UN HOMME-ART


un-homme-artde Jacques Lennep

Editeur Yellow Now

Jacques Lennep se signale, dès le début des années 70, comme artiste pluridisciplinaire, pratiquant notamment la vidéo dont il est un pionnier.

À l’avant-garde, il ne délaisse pas pour autant la peinture qu’il revalorise à l’aune de ses conceptions.

En 1972, il fonde le CAP (Cercle d’art prospectif), groupe engagé auquel s’associent des artistes de nombreux pays. Il y formule, dans le contexte structuraliste, les principes d’une esthétique relationnelle globale. Celle-ci vise la morphologie de l’œuvre,ses possibilités narratives et sociologiques. Il s’agit de dynamiser le rôle du « regardeur » (préconisé par Duchamp) : il doit devenir acteur du processus artistique.

Des critiques réputés,tel Szeemann, ont soutenu son parcours. Dominique Païni le considère comme l’inventeur du storytelling. Ses recherches procurèrent à Restany autant de plaisir que celles de Broodthaers. Comme ce dernier, Lennep ne considère-t-il pas l’art comme un phénomène de la pensée, à l’instar de Magritte leur compatriote ? Et toujours avec de l’humour.

Cette biographie illustrée constitue, année par année, un apport à la connaissance de l’art contemporain dans lequel s’investirent la galerie puis les éditions Yellow Now.


Jacques Lennep est né à Uccle (Bruxelles) en 1941. Chef de Département (honoraire) aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, à Bruxelles, il a mené de front son aventure d’artiste plasticien et sa carrière d’historien de l’art. Internationalement connu pour ses ouvrages sur l’art alchimique, on lui doit aussi des publications dans d’autres domaines comme l’art incohérent (zwans) ou le surréalisme. Il a réalisé des performances, installations, livres d’artiste, œuvres diverses d’avant-garde, présentés dans les grandes institutions ou manifestations artistiques internationales:Musée national d’art moderne (1975),Grand Palais (1985),

Hôtel de Ville de Paris (1987) et Musée d’art moderne de la Ville de Paris (1974 et 1979), Biennale deVenise (1980 et 1986 invité parArturo Schwarz),Milan,Cologne,Londres,Chicago, Barcelone, Buenos-Aires…


Jacques Lennep a publié:

Aux éditionsYellow Now: Alfred Laoureux collectionneur, 1978 – Tania, modèle pour photos de charme, 1979 – Yves Somville dans le rôle de Jésus-Christ, 1980 – Le jardin, lectures et relations (dir.), 1977 – Relation et relation (dir.), 1981 – Une pierre en tête, 2007 /Aux éditions la Part de l’œil :Alchimie du sens,1999 /Aux éditionsTandem:Conversation avec PierreYves Desaive,2004 / Aux éditions de l’Heure :Devoirs quotidiens.Statistiques provisoires des thèmes et obsessions,2000 – L’Art du bander – dialectique de la musculation, 2001 – L’Esthétique du derrière, 2001 – Le Livre

de chevet (délire savant sur l’art de perdre la tête), 2001 / Aux éditions 100Titres : Le Saucisson dans l’histoire de la peinture en quatorze tranches, 2011 / Aux éditions 100Titres-Yellow Now : L’Art du dépeindre,2010 – Un musée de l’Homme,2011–Devoirs quotidiens,2012 –Arts en relation, 2012 – Un artiste en noir (et blanc), 2015


192 pages coul.

Format 22,5 x 23,5 cm

550 illustr. n. et b. et coul.

Collection: Côté arts

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.