J’ETAIS UN SALE PHALLOCRATE


Wolinski
Drugstore

jetais-un-sale-phallocrateRecueil de dessins parus en 1977 qui croquent avec humour les rapports hommes-femmes dans la société française de l’époque.

Au moins, il y en a qui l’admettent…

Lorsqu’on goûte le travail de Wolinski, on aurait plutôt spontanément tendance à le qualifier d’obsédé sexuel que de phallocrate… Serait-il un peu dur avec lui-même ? Ou est-ce le dialogue avec son épouse Maryse, journaliste féministe, qui l’a fait peu à peu rougir de la vision qu’il avait de la femme ? Lui, timide jeune homme qui exprimait ses désirs dans ses dessins, avant d’embrasser la vague libertaire…
Voici la réédition d’un recueil de dessins paru en 1977, à une époque où les hommes ont pris un sacré coup de pied au derrière de la part de leurs femmes, de leurs filles et de leurs sœurs ! Relire Wolinski offre l’opportunité de contempler les rapports hommes-femmes à 35 ans de distance avec un regard d’une honnêteté et d’un humour sans pareils !

Quelques planches à visionner. C’est ICI !

Parution : 26 octobre 2011
Format : Album
Nb. de pages : 80 p.
Dimensions : 21,5cm x 29,3cm x 1,1cm
ISBN : 978-2-7234-8629-3
EAN : 9782723486293
15 Euros.

, ,

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.