VANGO TOME 1


Timothée de Fombelle
Gallimard Jeunesse

vango-t1Au cœur des années 30, l’extraordinaire destin d’un jeune fugitif en quête de lui-même.

« J’ai mis dans ce roman tout ce qui compte pour moi : le souffle de l’aventure, la fragilité, la cruauté, la beauté des existences. Je voulais une saga qui emporte le lecteur, mais qui laisse chez lui des traces. »
(Timothée de Fombelle)

RESUME

Paris, 1934. Sur le parvis de Notre-Dame, une course-poursuite s’engage entre la police et Vango, 19 ans, au moment où il va être ordonné prêtre. Vango leur échappe. Il est accusé d’un crime. Le passé de Vango se révèle plein de mystères. À 3 ans, il est trouvé avec sa nourrice sur une île, au large de la Sicile. A dix ans, il découvre dans une île voisine un monastère secret. Il noue des liens avec les moines, part pour l’Allemagne puis pour Paris où il entre au séminaire. Il se sent menacé depuis toujours et, en effet, des espions russes sont à ses trousses. Mais qui est-il vraiment ? Dans sa fuite, il croise des personnages forts et inoubliables, comme Eckener, le commandant du Graf Zeppelin, le commissaire Boulard, le père Zefiro. Il y a l’amour de la belle Ethel. Il y a le bruit croissant de la guerre…
Vango va découvrir une partie de son histoire, mais bien des mystères demeurent…

PRESENTATION

La première partie d’un magnifique roman d’aventures, au rythme haletant, construit comme un puzzle, situé dans la période historique passionnante de l’entre-deux guerres.
Timothée de Fombelle a l’art de créer des univers romanesques d’une grande beauté : ici, il nous emporte des toits de Paris aux falaises des îles de Siciles, dans l’atmosphère étrange d’un château en Ecosse, ou encore à bord d’un Zeppelin: des voyages fabuleux, basés sur des faits véridiques.
Un héros de roman particulièrement attachant et envoûtant, mystérieux et fragile, mais aussi déterminé et irréductible.
Un style unique, d’une grande force, très maîtrisé, à la fois limpide et recherché, une construction riche en détours et retours qui aiguise l’intérêt et le suspense.

LA BANDE ANNONCE


Bande annonce VANGO de Timothée de Fombelle Par GallimardJeunesse


ENTRETIEN AVEC L’AUTEUR

Après une fable écologique dans un monde miniature, vous nous surprenez avec un récit d’aventure qui se déroule pendant l’entre-deux guerres. Pourquoi avoir choisi cette période ?
J’aime les lieux et les périodes intenses, denses. L’arbre de Tobie était une réduction de notre monde. Dans ces univers très concentrés, les héros se révèlent. Vango naît en 1915. Pendant ses trente premières années, il traverse la période la plus dramatique et passionnante du siècle. Il n’y avait plus qu’à tendre le fil de l’aventure au-dessus de ce monde et d’y lancer mon héros !

Votre précédent roman Tobie Lolness, nous entraînait sur la cime des arbres. Vango, se déroule en partie à bord d’un Zeppelin. Vous aimez prendre de la hauteur ?
Je pense que la plus belle sensation à transmettre à un lecteur, c’est le vertige ! Plus haut, plus fort, plus rapide ou au contraire beaucoup plus lent, c’est ce qui justifie l’existence de la littérature aujourd’hui. C’est vrai que l’aventure des grands dirigeables me passionne depuis toujours. C’est cette magie de l’histoire réelle que j’ai voulu mettre dans Vango. Autour de 1930, le Zeppelin reliait l’Allemagne au Brésil en trois jours et trois nuits, presque en silence, dans un confort extraordinaire, avec juste l’odeur de la mer, et les cris des singes quand on survolait l’Amazonie. Comment ne pas en rêver ?

Quels sont les romans d’aventure qui ont marqué votre enfance ?

Impossible d’en faire la liste. Je n’ai jamais autant lu qu’entre 10 et 15 ans. J’ai toujours aimé les romans qui me tenaient captif. Les livres de Dumas ont été de ceux-là. Le rythme, l’émotion, mais aussi une certaine démesure, une aventure donnée généreusement, sans compter !

EXTRAIT

LA VOIE DES ANGES
Paris, avril 1934
Quarante hommes en blanc étaient couchés sur le pavé.
On croyait voir un champ de neige. Les hirondelles frôlaient les corps en sifflant. Ils étaient des milliers à regarder ce spectacle. Notre-Dame de Paris étendait son ombre sur la foule assemblée.
Soudain, tout autour, la ville parut se recueillir.
Vango avait le front contre la pierre. Il écoutait sa propre respiration. Il pensait à la vie qui l’avait conduit ici. Pour une fois, il n’avait pas peur.
Il pensait à la mer, au vent salé, à quelques voix, quelques visages, aux larmes chaudes de celle qui l’avait élevé.
La pluie tombait maintenant sur le parvis mais Vango n’en savait rien. Allongé par terre au milieu de ses compagnons, il ne regardait pas fleurir l’un après l’autre les parapluies.
Vango ne voyait pas la foule des Parisiens réunis, les familles endimanchées, la dévotion des vieilles dames, les enfants qui passaient sous les jambes, les pigeons engourdis, la danse des hirondelles, les badauds debout sur les fiacres, ni les yeux verts, là, sur le côté, qui ne regardaient que lui.

timothee-de-fombelleL’AUTEUR

Timothée de Fombelle est né en 1973. D’abord professeur de lettres, il écrit très tôt pour le théâtre. Ses pièces ont toutes été mises en scène ou éditées. En 2006 paraît son premier roman, Tobie Lolness. Un roman magnifique et inoubliable qui est couronné de nombreux prix, traduit en 28 langues et rencontre un grand succès auprès des lecteurs. Depuis, Timothée de Fombelle a publié ou adapté d’autres histoires pour la jeunesse et continue à écrire pour le théâtre.

Parution : 18 mars 2010
Format : Broché
Nb de pages : 370 p.
ISBN : 978-2070631247
Prix : 17 €

,

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.