PETIT PRECIS A L’AIDE D’UN EXEMPLE SUR L’ECRITURE ORIGINELLE


arton279-d6059-1de Julien Blaine

chez Dernier Télégramme

À la recherche des représentations de la vulve à travers les cultures et à travers le monde j’essaie de faire parler les bouches, toutes les bouches et de parler leur langue et toutes les langues. À partir des gravures des vulves aurignaciennes, je réinvente des rites, des cérémonies, des chants : l’avant-garde de la fin du XXe et du début du XXIe siècle qui a réinventé le rapport aux gestes, au corps, aux cris et à la voix retrouve ses sources. Sans doute, une fois encore, une fois de plus, je me trompe… mais sait-on jamais ? Peut-être de temps à autre, je tombe juste, vrai.


Julien BLAiNE est né en 1942, à Rognac, au bord de l’Étang de Berre, flaque de mer jadis bleu-azur, aujourd’hui marron glacé et a grandi au bord de l’Arc jadis rivière aujourd’hui égout. Il vit à Ventabren et à Marseille et nomadise le plus possible.


64 p., 24/32 cm, 25€

isbn : 979-10-97146-21-4

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.