Archive pour mars 2019

PETIT PRECIS A L’AIDE D’UN EXEMPLE SUR L’ECRITURE ORIGINELLE

arton279-d6059-1de Julien Blaine

chez Dernier Télégramme

À la recherche des représentations de la vulve à travers les cultures et à travers le monde j’essaie de faire parler les bouches, toutes les bouches et de parler leur langue et toutes les langues. À partir des gravures des vulves aurignaciennes, je réinvente des rites, des cérémonies, des chants : l’avant-garde de la fin du XXe et du début du XXIe siècle qui a réinventé le rapport aux gestes, au corps, aux cris et à la voix retrouve ses sources. Sans doute, une fois encore, une fois de plus, je me trompe… mais sait-on jamais ? Peut-être de temps à autre, je tombe juste, vrai.


Julien BLAiNE est né en 1942, à Rognac, au bord de l’Étang de Berre, flaque de mer jadis bleu-azur, aujourd’hui marron glacé et a grandi au bord de l’Arc jadis rivière aujourd’hui égout. Il vit à Ventabren et à Marseille et nomadise le plus possible.

Lire la suite »

Pas de commentaire

L’ORIGINE DES AUTRES

lorigine-des-autresde  Toni Morrison

Christine Laferrière (Traducteur), Ta-Nehisi Coates (Préfacier)

chez Christian Bourgois

Dans cette série de six conférences prononcées à l’université de Harvard en 2016, Toni Morrison analyse les arguments du racisme afin d’ établir et d’entretenir la domination d’une seule catégorie d’individus. Des récits d’esclaves à l’évocation des lynchages et des récentes violences policières, l’auteur démontre que la “définition de l’inhumain” censée justifier le sadisme de “l’asservisseur” ne saurait en vérité s’appliquer qu’à celui-ci.

Mais si la couleur a été utilisée pour ainsi nier l’individualité de l’”Autre”, nombre d’auteurs, tels Faulkner ou Hemingway, l’ont aussi largement entretenue, voire exploitée. En cette période marquée par la mondialisation et d’importants mouvements de population, souvent perçus comme des menaces, le combat de l’écrivain contre cette “obsession de la couleur” pourrait enfin nous permettre de nous avouer que l’étranger n’est, après tout, qu’une partie non reconnue de nous-mêmes.

Lire la suite »

Pas de commentaire

COUPABLE EN TOUTE INNOCENCE

coupable-en-toute-innocenceJ’ai grandi parmi les néonazis

de Heidi Benneckenstein , traduit de l’allemand par Elisabeth Landes

chez Liana Levi

«J’ai passé les dix-huit premières années de ma vie avec des nazis. Rien qu’avec eux. J’ai été élevée, façonnée, harcelée, récompensée par eux. Je ne connaissais personne d’autre: mes grands-parents, mon père, les amis de mon père, les enfants avec qui je passais mes vacances, ma première bande, mon premier copain et même l’homme avec qui je suis mariée aujourd’hui – tous étaient nazis. Plus ou moins radicaux, souvent violents, quelquefois déjà condamnés.»

Heidi Benneckenstein a vu le jour en 1992 près de Munich dans une famille de la classe moyenne allemande : père inspecteur des douanes, mère au foyer. Rien que de très normal. Sauf que les quatre filles du couple sont élevées, sans poupée Barbie ni dessin animé, dans un monde parallèle où l’on cultive la nostalgie du Troisième Reich et le négationnisme. Expédiée pendant les vacances dans des camps paramilitaires clandestins, fragilisée par un père destructeur, Heidi va d’échecs scolaires en échecs professionnels. Néonazie convaincue à l’adolescence, militante au NPD, le parti ultra-nationaliste, elle décroche de l’extrême droite à dix-neuf ans et revient sur son passé sidérant dans ce témoignage, dont la publication en Allemagne à l’automne 2017 a été très remarquée.


Lire la suite »

Pas de commentaire

NEGOCIATOR

couv-hd-1de Laurent Combalbert et Marwan Mery

Chez DUNOD

Négociations diplomatiques, discussions salariales, accords commerciaux, conflits sociaux, gestion de crise ou désaccords du quotidien… Les négociations sont partout et s’exercent à tous les niveaux. De nombreuses méthodes se sont développées, mais aucune ne s’est attaquée aux négociations comme le fait le référentiel PACIFICAT©.

Chaque année, Laurent Combalbert et Marwan Mery conduisent, assistent et dirigent près de 100 négociations par an, qu’elles soient sociales, commerciales, diplomatiques, médicales ou critiques (kidnapping et rançons, extorsions, suicidaires…). Leur méthode PACIFICAT© permet de préparer, conduire, clôturer et débriefer tout type de négociations, qu’elles concernent des situations ordinaires ou qu’elles engagent l’avenir du monde. Ils signent, avec Negociator, une véritable bible de la négociation où les enseignements sont issus de leur pratique opérationnelle et étayés par de nombreux cas pratiques, exemples et entretiens.

Lire la suite »

Pas de commentaire

100% VEGAN

de Dom COMPARE81lkjxrfrilveg

chez Métive

Mode de vie particulièrement respectueux du monde animal, de notre planète et de tous ses habitants, le véganisme, très médiatisé, est souvent mal connu du grand public. Ce livre, solidement documenté, vous invite à découvrir son histoire et celle de l’alimentation végétalienne qui en découle. Il vous livre ses réalités quotidiennes et ses particularités, et vous propose une mise en pratique à travers 66 recettes originales et accessibles à tous.Vous y découvrirez une cuisine à part entière, inventive, originale et savoureuse.

Lire la suite »

Pas de commentaire

LES ECONOMIES DE LA QUESTION SOCIALE

les-economies-de-la-question-socialede Caveng Rémy & Thibaudière Claude

chez  DU  CROQUANT

Il entend d’abord rendre compte des logiques contemporaines de production des chiffres donnant à voir une certaine représentation de la question sociale. Il explore ensuite les dimensions que ces chiffres occultent. Enfin, il se veut force de proposition pour rendre ces dimensions visibles et que les plus démunis, matériellement et symboliquement, puissent avoir voix au chapitre de la quantification. Il interroge ainsi les conditions de l’émergence d’une critique de l’ordre des choses.

À l’arrière-plan des débats portant sur la « bonne » ou la « juste » mesure de la pauvreté, des inégalités sociales, des problèmes publics et des publics « à problème » se pose la question fondamentale de la définition de ces notions. Celle-ci est inséparable des luttes qui opposent différents groupes sociaux pour imposer  leur point de vue comme vision partagée et largement admise. Les chiffres qui circulent autour de la question sociale traduisent ainsi des rapports de force entre groupes professionnels, responsables politiques, militants associatifs, groupes de pression, etc. Paradoxe apparent, les populations concernées se retrouvent souvent exclues des opérations menant à leur représentation parce que ne possédant pas les ressources nécessaires pour faire valoir ce qui leur pose problème et ce qui importe pour elles. Dépossédées du diagnostic, elles le sont tout autant de la définition du traitement de leurs « maux ».

Lire la suite »

Pas de commentaire

LES JEUNS GENS

les-jeunes-gens1Enquête sur la promotion Senghor

de  Mathieu Larnaudie

chez  GRASSET

Brillant diplômé de la promotion Senghor de l’ENA (2002-2004), Boris Vallaud lançait en guise de plaisanterie, quand on lui faisait remarquer que ses camarades et lui avaient investi à une vitesse éclair les sommets de la République  : «  N’exagérons rien. J’ai 38 ans. À cet âge, Napoléon était déjà empereur…  » Il ne savait pas encore qu’à tout juste 39 ans, Emmanuel Macron deviendrait chef de l’Etat, et ferait de la cour Napoléon du Louvre le lieu de son couronnement.

Depuis lors, la classe Senghor est associée au nom du plus jeune président de la Vème République. Emmanuel Macron est-il le fruit très exceptionnel d’une cuvée comme une autre de l’école du pouvoir ? Ou bien tout le millésime a-t-il quelque chose d’unique  ? Que nous dit son histoire sur l’évolution de l’ENA, institution parfois décriée mais considérée comme le fleuron de la République, le creuset de son élite ? Vite présents dans les cabinets ministériels, à l’Elysée, dans les ambassades, au directoire des banques et des grandes entreprises, ses élèves ont-ils eu des parcours originaux, novateurs, étonnants  ?

Lire la suite »

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.