JE CONSTRUIS UN MURET DE PIERRES


Serge Lapouge
Terre vivante

je-construis-un-muret-de-pierres Présentation : Rien de plus charmant dans un jardin que des murets de pierres pour organiser l’espace, soutenir le terrain ou accueillir lézards, insectes et autres animaux du jardin… à condition qu’ils soient bien faits ! Pour les bâtisseurs débutants, Serge Lapouge détaille toutes les étapes du chantier : du choix des matériaux (locaux de préférence !) à la taille des pierres, en passant par l’outillage et la fabrication du mortier.
A travers des pas à pas très illustrés, il présente les différents types de murets (de clôture, de soutènement, bâtis au mortier ou à sec - uniquement avec des pierres) en expliquant systématiquement quelles fondations privilégier selon la nature du sol, la hauteur de mur envisagée…
Si votre jardin est déjà aménagé par de vieux murets, l’auteur dresse l’inventaire des points à contrôler régulièrement pour les entretenir (présence de mousse ou de lierre, racines d’arbres, gonflement du mur…) et fournit des conseils pour les restaurer si nécessaire.
Serge Lapouge indique aussi comment végétaliser les murets créant ainsi un écosystème propice à une certaine faune. Une bonne façon d’avoir des jolis jardins qui entretiennent la biodiversité.
Enfin réaliser, végétaliser et restaurer facilement son muret de pierres pas à pas…

AU SOMMAIRE

Préparer le chantier
Choisir les matériaux - Transporter les pierres - Trier les pierres - Avoir les bons outils - Faire son mortier

Fondations et pose de la base
Aide aux choix de fondations - Déterminer la bonne dimension - Creuser les fondations - Evacuer l’eau - Différents types de fondations

Bâtir un mur de clôture au mortier de chaux
Préparer et mettre en forme des pierres - Bâtir son mur - Créer une niche - Finir le haut du mur

Bâtir un mur de soutènement au mortier
Voir les différences avec les murs de clôture - Bâtir son mur - Végétaliser le haut du mur

Entretenir et restaurer son mur
Entretenir un muret - Restaurer - Reconstruire

Serge Lapouge, paysagiste, a créé avec son épouse Brigitte, les Jardins de l’Albarède, qui se visitent en Dordogne. Ses photos accompagnent souvent les articles de Brigitte.

Serge Lapouge par lui-même :

D’une enfance marquée par l’Asie, j’ai gardé une attirance pour les feuillages très typés et les plantes fortement aromatiques. J’ai planté mon premier jardin à 11 ans, au fond d’une combe sauvage tapissée de mousse. Sans aucun préjugé, j’y ai repiqué bambous, capucines, ipomées et leur croissance exubérante m’a fasciné. En ajoutant une cabane et un petit pont, j’avais l’impression d’avoir créé le paradis.
Quand j’ai monté ma propre entreprise paysagiste, j’avais gardé cette idée en tête, aider chacun à recréer son paradis. Dans cet esprit là, travailler de façon écologique était une évidence pour moi. Ca ne l’était pas pour tout le monde ! Et dans les années 1980, je passais pour un peu « original » mais rapidement des gens m’ont fait confiance, même s’ils n’avaient pas le même engagement que moi : « Du moment que ça pousse ! »
En 1990, j’ai commencé à travailler sur mon propre jardin, « Les Jardins de l’Albarède » avec Brigitte. C’était une vague friche, sans aucune structure, tout était à faire. L’idée directrice étant de se fondre dans le paysage pour y laisser le moins d’empreinte possible, je me suis tourné vers les matériaux locaux, pierre et bois, ce qui m’a permis d’acquérir une bonne connaissance des techniques traditionnelles.
Pour avancer dans mes réflexions sur le paysage, j’ai beaucoup observé la nature. Sa perfection à situer et à déterminer un espace m’a beaucoup inspiré. C’est ainsi que j’ai commencé à m’appuyer sur l’existant, le sauvage, pour juste le modeler, comme les buis ou le sentier du panorama à l’Albarède.
J’ai beaucoup lu sur « l’art des jardins » pour comprendre la démarche des autres paysagistes mais aussi des gens comme Jean-Henri Fabre qui nous font approcher les très petits habitants du jardin et mieux cerner l’impact que nous avons par nos actes, même sur les plus modestes jardins.
Quand Brigitte a commencé à écrire des livres pour Terre vivante, elle a eu besoin d’illustrer ses propos de façon très précise. Comme je faisais déjà des photos dans le cadre de mon travail, et que j’avais de multiples exemples de mes propres réalisations,(garanties bio qui plus est !), j’ai commencé à en réaliser pour les publications.
Aujourd’hui, je continue à mener toutes ces activités de concert.

Les jardins de l’Albarède, jardins remarquables, ont un site web : www.jardins-albarede.com

Quelques pages à feuilleter : http://fr.calameo.com/read/000400547d62e356ec00f

Parution : août 2011
Format : Relié
Nb de pages : 96 p.
Dimension : 21 x 21 cm
ISBN-10: 2360980408
ISBN-13: 978-2360980406

,

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.