Archive pour septembre 2018

LE MONARQUE DES OMBRES

le-monarque-des-ombres De Javier Cercas

Actes Sud

PRESENTATION

Un jeune homme pur et courageux, mort au combat pour une cause mauvaise (la lutte du franquisme contre la République espagnole), peut-il devenir, quoique s’en défende l’auteur, le héros du livre qu’il doit écrire ? Manuel Mena a dix-neuf ans quand il est mortellement atteint, en 1938, en pleine bataille, sur les rives de l’Èbre. Le vaillant sous-lieutenant, par son sacrifice, fera désormais figure de martyr au sein de la famille maternelle de Cercas et dans le village d’Estrémadure où il a grandi. La mémoire familiale honore et transmet son souvenir alors que surviennent des temps plus démocratiques, où la gloire et la honte changent de camp. Demeure cette parenté profondément encombrante, dans la conscience de l’écrivain : ce tout jeune aïeul phalangiste dont la fin est digne de celle d’Achille, chantée par Homère - mais Achille dans l’Odyssée se lamentera de n’être plus que le “monarque des ombres” et enviera Ulysse d’avoir sagement regagné ses pénates.

Que fut vraiment la vie de Manuel Mena, quelles furent ses convictions, ses illusions, comment en rendre compte, retrouver des témoins, interroger ce destin et cette époque en toute probité, les raconter sans franchir la frontière qui sépare la vérité de la fiction ?

L’immense écrivain qu’est Javier Cercas affronte ici ses propres résistances pour mettre au jour l’existence du héros fourvoyé, cet ange maudit et souverain dont il n’a cessé, dans toute son œuvre, de défier la présence.

AUTEUR

Javier Cercas est né en 1962 à Cáceres et enseigne la littérature à l’université de Gérone. Il est l’auteur de romans, de recueils de chroniques et de récits. Ses romans, traduits dans une trentaine de langues, ont tous connu un large succès international. Anatomie d’un instant a été consacré Livre de l’année 2009 par El Pais.

Du même auteur, Actes Sud a publié : Les Soldats de Salamine (2002), À petites foulées (2004), À la vitesse de la lumière (2006), Anatomie d’un instant (2010), Les Lois de la frontière (2014, prix Méditerranée étranger 2014), L’Imposteur (2015), Le Mobile (2016) et Le Point aveugle (2016).

320 pages.

22,50

ISBN: 978-2-330-10919-6

, ,

Pas de commentaire

ENGLISH NATIONALISM: A SHORT HISTORY

english-nationalism De Jeremy Black

Publisher : Hurst

PRESENTATION

There is no English state within the UK-no English passport, Parliament or currency; nor is there any immediate prospect of one. But that does not mean that England lacks an identity.

The extent to which English nationalism has a deep history is a matter of controversy. Jeremy Black argues persuasively for its existence from ‘the Old English State’ onwards, predating the Norman invasion. By looking to the past, he seeks to understand England’s historical identity, and what it means for English nationalism today.

English Nationalism also probes how other nationalist movements within Britain have helped shape an English identity. Has hostility to ‘England’ and ‘Englishness’ been the principal driver of resurgent English nationalism?

The Brexit vote may appear to have cancelled out Scottish and other nationalisms as an issue-but in fact it has made what it is to be English a question of great urgency.

AUTHOR

Jeremy Black is Professor of History at the University of Exeter, and one of Britain’s most published academics. His interests include military history, British politics, newspaper and cartographic history, and international relations. Among his many books are Maps and History, War and the World, and A Short History of Britain.

224 pages.

14 £

ISBN: 9781849049856

, ,

Pas de commentaire

L’EPOPEE SIBERIENNE - LA RUSSIE A LA CONQUÊTE DE LA SIBERIE EU DU GRAND NORD

lepopee-siberienne-la-russie-a-la-conquete-de-la-siberie-et-du-grand-nord D’Eric Hoesli

Chez Syrtes/Paulsen

PRESENTATION

L’ouvrage est consacré à l’exploration de la Sibérie et du continent eurasien du XVIe au XXe siècle, la spectaculaire “conquête de l’Est”. C’est un récit d’aventures grandiose, une véritable épopée, dont le fil conducteur est la recherche d’un nouvel eldorado, d’un continent inconnu. Elle commence par la saga des Stroganov, une famille de marchands poussée par l’appel de la fourrure, qui construit un empire au nord de la Moscovie et finance l’expédition du Cosaque Ermak en 1582, ouvrant ainsi la porte de la Sibérie.

Puis le lecteur suit la longue et difficile avancée jusqu’au Pacifique à travers un désert de glace. Les premières expéditions sont des expériences de survie, qui revêtent ensuite un caractère scientifique : l’énigme d’une séparation entre l’Asie et l’Amérique, qui passionne les contemporains, conduit à la découverte du Kamtchatka, du détroit de Béring et de l’Alaska aux XVIIe et XVIIIe siècles. Les explorateurs sont des savants qui, par leurs découvertes d’espèces inconnues ou disparues, leurs rencontres avec des peuples indigènes, participent à la mise en oeuvre d’une grande encyclopédie du monde.

Dans la troisième partie l’auteur montre comment la Russie élargit sa sphère d’influence en Extrême-Orient et entre en concurrence avec l’Amérique, la Chine et l’Europe dans le contexte de la révolution industrielle. Le Transsibérien ou l’organisation du système concentrationnaire, du bagne tsariste au Goulag soviétique précèdent la conquête de l’Arctique puis les enjeux contemporains des hydrocarbures.

L’Epopée sibérienne est un ouvrage de référence, riche et détaillé, rédigé dans un style accessible. L’auteur trouve un équilibre entre la rigueur historique et le souffle narratif. Le lecteur est emporté dans la description très pittoresque de la Russie, les épisodes sont décrits avec force détails, les situations sont reconstituées de façon précise et concrète. Fruit de nombreuses années de recherches effectuées dans les bibliothèques du monde, les archives russes récemment ouvertes, de nombreux voyages et rencontres avec les meilleurs spécialistes mondiaux, L’Epopée sibérienne est également le premier ouvrage complet écrit et publié en français sur le sujet.

Il contient une cartographie originale (15 cartes) ainsi qu’un certain nombre d’illustrations souvent inédites.

AUTEUR

Journaliste pendant une trentaine d’années, Eric Hoesli a travaillé pour la plupart des médias de la presse écrite romande. En 2014 il est nommé professeur à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et professeur invité au Global Studies Institute (GSI) de l’université de Genève. Outre son enseignement, il travaille à la mise en place d’un programme commun aux deux institutions, consacré au monde russe et qui tend à développer les compétences multiculturelles des étudiants du point de vue anthropologique, économique, politique ou linguistique.

822 pages.

33

ISBN: 978-2-940523-70-2

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.