Archive pour mai 2019

LES ARCHIVES DE LA NASA. 60 ANS DANS L’ESPACE

nasa_archives_xl_int_3d_01176_1809201042_id_12127861de Piers Bizony, Andrew Chaikin, Roger Launius

chez TASCHEN

Embarquez pour un périple à travers le temps et l’espace grâce aux Archives de la NASA, qui célèbre en images une humanité désirant inlassablement voyager loin de notre Terre, au-delà du monde connu. Ce recueil, composé de plus de 400 photos historiques et de croquis préparatoires rares, nous guident au fil de 60 années d’histoire de la NASA, de ses premières heures aux nouveaux systèmes spatiaux qu’elle élabore aujourd’hui pour l’avenir.

Le 1er octobre 1958, la première agence spatiale civile mondiale est fondée pour riposter en urgence contre le lancement de Spoutnik par l’Union soviétique un an plus tôt. En 10 ans, la National Aeronautics and Space Administration, universellement connue sous l’acronyme NASA, est passée d’un modeste groupe de chercheurs, menant des expériences avec de petites fusées converties, à l’une des plus importantes entreprises technologiques et managériales jamais créée, capable d’envoyer des humains sur la Lune à bord d’énormes fusées et de disperser des robots explorateurs sur Vénus, Mars et plus loin encore. Malgré les quelques revers tragiques qui ont jalonné l’histoire de la NASA, le projet d’alunissage Apollo demeure emblématique de l’ingéniosité américaine; ses navettes spatiales ailées ont été le fer de lance de la station spatiale internationale et son stupéfiant arsenal de satellites astronomiques, d’atterrisseurs robotiques et de programmes d’observation de la Terre ont transformé notre compréhension du cosmos, et de la place qu’y occupe la planète fragile que nous habitons.

Lire la suite »

Pas de commentaire

AU BOUT DE LA JETÉE OU LES ARCANES DU CORPS

couv-1-dumay-au-boutde CLAIRE DUMAY

Chez L’Atelier de l’agneau

Pour son 5ème livre, Claire Dumay nous donne à lire 27 récits qui abordent les thèmes de l’enfantement, l’enfance, la vieillesse, la solitude, l’attachement au couple, la mort.

Entretien avec Claire Dumay pour Euromedia 7 mai 2019

1. Vous avez une écriture très descriptive, des phrases travaillées, un vocabulaire parfois recherché.

Quels écrivains vous ont influencée ?

Aussi étrange et orgueilleux que cela puisse paraître, je ne me sens pas de filiation particulière avec des auteurs qui m’auraient à proprement parler « influencée ». C’est toujours l’écriture qui s’est avérée première dans la gestion de mes priorités, de mon temps, de ma vie.

J’ai certainement été formée par la lecture, mais à mon insu ; des lectures contraintes, inspirées par l’érudition qu’il fallait acquérir en un temps très limité. Lectures qui m’ont abandonnée, parce que je ne les avais pas vraiment absorbées, retenues, ni mûries.

Je lis peu aujourd’hui, me cantonnant souvent à des journaux intimes, des notes, des propos fragmentaires.

L’idée que l’écriture puisse émerger, s’ériger presque seule, me plaît.

Lire la suite »

Pas de commentaire

DESSINS ET PORTRAITS

dessins-et-portraitsde Antonin Artaud

chez Schirmer/Mosel

Si Antonin Artaud a peint dans sa jeunesse, c’est pendant les trois dernières années de sa vie que le dessin est devenu un mode d’expression comparable à l’écriture. Publié une première fois par Gallimard en 1986, à l’occasion d’une exposition au Centre Pompidou, cette nouvelle édition en français rassemble les dessins encore disponibles d’Artaud avec deux analyses essentielles de son trait, l’une de Paule Thévenin, l’autre de Jacques Derrida.

Lorsque Antonin Artaud (1886-1948), écrivain, acteur, metteur en scène et théoricien majeur du théâtre moderne, expose pour la première fois ses dessins à Paris en 1947, les réactions dans les cercles artistiques autour de Giacometti, Wols et Dubuffet suscitent une déferlante de créativité. Immédiats et déroutants, imprégnés de tous les symptômes de son ingéniosité artistique et de ses troubles nerveux, les dessins d’Artaud sont l’expression d’une clairvoyance hallucinatoire, d’une conscience corporelle magique et transcendantale, d’une capacité à souffrir, psychologiquement et physiquement - tout ce qui constitue aujourd’hui encore les composantes d’une peinture subjective, dite « sauvage ». Cette nouvelle édition revue des œuvres graphiques d’Antonin Artaud reprend le texte original rédigé par Jacques Derrida (1930-2004), philosophe et principal représentant de la déconstruction, ainsi que l’introduction par Paule Thévenin (1918-1993), à qui l’on doit l’édition des œuvres complètes d’Antonin Artaud et qui explore le contexte historique et biographique dans lequel ses dessins ont vu le jour.

Lire la suite »

Pas de commentaire

L’Intelligence Artificielle pour les développeurs

lintelligence-artificielle-pour-les-developpeurs-concepts-et-implementations-en-java1

Concepts et implémentations en Java (2e édition)

Ce livre sur l’Intelligence Artificielle s’adresse particulièrement aux développeurs et ne nécessite pas de connaissances mathématiques approfondies. Au fil des chapitres, l’auteur présente les principales techniques d’Intelligence Artificielle et, pour chacune d’elles, les inspirations biologiques, physiques voire mathématiques, puis les différents concepts et principes (sans entrer dans les détails mathématiques), avec des exemples et figures pour chacun de ceux-ci. Les domaines d’application sont illustrés par des applications réelles et actuelles. Chaque chapitre contient un exemple d’implémentation générique, complété par une application pratique, développée en Java. Ces exemples de code étant génériques, ils sont facilement adaptables à de nombreuses applications Java 10, sans plugin extérieur. Les techniques d’Intelligence Artificielle décrites sont :

- Les systèmes experts, permettant d’appliquer des règles pour prendre des décisions ou découvrir de nouvelles connaissances.

- La logique floue, permettant de contrôler des systèmes informatiques ou mécaniques de manière beaucoup plus souple que les programmes traditionnels.

Lire la suite »

Pas de commentaire

CHRONIQUES RENNAISES

chroniques-rennaises1de Dominique Le Tallec

APOGEE EDITIONS

2008-2014 : les clefs du mandat Daniel Delaveau est élu maire de Rennes le 22 mars 2008. Maire de Saint-Jacques de la Lande et vice-président de l’agglomération, en charge des transports, rien ne le prédestinait à cette fonction. Fidèle à l’héritage d’Edmond Hervé et aux valeurs de justice sociale, il apportera sa personnalité et sa détermination dans une stratégie de développement. Il transforme le centre-ville et la ville centre : Couvent des Jacobins, quartier EuroRennes et nouvelle gare, rénovation du centre ancien, quartier de La Courrouze, autant de grands chantiers qui s’ajoutent à la deuxième ligne de métro. Daniel Delaveau initie et développe des coopérations avec Nantes et Saint-Malo, et plus largement avec les villes de l’ouest. Militant de l’intercommunalité, il défendra le statut de métropole tout en affichant les solidarités nécessaires avec l’ensemble de la Bretagne. Son mandat unique a marqué une étape dans la ” métamorphose ” de Rennes. L’auteur propose quelques clefs pour saisir ces transformations en les replaçant dans l’effervescence qui fait la qualité de vie et la qualité de ville.

Lire la suite »

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.