DESSINS ET PORTRAITS


dessins-et-portraitsde Antonin Artaud

chez Schirmer/Mosel

Si Antonin Artaud a peint dans sa jeunesse, c’est pendant les trois dernières années de sa vie que le dessin est devenu un mode d’expression comparable à l’écriture. Publié une première fois par Gallimard en 1986, à l’occasion d’une exposition au Centre Pompidou, cette nouvelle édition en français rassemble les dessins encore disponibles d’Artaud avec deux analyses essentielles de son trait, l’une de Paule Thévenin, l’autre de Jacques Derrida.

Lorsque Antonin Artaud (1886-1948), écrivain, acteur, metteur en scène et théoricien majeur du théâtre moderne, expose pour la première fois ses dessins à Paris en 1947, les réactions dans les cercles artistiques autour de Giacometti, Wols et Dubuffet suscitent une déferlante de créativité. Immédiats et déroutants, imprégnés de tous les symptômes de son ingéniosité artistique et de ses troubles nerveux, les dessins d’Artaud sont l’expression d’une clairvoyance hallucinatoire, d’une conscience corporelle magique et transcendantale, d’une capacité à souffrir, psychologiquement et physiquement - tout ce qui constitue aujourd’hui encore les composantes d’une peinture subjective, dite « sauvage ». Cette nouvelle édition revue des œuvres graphiques d’Antonin Artaud reprend le texte original rédigé par Jacques Derrida (1930-2004), philosophe et principal représentant de la déconstruction, ainsi que l’introduction par Paule Thévenin (1918-1993), à qui l’on doit l’édition des œuvres complètes d’Antonin Artaud et qui explore le contexte historique et biographique dans lequel ses dessins ont vu le jour.


Relié: 256 pages

Date de parution : 15 avril 2019

Langue : Français

ISBN-10: 3829608489

ISBN-13: 978-3829608480

Dimensions du produit: 24 x 2,5 x 19,5 cm

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.