ICI FINIT LA TERRE


ici-finit-la-terre

Gérard Chevalier

Coop Breizh

L’île de Batz comme décor …

Fin de la guerre sur l’île de Batz. Alors que l’Occupant se retire, les résistants du dernier jour font leur loi. La tension s’exacerbe entre les îliens, culminant en une série de meurtres résolus seulement trente ans plus tard alors que des assassinats recommencent à se produire.

Diablement romanesque, d’une construction proprement cinématographique, ce premier roman témoigne d’une réelle maîtrise tant dans son scénario implacable que dans la peinture de ses caractères et de ses personnages ancrés dans un univers mi-rural, mi-maritime.

Suspens, secret, vengeance, séduction, chute finale : tous les ingrédients d’une enquête haletante sont réunis en ce lieu coupé du continent. L’étroitesse du milieu insulaire est propice à bien des jalousies quand son frêle équilibre social est menacé.

Ce qu’en a dit le jury :

Une belle écriture, qui retrace bien l’ambiance des sites nommés et donne vie à des personnages à la psychologie intéressante.

Une intrigue policière très bien construite, qui nous plonge dans un passé pas si lointain.

La description de l’île donne envie de la visiter dans des circonstances plus sereines !

Gérard CHEVALIER est comédien. Au début d’une carrière débutée à 30 ans, il accède rapidement, grâce à la télévision principalement, à des rôles populaires dans des séries (Le 16 à Kerbriant, Les Gens de Mogador, Arsène Lupin, Vidocq), puis des téléfilms.

Il fait partie des tout premiers créateurs du café-théâtre, écrit et monte ses spectacles. Viennent ensuite de vraies pièces, dont Coup de pompe, dont il partage la distribution avec Annie Savarin et Bernard Carat. Auteur de scénarii pour longs-métrages, Gérard Chevalier aborde récemment le roman, avec une affinité pour le genre policier. Ici finit la terre est son premier livre publié.

Format:Broché

ISBN:9782843463808

EAN13:9782843463808

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.