LE LIVRE ROUGE DE LA PSYCHANALYSE


le-livre-rouge-de-la-psychanalyse1

Alain Amselek

Desclée De Brouwer


En proposant un voyage entre Jérusalem et Athènes, villes qui ont inspiré la démarche de Freud, cet essai lui rend hommage et montre la nécessité de dépasser ses préjugés scientistes et la dictature de la raison pour libérer la vie pulsionnelle. Il défend une pratique basée sur l’écoute de l’intime et de l’invisible au-delà de la représentation, dans le vif de l’affectivité.

Parce qu’il privilégiait l’espace et la représentation au détriment du temps et de l’irreprésentable, Freud a paradoxalement perdu de vue progressivement le corps sur lequel sa recherche se fondait au départ. Loin d’accepter la vie pulsionnelle, il a voulu la soumettre tout entière à la dictature de la raison, comme il l’a écrit à différentes reprises… En cela, il n’aura fait que suivre la pente de la culture occidentale, qui n’a jamais pu accepter le renoncement à la maîtrise et son dépassement. Nous en voyons les effets néfastes aujourd’hui, particulièrement dans les domaines des relations humaines et de nos styles de vie.

La psychanalyse serait-elle restée au milieu du gué, oscillant mentalement entre écoute et théorie ?

Ouvrage de passion (d’où le rouge de son titre), bousculant les tabous qui règnent dans les milieux analytiques, cet essai d’Alain Amselek, fruit d’un trajet atypique de psychanalyste, nous fait voyager entre Jérusalem et Athènes, qui toutes deux ont inspiré la démarche de Freud. Il tente avec audace d’aboutir à une clinique du soi, de la « chair », de l’« intime intimité ».

Pages : 300 p.

Format : Broché

Dimension : 24 x 16 cm

ISBN : 978-2-220-06230-3

EAN13 : 9782220062303

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.