VAMPIRES, AU-DELA DU MYTHE


Marjolaine Boutet
Ellipses Marketing

6402.inddPrésentation de l’éditeur : Aujourd’hui comme hier, le vampire fascine, interroge ou rebute Qu’y a-t-il donc dans cette créature qui excite autant l’imagination des hommes ? Comment se fait-il qu’en 2011 les histoires de vampires (à commencer par Twilight) aient toujours autant de succès ? Plus d’un siècle après la parution de Dracula de Bram Stoker, après des centaines de films, de romans, d’épisodes de séries télévisées, de chansons, de bandes dessinées et même de jeux vidéo et de comédies musicales, n’a-t-on pas dit tout ce qu’il y avait à dire sur le sujet ? Le but de cet ouvrage est d’explorer, de tenter de comprendre ce qui se cache derrière ces histoires de vampires, d’en révéler les clés, les clichés, les symboles et le sens, d’en exposer les implications idéologiques et culturelles, pour aller au-delà du mythe.

Extrait de la préface de Sandra Laugier

« Que vous vous intéressiez aux fondements historiques de la mythologie des vampires (vous découvrirez ici quelques figures particulièrement terrifiantes et bien réelles), aux classiques admirables de la littérature de vampires, étudiés ici avec une finesse inégalée, aux narrations et gestuelles des films les plus marquants (de Murnau à Polanski, Coppola et Carpenter), à des héros de séries télévisées aussi remarquables que Buffy, Angel ou Bill Compton, mais aussi à des personnages moins connus et tant aimés comme Spike, Eric et Godric, ou au délire Twilight et à la vogue de la bit lit (ou « littérature mordante pour jeunes filles », genre : la vampire accro au shopping), vous trouverez dans Vampires, au-delà du mythe de quoi satisfaire tous vos désirs, même — et peut-être surtout — les plus pervers ! L’érudition diabolique et méticuleuse de Marjolaine Boutet — éminente spécialiste d’histoire contemporaine et remarquable connaisseuse des séries télévisées — touche, dans un grand esprit d’égalité, tous ces sujets, et surtout, en montre, avec une jubilation contagieuse, leur unité et leurs interactions.»

Extraits

« Dans sa représentation des multiples formes de sexualité (y compris la chasteté), le mythe du vampire montre une nouvelle fois son extraordinaire capacité d’adaptation aux désirs des sociétés et des publics qui peuvent à travers lui explorer leurs fantasmes pas toujours avouables. »

« … et propose un mode de vie « alternatif ». La façon dont cette « différence fondamentale » est envisagée dans les fictions en dit long sur le rapport de chaque époque et de chaque société avec la norme et la différence, et révèle sa dimension tolérante ou bien au contraire répressive. »


TABLE DES MATIERES

Introduction

Les origines du mythe
Les vampires et les cadavres : Dans l’Occident médiéval / En Chine
Hystérie collective et mutilations de cadavres : Les rituels slaves contre les vampires / Les cas rapportés par les autorités autrichiennes
Le travail de deuil : Le deuil à l’époque médiévale / Les questionnements contemporains

Le vampire et la mort
Conjurer la mort par la superstition : Les objets / Les rituels
Le vampire et le christianisme : Les vampires et le catholicisme  / Les vampires et le dualisme / Les vampires et les autres religions chrétiennes
Une vie après la mort « tangible » : Une immortalité tentante  / Une immortalité inquiétante
La mort comme alternative : Le repos éternel / La souffrance éternelle

Le vampire et la morale
Le vampire et le Mal : L’origine du Mal / Les personnages historiques ayant inspiré / Les histoires de vampires / Des serial killers inspirés par les histoires de vampires
La morale et la conscience : Les vampires sans âme / Le combat du Bien contre le Mal chez les romantiques / La perversion comme maladie
La difficulté de « faire le Bien » : Faire le Bien (ou pas) / Faire le Bien sans rétribution / La liberté de faire le Bien

Le vampire et la science
Le vampire comme substitut à la science : Les malformations congénitales comme « signes de vampirisme » / Le vampire comme cause des maladies
Le vampire comme reflet des progrès de la pensée scientifique : Les médecins et les scientifiques dans les romans de vampires du XIXe siècle / Virus et génétique au XXe siècle

Le vampire et la peur
Des peurs universelles : Les démons suceurs de sang non occidentaux / La Chupacabra
La peur des animaux nocturnes : La chauve-souris / Le loup
Les peurs de l’adolescence : Buffy contre les vampires et le passage à l’âge adulte / Twilight et la peur de changer / The Vampire Diaries et la quête de soi
Les peurs d’une époque : Les peurs du XIXe siècle / Les peurs de l’entre-deux-guerres / Les peurs des années 1950 / Les peurs post-guerre froide

Le vampire et le désir sexuel
Le mystère du désir : Éros et Thanatos / La morsure comme métaphore de l’acte sexuel / Le rapport à l’Autre
La sexualité réprimée au XIXe siècle : Goethe et la critique de la répression sexuelle / Le premier vampire « sex symbol » / Et Bram Stoker créa Dracula
Les fantasmes : Le sexe à plusieurs / Le viol / L’homosexualité / L’inceste / De l’érotisme à la pornographie
Le vampire abstinent : La réhabilitation de la chasteté / Les risques de la sexualité

Le vampire et la féminité
Des mythes anciens : Lilith / Lamia / Les succubes / Les autres démons femelles
Naissance de la « vamp » : La réinterprétation des mythes au XIXe siècle / Emancipation et répression de la sexualité des femmes à la fin du XIXe siècle / La « vamp », femme fatale sur grand écran
Les vampires et le féminisme : Les fictions de vampire et la culture populaire au féminin / L’exception Twilight / Les fictions de vampires féministes
Des vampires mâles féminisés : « Le plus beau chez un homme viril, c’est un brin de féminité ; le plus beau chez une femme féminine, c’est un peu de masculinité » (Susan Sontag) / Inversion des rôles et érotisation du corps masculin

Le vampire et l’amour
Le vampire comme incarnation des mythes et fantasmes amoureux : L’amour au premier regard / Le vampire, nouveau prince charmant / Le vampire « expérimenté » / L’amour éternel
Des descriptions plus réalistes des relations amoureuses : Les tensions dans le couple / La douleur d’aimer
Les autres sortes d’amour : Les liens du sang / Les liens amicaux

Le vampire et la mémoire
Les vampires héros de romans historiques : Dracula à travers les âges / Le comte de Saint-Germain, d’escroc véritable à héros fictif de romans historiques / Les vampires et l’Histoire
Les vampires et le souvenir : Le rapport au passé dans les séries Buff y et Angel  / La place de la guerre de Sécession dans les séries télévisées récentes
Le vampire et le voyage dans le temps : Le voyage dans le temps comme ressort mélodramatique dans Dark Shadows / Le voyage dans le temps comme expérience religieuse chez Anne Rice

Le vampire et la société
Le vampire comme perturbateur de l’ordre social à la période médiévale et moderne : Le marginal / Le parasite
L’affirmation de l’individualité à l’ère romantique : Une séduisante liberté / Dracula le rebelle
Le vampire, emblème de la contestation des années 1960 et 1970 : Le vampire et la libération sexuelle / Le vampire noir / Le vampire et la crise économique
Affirmation ou contestation de la norme à la période actuelle : Les vampires délinquants des années 1980 / Le vampire « queer » des années 1990 et 2000

Conclusion : le vampire aujourd’hui

Bibliographie indicative

Index des oeuvres littéraires citées

Index des films cités

Index des séries télévisées citées

Marjolaine Boutet est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Picardie-Jules Verne, spécialiste de l’histoire des Etats-Unis, passionnée par la culture populaire en général et les séries télévisées en particulier.

Parution : 01 octobre 2011
Format : Broché
Nb de pages : 176 p.
ISBN-10: 2729864024
ISBN-13: 978-2729864026

Enhanced by Zemanta

, , ,

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.