L’ARGENT


largent-sous-la-direction-de-michel-wieviorka

Michel Wieviorka (Sous la direction de)

Entretiens d’Auxerre


L’argent est aujourd’hui caractérisé par sa dématérialisation. Il est devenu numérique, sa circulation est planétaire et instantanée. Ces réflexions interrogent son lien social, son rapport à la démocratie, son action dans le développement de la liberté individuelle.


La planète est-elle dominée par l’argent, comme nous le laisseraient penser la crise récente et les dérives auxquelles nous avons assisté ?

Nos représentations du monde ont-elles cessé d’être portées par des valeurs, des idéologies, des projets, des utopies, au profit de l’argent-roi ?

Ces interrogations se nourrissent d’un constat empirique : l’argent est aujourd’hui plus qu’hier caractérisé par sa dématérialisation. Il est devenu numérique, sa circulation est planétaire, instantanée, il est fluide et d’accès universel. Il en devient plus puissant et se déconnecte de toute signification.

L’argent est-il nécessairement synonyme de mal, de domination ou d’exploitation, et pas seulement de dérives passagères qui n’appelleraient que des interventions ponctuelles de la part de la puissance publique ?

À quelles conditions peut-il fonctionner comme un facteur d’émancipation personnelle, de développement et de liberté individuelle, tout en correspondant à l’intérêt collectif, à la justice sociale, à la régression des inégalités, à l’échelle de la planète ?

Faut-il beaucoup attendre de la puissance publique, de l’État, comme si l’argent privé était moins propre que l’argent public, ou, en tout cas, l’argent contrôlé et maîtrisé par l’État ?

Finalement, s’interroger sur l’argent, c’est réfléchir sur le lien social, sur la démocratie, sur le projet d’un monde plus juste et plus démocratique.

SOMMAIRE :

Introduction

Michel Wieviorka

Les significations de l’argent

Qu’est-ce que l’argent ?

Paul Jorion

Georg Simmel : l’argent, mythe et symbole

Marina d’Amato

Les paradoxes de l’argent

Paul Soriano

Peut-on contrôler l’argent ?

Robert Castel

Regards croisés sur l’argent

L’argent et les relations sociales dans l’Europe préindustrielle

Laurence Fontaine

La monnaie entre échange et domination

Patrick Viveret

Le rapport à l’argent d’un entrepreneur patrimonial

Patrick Tuphé (témoignage)

Esquisse d’une ethnologie de la poche

Pascal Dibie

La Bourse, vue par les romanciers et les cinéastes

Guy Gauthier

Crise économique et dérives

De quoi nos sociétés sont-elles riches ?

Dominique Méda

Les mots de la crise

Philippe Frémeaux

Travailler plus pour gagner moins, la menace Wal-Mart

Lysiane Baudu

L’argent sans maître

Charles-Henri Filippi

L’argent et les médias d’information :du mariage de raison aux liaisons coupables

Daniel Sauvaget

L’argent des mafias

Alberto Toscano

L’argent et la politique

Changer de paradigme. De l’enrichissement individuel au juste partage des ressources

Jean-Pierre Page

Le pouvoir politique peut-il moraliser le capitalisme ?

Henri de Raincourt

Crise économiques et radicalisation politique

Pascal Perrineau

Sous la direction de Michel Wieviorka

Avec, notamment, les contributions de : R. Castel, M. d’Amato, C.-H. Filippi, L. Fontaine, P. Frémeaux, P. Jorion, D. Méda, J.-P. Page, P. Perrineau, P. Soriano, A. Toscano, P. Tuphé, P. Viveret…

Page : 288 p

Format : broché.

Dimension : 22 x 15 cm

ISBN : 978-2-912601-97-1

EAN13 : 9782912601971

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.