ALINA SZAPOCZNIKOW. SCULTURE UNDONE 1955-1972


Cornelia Butler, Elena Filipovic, Jola Gola, Joanna Mytkowska et Allegra Pesenti
Fond Mercator / Coédition avec le MoMA de New York

alina-szapocznikow-sculture-undone-1955-1972Alina Szapocznikow, Sculpture Undone, 1955–1972 nous offre une vue d’ensemble très complète de l’œuvre importante de cette artiste au moment où elle suscite un intérêt international grandissant. Richement illustré par plus de 150 planches en couleurs, ce catalogue présente des essais rédigés par les commissaires de l’exposition où sont abordés des aspects cruciaux de la pratique de l’artiste et de l’histoire de sa réception.
Il inclut également une chronologie complète, permettant d’explorer en profondeur les liens qui unissent sa vie et son art. Alors qu’elle couvre l’une des périodes les plus riches et les plus complexes du XXe siècle, la production de Szapocznikow fait écho à de nombreux aspects de l’évolution artistique et idéologique de son temps en une œuvre sculpturale à la fois fragmentée et transformative, sensuelle et pensée, réalisée de manière ludique et chargée politiquement.
Le moment est venu de réexaminer sa place dans l’histoire de l’art.

PRESENTATION

Alors qu’en Pologne, où elle est née, Alina Szapocznikow est considérée comme l’une des artistes les plus en vue, elle est quasi inconnue chez nous.
Son œuvre suscite pourtant un intérêt international croissant : le MoMA de New York, l’un des musées les plus en pointe dans le domaine de l’art moderne et contemporain, lui consacrera l’année 2012 une grande exposition rétrospective.
A première vue, les œuvres de Szapocznikow sont comme une gourmandise légère et digeste : seins posés sur une assiette à dessert, lampes en forme de lèvres colorées comme des bonbons. Mais l’arrière-goût en est amer.
Si Szapocznikow se réduit elle-même à des objets banals et utilitaires, c’est sans doute à cause de ses années d’adolescence passées dans les camps de concentration nazis. Ou à cause du cancer du sein contre lequel elle s’est battue pendant des années et qui a fini par l’emporter à 47 ans.
Dans son œuvre, tout est corps. Et chaque création, aussi personnelle soit-elle, s’inscrit dans la vaste et complexe histoire de son époque.
La chronologie complète et les belles photos documentaires révèlent comment sa vie et son art se sont influencés.

Accompagne les expositions éponymes au Wiels, Centre d’Art contemporain, Bruxelles (10 septembre 2011–8 janvier 2012), au Hammer Museum, Los Angeles (5 février–29 avril 2012), au Wexner Center for the Arts, Columbus, Ohio (18 mai–8 août 2012) et au Museum of Modern Art, New York (7 octobre 2012–28 janvier 2013).

LES AUTEURS

Cornelia Butler est attachée au Museum of Modern Art de New York.
Elena Filipovic est conservatrice au Wiels, Centre d’Art contemporain, à Bruxelles.
Jola Gola est conservatrice au Museum of the Academy of Fine Arts à Varsovie.
Joanna Mytkowska est directrice du Musée d’Art moderne de Varsovie.
Allegra Pesenti est conservatrice au Hammer Museum à Los Angeles.

Parution : 21 octobre 2011
Format : Broché
Nb. de pages : 210 p.
ISBN : 978-9061533290
Prix : 35,50 €

, , , , , , ,

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.