VANGO TOME 2 : UN PRINCE SANS ROYAUME


Timothée de Fombelle
Gallimard Jeunesse

vango-t2Un héros mystérieux et fascinant au cœur des années 1930, un extraordinaire roman d’aventures au souffle épique. Somptueusement saga !

RESUME

Poursuivi par les démons de son passé, Vango repart à l’aventure. A la fin des années trente, suspendu au sommet des gratte-ciel de New York, il affronte ses ennemis avec le moine Zefiro, et retrouve la piste de celui qui a détruit sa famille. Sa quête le fait passer tout près de la belle Ethel, l’amour de sa vie, lors de la chute du dernier grand dirigeable qui manque le blesser à jamais. Il croit alors se retirer du monde pour toujours. Mais déjà la guerre envahit l’Europe et le remet sur les routes…

PRESENTATION

New York, 1936. Accroché au sommet des gratte-ciel, Vango poursuit l’homme qui a causé son malheur et détient le secret de sa naissance. Mais la fuite de Vango ne connaît pas de trêve. Quel est le chasseur et quelle est la proie ? L’amour d’Ethel survivra-t-il à tant de tempêtes ?
A travers les champs de blé du New Jersey, les forêts du Caucase, le ciel de Paris ou de l’Écosse, ce second volume termine la saga de Vango et nous entraîne toujours plus loin, entre livre d’action, saga historique et roman d’amour.
Un héros de roman particulièrement attachant et envoûtant, mystérieux et fragile, mais aussi déterminé et irréductible.
Un style unique, d’une grande force, très maîtrisé, à la fois limpide et recherché, une construction riche en détours et retours qui aiguise l’intérêt et le suspense.
Un héros inoubliable et romantique, une aventure haletante, envoûtante, poétique. Timothée de Fombelle signe à nouveau un grand roman, après le succès international de TOBIE LOLNESS.

L’AUTEUR EN PARLE


Timothée de Fombelle - Vango Volume 2 : Un… Par Librairie_Mollat

EXTRAIT

AU COMMENCEMENT DE TOUT
Lakehurst, New Jersey, 1er septembre 1929
Un rectangle de blé écrasé leur faisait un lit à baldaquin.
Ils étaient allongés l’un près de l’autre. Les quatre côtés de ce lit étaient drapés de l’or des blés. Partout ailleurs les champs infinis se tenaient bien debout sous le soleil. On voyait le dirigeable posé sur la terre à deux kilomètres de là, comme une goutte d’argent tombée dans l’herbe.
Elle avait peut-être douze ans et lui quatorze. Elle l’avait suivi en courant à travers les blés qui se refermaient derrière eux.
- Va-t’en ! criait-il.
Elle ne comprenait pas où il allait.
Ils étaient maintenant blottis sur le sol, face à face. Elle pleurait.
- On se cache ? Pourquoi se cacher ?
Vango posa deux doigts sur la bouche d’Ethel.
- Chut… Il est là. Il me suit.
Les épis ne bruissaient même pas. Le silence était absolu. Mais il y avait la note continue de l’été, cette note grave qu’on pourrait appeler le bruit du soleil. Vango avait le regard fou.
- Dis-moi ce qui se passe…, murmura-t-elle.
La terre desséchée buvait le petit trait de larme d’Ethel.
- Il n’y a personne… Je ne te reconnais plus, Vango. Qu’est-ce que tu as ?
Ethel ne le connaissait que depuis vingt jours à peine, mais il lui semblait que cette rencontre était au commencement de tout et que, de son existence entière, elle n’avait jamais connu quelqu’un d’autre.
Vingt jours. Une éternité passée ensemble. N’avaient-ils pas eu le temps de faire le tour du monde ?
Ils en avaient même oublié les autres passagers du Graf Zeppelin, la foule à chaque escale, les journaux du monde entier qui parlaient de l’aventure du grand dirigeable, le magnésium des flashes en pluie blanche sur eux…
Dans leur esprit, c’était comme s’ils avaient volé seuls pendant tout ce temps. De New York à l’Allemagne, puis sans escale jusqu’au Japon. Après cinq jours à se perdre dans Tokyo, ils avaient enjambé en trois jours le Pacifique, ils avaient survolé dans un essaim de petits avions la baie de San Francisco au coucher du soleil, ils avaient été ovationnés à Los Angeles, à Chicago, et s’étaient enfin posés à Lakehurst tout près de New York.
Il fallait au moins une vie entière pour cela. Ou peut-être deux vies collées l’une à l’autre ?
- Je t’en supplie, souffla-t-elle. Dis-moi de quoi tu as peur. Je peux t’aider.
Il appuya à nouveau sa main ouverte sur les lèvres d’Ethel. Il venait d’entendre un craquement, comme le déclic d’une arme qu’on charge.
- Il est là.
- Qui ?
Ethel se laissa glisser sur le dos.
Vango n’était plus le même.

LU DANS LA PRESSE

« Vango porte haut le flambeau du roman d’aventures, assurément ce qui s’écrit de mieux aujourd’hui pour la jeunesse. »
LE FIGARO LITTÉRAIRE

« Un roman qui happe le lecteur. »
LIRE

« Un roman d’aventures qui vous ouvre grand les yeux. Et le cœur tout autant. »
TELERAMA

« Vango est le meilleur roman jeunesse de l’année. »

EUROPE I

« Un événement, une écriture toujours aussi généreuse. »
France Info

timothee-de-fombelle1L’AUTEUR

Timothée de Fombelle est né en 1973. Passionné de théâtre, il écrit très tôt ses premières pièces et devient aussi professeur de lettres. En 2006 paraît son premier roman, Tobie Lolness. Ce récit, couronné de nombreux prix et traduit dans près de 30 langues, rencontre un grand succès auprès des lecteurs. Depuis, Timothée de Fombelle a publié d’autres histoires pour la jeunesse et continue à écrire pour la scène.

Parution : 6 octobre 2011
Format : Broché
Nb de pages : 400 p.
ISBN: 978-2070638918
Prix : 17 €

,

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.