitre 1
Un continent à la géographie incertaine façonné par une histoire productrice de valeurs
L’essentiel
L’Europe a une configuration particulière. Considérée parfois comme une presqu’île du continent asiatique, elle forme un continent morcelé qui rend sa géographie incertaine. Cette géographie est aussi mouvante selon les époques qui générèrent la constitution d’empires éphémères, sa fausse simplicité mettant en évidence une histoire riche où se mêlent une multitude de peuples, lesquels forgèrent des identités successives ou antagonistes.
Cette histoire productrice de valeurs construisit une identité singulière qui tire son origine de la guerre et de la colonisation comme des expériences des nationalismes et des totalitarismes. Elle justifie enfin, après 1945, la recherche d’un projet politique fondé avant tout sur la paix, dans un contexte où l’Europe, rendue exsangue par deux guerres mondiales qu’elle a provoquées, doit se reconstruire grâce à l’immigration. La construction européenne est l’aboutissement ultime de cette logique.

- Comment la géographie physique de l’Europe façonne-t-elle ce continent ?
- Quels sont les apports de l’histoire sur les identités de l’Europe ?
- En quoi les nationalismes ont-ils pu rendre nécessaire et engendré la construction européenne ?

Les dates indispensables
– A l’échelle protohistorique…
– 800 000 à 400 000 ans avant J .-C. : « Anténéandertaliens », populations représentées notamment par l’homme de Tautavel (-450 000 ans), le « Français le plus ancien ».
– 300 000 à 30 000 ans avant J.-C. : premières traces de peuplement néandertalien en Europe.
– 6900 avant J.-C. : formation de la mer Baltique.
– 6000 avant J.-C. : la Méditerranée pénètre l’actuel détroit des Dardanelles, puis celui du Bosphore. Il s’ensuit, vers -5500, la formation de la mer Noire qui était auparavant un lac d’eau douce.
– 5500 à 4800 avant J.-C. : première culture indoeuropéenne dans la steppe pontique, au nord de la mer Noire. La langue de ses habitants, les Proto-indo-européens, est à l’origine d’une grande majorité des langues parlées en Europe (Albanais, Baltes, Celtes, Germains, Grecs, Latins, Slaves, Arméniens).
– VIe siècle avant J.-C. : apparition du mot « Europe » qui désigne d’abord pour les Grecs qui l’inventent la région continentale située au nord de Corinthe, puis les terres qu’ils découvrent peu à peu au nord du Bassin méditerranéen. Plus au nord se développent des civilisations protohistoriques, essentiellement les Celtes et les Germains.

Les chiffres incontournables
– Superficie de l’Europe : 10 392 855 km² (= 1/3 de l’Afrique ou 1/4 de l’Asie ou de l’Amérique, près de 7 % des terres émergées du monde)
– Densité : 71 habitants/km²
– L’Europe est constituée de 49 pays (en comparaison, les États-Unis d’Amérique sont constitués de 50 États fédérés auxquels s’ajoutent le district de Columbia)
– Population : 733 millions d’habitants (2007)
– Principales langues : albanais, allemand, anglais, espagnol, français, grec, hongrois, italien, néerlandais, polonais, portugais, roumain, russe, langues scandinaves, serbo-croate, ukrainien
– Principales chaînes de montagne européennes : l’Oural, le Caucase, les Carpathes, les Alpes, les Apennins, les Pennines, les Alpes scandinaves. »

SOMMAIRE

IDENTITES ET DIVERSITES DU CONTINENT EUROPEEN
- Un continent à la géographie incertaine façonné par une histoire productrice de valeur.
- L’Europe : identité géographique et diversités nationales et régionales.

L’UNION EUROPEENNE : PUISSANCE, FRAGILITES ET DEFIS D’UNE CONSTRUCTION IMPROBABLE
- L’Union européenne : un OPNI résultat de logiques multiples et d’ajouts de composantes hétérodoxes.
- Une construction d’abord économique.
- Des mutations économiques et sociales de grande ampleur au gré de la haute croissance et des perturbations depuis les années 1970.

LA RUSSIE AUX MARGES DE L’EUROPE MAIS AU CENTRE DU CONTINENT EURASIATIQUE

- La renaissance d’un vieil Etat au défi d’un jeune nationalisme.
- Entre pays en transition et pays émergent : une économie, une société, des espaces en recomposition.
- Un rêve de puissance qui l’écarte de l’UE, une réalité qui l’en rapproche.

Michel Nazet, spécialiste de géopolitique, est diplômé de Sciences Po Paris. II est professeur en classes préparatoires économiques et commerciales au lycée Saint-Michel-de-Picpus à Paris. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages dont 30 Questions d’histoire-géographie et géopolitique et La Géopolitique pour tous (Ellipses, 2009 et 2010). Olivier Favry est docteur de l’EHESS et travaille au ministère des Affaires étrangères. II est l’auteur de Tout savoir sur l’Europe. Glossaire de l’Union européenne (Ellipses, 2005), traduit en chinois en 2008 avec une préface de Michel Rocard. Roger Favry est agrégé de lettres modernes et a enseigné le français pendant plus de 30 ans. II est l’auteur de nombreux ouvrages parus chez PEMF.

Parution : Juin 2011
Nb de pages : 264 p.
Format : Broché.
Dimensions : 24.0 x 19.0 x 1.8 cm
ISBN : 9782729866150
EAN13 : 9782729866150

, , , ,

Pas de commentaire

GEOGRAPHIE ET GEOPOLITIQUE DE LA MONDIALISATION

Annette Ciattoni
Hatier

geographie-et-geopolitique-de-la-mondialisationPrésentation
En quoi la mondialisation est-elle un objet géographique ? Quels en sont les contours et les spécificités ? Plusieurs géographes spécialistes tentent ici de répondre à ces questions à travers 10 chapitres. La démarche thématique de chaque chapitre propose une réflexion sur des sujets d’actualité : alimentation, technologies de l’information, mobilités, commerce illégal, sport, culture et patrimoine… Cet ouvrage aborde ainsi les enjeux économiques, géopolitiques, culturels et sociaux de la mondialisation.

Sommaire

MONDIALISATION ET SYSTEME PRODUCTIF
MONDIALISATION ET SECURITE ALIMENTAIRE
MOBILITES ET MONDIALISATION : LE MONDE EN MOUVEMENT ?
MONDIALISATION ET TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION
MONDIALISATION, ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE
VILLES GLOBALES, VILLES MONDIALES
CONTOURNER, FRAUDER, TRAFIQUER : LES AUTRES VOIES DE LA MONDIALISATION
PATRIMOINE ET CULTURE AU RYTHME DE LA MONDIALISATION
LE SPORT, UN REFLET DE LA MONDIALISATION
MONDIALISATION ET GEOPOLITIQUE

Anette Ciattoni est professeur de chaire supérieure. Yvette Veyret est professeur à l’université de Paris Ouest - Nanterre la Défense. Laurent Carroué est Inspecteur général de l’Education Nationale, Directeur de recherche au l’institut français de Géopolitique de Paris VIII. Jean-Paul Charvet est correspondant national de l’Académie d’agriculture de France et professeur émérite à l’université de Paris Ouest - Nanterre la Défense

Parution : janvier 2011
Nb de pages : 255 p.
Format : Broché
Dimensions : 19.0 x 12.5 x 1.2 cm
ISBN : 9782218952098
EAN13 : 9782218952098

, ,

Pas de commentaire

L’ÂGE D’OR DE LA DIPLOMATIE ÉCONOMIQUE. GÉOÉCONOMIE N°56, HIVER 2010-2011

lage-dor-de-la-diplomatie-economique

Une REVUE de l’Institut Choiseul


Présentation de l’éditeur : Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’économie accapare une part grandissante des relations diplomatiques. Alors qu’elle était auparavant essentiellement commerciale ou servait de moyen de pression dans le cadre de négociations politiques ou militaires, il semble évident aujourd’hui que les sujets politiques reculent en faveur des grandes questions économiques.

Lire la suite »

Pas de commentaire

JE COMPRENDS LE MONDE . LE CAHIER DE VACANCES DE GEOPOLITIQUE

je-comprend-le-monde

Pascal Boniface, Collectif

Éditeur: CNRS

 

Le point de vue de l’éditeur : « Les pieds dans l’eau ou la tête dans les sommets, de votre plage ou de votre balcon, en famille ou entre amis, faites le plus sérieux et le plus ludique des tours du monde, en révisant et en comprenant l’actualité planétaire. »

Une approche ludique de la Géopolitique et des grands dossiers internationaux  accessibles à tous. Mais ce petit volume va bien au-delà de son titre. Notre seule critique d’ailleurs porte sur le titre lui-même. Car il s’agit d’un véritable Abécédaire de la géopolitique, un ouvrage pour découvrir ses thèmes et ses enjeux. Et ceci a une toute autre portée qu’un « cahier de vacances ».

  Lire la suite »

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.