VIOLENCE : NON


violence-non1

Les démocraties à l’épreuve de la liberté

de Jean-Luc Tinland

Editions L’Harmattan

Les espoirs d’un développement économique et social continu et durable, nés de la chute du mur de Berlin, sont déçus. Au lieu de cela, la violence ressurgit au sein des démocraties occidentales, sous des formes anciennes ou contemporaines. Simultanément, le pouvoir de l’État, dont pourtant le rôle régalien est de la contenir, s’affaiblit, sous l’effet d’une économie de marché libérée. Cette dernière, de son côté, la justifie, lorsqu’elle ne la promeut pas au travers des nécessités de la guerre économique.

L’auteur se propose ici de poser un nouveau regard sur les ressorts de la violence en utilisant les connaissances scientifiques actuelles pour proposer une éthique de la violence, mais aussi de confirmer la responsabilité sociale et politique des acteurs économiques.

Biographie de l’auteur

Ingénieur général de l’armement, ancien élève de l’Ecole Polytechnique, Jean-Luc Tinland a assuré, jusqu’à l’été 2017, des responsabilités variées au sein des ministères de la Défense et des Transports, notamment en matière de direction de programme, de contrôle de l’exportation des armements et de négociations internationales.


Fiche technique


Broché - format : 13,5 x 21,5 cm

ISBN : 978-2-343-15255-4 • 29 août 2018 • 122 pages

EAN13 : 9782343152554

EAN PDF : 9782140098376

EAN ePUB : 9782336849355

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.