PETERSBOURG


petersbourg D’Andréi Biély

Aux Syrtes

PRESENTATION

Tout Biely est à la jointure entre mort et naissance, entre naissance et mort, qui fait les très grandes oeuvres. Pétersbourg est la fin d’un monde, la possible naissance d’un autre, à peine entrevu, dessiné dans le brouillard de la ville la plus fantastique et la plus terroriste du monde. Aussi ce roman-poème nous poursuivra longtemps après la dernière page. Longtemps après que nous aurons laissé Nikolaï Apollonovitch absorbé par la lecture du philosophe vagabond ukrainien qu’il lit après la bombe, après sa fuite en Egypte, après la mort du sénateur, retombé en enfance…

Un livre mirage, retombée de brouillard, retombée de mots qui persécutent.

AUTEUR

Andreï Biely (1880-1934) est le représentant le plus éclatant et le plus inclassable du symbolisme russe. Avec Alexandre Blok, il a contribué à fonder une nouvelle conception de la littérature comme recherche spirituelle. Poète, prosateur, théoricien et philosophe, il est l’auteur, entre autres, du Pigeon d’argent (1910) ou Kotik Letaev (1914). Salué par Mandelstam, Nabokov l’a placé immédiatement après Joyce et Kafka dans son panthéon personnel.

455 pages.

15

ISBN: 978-2-940523-66-5

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.