L’EVANGILE DES ASSASSINS


Adam Blake
MA Editions

l_evangile_des_assassins_01Qui aurait intérêt à faire disparaître des chercheurs spécialisés en paléographie ? C’est à résoudre cette énigme que s’attelle l’inspectrice Heather Kennedy. Elle va découvrir rapidement l’objet commun de leurs études : les manuscrits de la Mer Morte. L’Evangile des Assassins est le premier thriller à s’intéresser à ces textes anciens et profondément mystérieux.

Dans les Manuscrits de la mer Morte, se cache le secret lié à la mort du Christ…
A mesure que l’ex-mercenaire Leo Tillman (qui n’a de cesse de retrouver sa famille) et Heather Kennedy, une flic ambitieuse, enquêtent sur une série de morts déroutantes, la piste qu’ils poursuivent les conduit jusqu’aux manuscrits de la mer Morte et au secret funeste qu’ils recèlent.
Mais bientôt, Tillman et Kennedy doivent lutter pour échapper à de sinistres assassins qui pleurent des larmes de sang et se disent les descendants de Judas. Rien n’arrêtera ces anges déchus dont la mission est de préserver à tout prix le secret caché dans les manuscrits, et qui pourrait changer la face du monde… un secret qui entoure la mort du Christ.
Passant d’un spectaculaire accident d’avion dans le désert américain à un meurtre brutal dans une université londonienne, puis plongeant au cœur d’une ville fantôme au Mexique, L’évangile des Assassins est un thriller captivant et riche en révélations.

EXTRAIT

La photo montrait un homme mort étendu au pied d’un escalier. Elle était parfaitement nette et cadrée, et personne ne semblait avoir remarqué ce qui était réellement intéressant sur cette photo. Pourtant, elle était loin de susciter l’enthousiasme d’Heather Kennedy.
Elle referma le dossier en papier kraft et le repoussa de l’autre côté du bureau. Il n’y avait pas grand-chose d’autre à regarder de toute façon.
- Je ne veux pas de ce dossier, dit-elle.
Face à elle de l’autre côté du bureau, l’inspecteur divisionnaire Summerhill haussa les épaules : un haussement d’épaules qui signifiait la vie n’est pas toujours une partie de plaisir.
- Je n’ai personne d’autre à qui le confier, Heather, lui dit-il, sur le ton d’un homme compréhensif qui ne faisait que son devoir. Tout le monde est débordé dans le service, vous êtes celle qui a le moins d’affaires en cours.
Il n’ajouta pas, mais il aurait pu le faire, vous savez pourquoi c’est vous à qui on a confié le moins d’affaires, et vous savez aussi ce que vous devez faire pour y remédier.
- Très bien, dit Kennedy, je ne suis pas débordée, alors laissez-moi aider Ratner ou Denning. Ne me donnez pas un dossier qui a atterri ici par hasard, n’a aucune chance d’aboutir et va rester dans les affaires non élucidées jusqu’à l’heure du jugement dernier.
Summerhill ne se donna même pas la peine de paraître sympathique.
- Si ce n’est pas un meurtre, dit-il, bouclez le dossier. Je soutiendrai votre décision, dans la mesure où vous parvenez à l’étayer.
- Et comment suis-je censée le faire alors que les preuves datent de trois semaines ? répliqua Kennedy sur un ton acerbe.
Elle allait perdre la partie. Summerhill avait déjà pris sa décision. Mais elle n’allait pas simplifier la tâche à ce vieux salaud.
- Personne n’a inspecté la scène de crime. Personne n’a examiné le corps sur les lieux. Et tout ce dont je dispose, ce sont quelques photos prises par un bleu du poste de la police locale.
- Oui, et vous avez aussi le rapport d’autopsie, dit Summerhill. Le labo de Londres a soulevé assez de questions non élucidées pour faire rouvrir le dossier, et peut-être même trouver de nouvelles pistes.
Il poussa le dossier vers elle de façon ferme et irrévocable.
- Pourquoi y a-t-il eu une autopsie, si personne ne pensait que la mort était suspecte ? demanda Kennedy, sincèrement perplexe.
Et comment cela était-il devenu notre problème ?
Summerhill ferma les yeux, se massa les paupières et grimaça d’un air las. De toute évidence, il voulait qu’elle prenne ce dossier et qu’elle déguerpisse.

l_evangile_des_assassins_02Mike Carey, qui écrit sous le pseudonyme d’Adam Blake, est un écrivain à succès reconnu dans le monde entier. Diplômé d’Oxford, il a déjà à son actif cinq romans et est l’auteur principal de deux des séries de bande dessinée les plus populaires au monde : X-Men et Fantastic Four ; il écrit également pour le cinéma et la radio.

Format : Broché
Nb de pages : 473 p.
Parution : 23 novembre 2011
ISBN-10: 2822400539
ISBN-13: 978-2822400534
19,90 Euros.

, , , ,

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.