Archive pour avril 2011

CEZANNE

cezanne

Marcelin Pleynet

Gallimard

Où en sommes-nous avec l’œuvre de Cézanne? Qu’en savons-nous encore, que voulons-nous encore en savoir? Que voyons-nous aujourd’hui lorsqu’en foules nous nous trouvons devant les tableaux de celui qui déclarait : ” Le goût est le meilleur juge.

Lire la suite »

Pas de commentaire

CANTONA - THE REBEL WHO WOULD BE KING

cantona-the-rebel-who-would-be-king

Philippe Auclair

Macmillan; Édition

Lovereading view…

One of the worlds most famous and enigmatic footballers retired from football at the age of thirty when many thought he was at the peak of his game. Eric Cantona has never returned to football but instead become a successful actor working most recently with Ken Loach on the film ‘Looking for Eric’.

Lire la suite »

Pas de commentaire

BRUXELLES A L’AQUARELLE

bruxelles-a-laquarelle

Jacques Carabain

Le Bord de l’eau

Avant que la photographie n’assure ce rôle, c’étaient les artistes qui représentaient la ville. Entre 1894 et 1897, le peintre Jacques Carabain réalisa cinquante-neuf aquarelles de quartiers de Bruxelles à la demande du Bourgmestre Charles Buis : images baignées de lumière et de couleurs des quartiers séculaires qui reliaient le haut et le bas de la ville, des nombreuses impasses, du port international et des industries à l’intérieur même de la ville.

Lire la suite »

Pas de commentaire

ATHEISMES ET EVANGELISATION

atheismes-evangelisation

Collection Oeuvres complètes, numéro 8

Delbrêl, Madeleine

Nouvelle Cité


Présentation de l’éditeur : Recueil de textes missionnaires écrits au début des années 1950. Dans une première série de textes, M. Delbrêl considère la misère économique mais aussi ce qu’elle appelle la misère de l’esprit. Elle poursuit sa recherche en portant un regard sur les habitudes chrétiennes qui masquent de futurs effondrements de la foi. Ce tome rassemble de façon ordonné des articles, des conférences et des notes.

Lire la suite »

Pas de commentaire

ALONG THE ENCHANTED WAY. GREAT BOOKS ABOUT ROMANIA IN ENGLISH NO. 4


along-the-enchanted-way

William Blacker

Publisher: John Murray


Apparently, in 1997, planes bound for Romania departed from the great media and financial centres of the western world carrying a sinister cargo: slick advertising executives hell bent on selling Romania’s dirt poor yet blissfully happy peasants all sorts of evil goods (such as - God forbid - shampoo) that they ‘neither needed nor wanted.’

Lire la suite »

Pas de commentaire

ADAM SMITH A PEKIN - LES PROMESSES DE LA VOIE CHINOISE

adam-smith-a-pekin

Giovanni Arrighi

Max Milo


A la fin du XVIIIe siècle, Adam Smith a prévu la nouvelle émergence économique de l’Orient et l’équilibre des pouvoirs avec l’Ouest. Dans cet ouvrage magistral et à contre-courant de la pensée dominante, Giovanni Arrighi démontre comment l’extraordinaire ascension de la Chine nous invite à relire La Richesse des nations avec un regard neuf.

Lire la suite »

Pas de commentaire

A LA CONQUETE DE L’ESPACE - DE SPOUTNIK A L’HOMME SUR MARS

a-la-conquete-de-lespace-de-spoutnik-a-lhomme-sur-mars

Jacques Villain

Jean-François Clervoy (Préfacier)

Vuibert


Un classique à redécouvrir ! Un bilan présentant cinquante années d’activités spatiales. Du premier satellite Spoutnik I quittant la terre en 1957 pour la première fois et marquant le début de “l’ère spatiale” jusqu’aux récents vols habités. L’ouvrage décrit l’exploration de l’univers et ses applications dans le domaine des télécommunications, de la navigation, de la localisation ou de la gestion environnementale de la Terre.

Lire la suite »

Pas de commentaire

3096 JOURS

3096-jours

Natascha Kampusch

JC lattès

Natascha Kampusch a vécu le pire : le 2 mars 1998, à l’âge de dix ans, elle est enlevée sur le chemin de l’école.

Pendant 3096 jours, huit ans et demi, son bourreau, Wolfgang Priklopil, la garde prisonnière dans une cave d’environ cinq mètres carrés, près de Vienne. En août 2006, elle parvient à s’enfuir par ses propres moyens. Priklopil se suicide le jour même.

Lire la suite »

Pas de commentaire

VIVRE L’ENERGIE DU TAO - TRADITION ET PRATIQUES

Gérard Guasch
Presses du Châtelet

« Je m’arrête et je souffle. Je crée un pont entre le haut et le bas de mon corps. Je concentre et diffuse le tchi dans tout mon corps. Je médite en mouvement… »
Ce livre nous invite à une découverte intime de la voie du Tao.

vivre-lenergie-du-tao

Après une exposition des origines du taoïsme, de ses mythes fondateurs et de ses grandes figures, Gérard Guasch nous montre en quoi cette voie, compatible avec n’importe quelle croyance, peut nous intéresser pour activer et réactiver notre énergie, et ce qu’elle peut apporter à notre vie de chaque jour.

Les pratiques simples que l’auteur propose - exercices de respiration, de concentration et de méditation - et dont certaines ont trois mille ans d’existence, ont une efficacité démontrée pour harmoniser corps, coeur et esprit. Dans une société stressante et angoissée telle que la nôtre, elles se révèlent de précieuses ressources pour favoriser notre développement intérieur et nous maintenir en pleine santé.

Le tao est une source de puissance, de sagesse et d’amour.

Une source où l’on puise sans qu’elle s’épuise. Ce livre nous invite à une découverte intime de la voie du tao. Après une présentation des origines du taoïsme, de ses mythes fondateurs et de ses grandes figures, l’auteur nous montre en quoi cette voie, compatible avec n’importe quelle croyance, peut nous aider à renforcer notre énergie vitale et ce qu’elle peut apporter à notre vie de chaque jour.

Les pratiques simples qui sont proposées - exercices de respiration, de concentration et de méditation -, dont certaines ont plus de 3 000 ans d’existence, ont démontré leur efficacité. Elles se révèlent de précieuses ressources pour conserver corps, coeur et esprit en harmonie.

Adepte du tao, Gérard Guasch appartient à la vingt-cinquième génération de la tradition Long Men (la Porte du Dragon). Médecin psychosomaticien, acupuncteur, analyste reichien, il enseigne la méditation depuis de nombreuses années. Auteur d’une dizaine d’ouvrages, dont “Wilhelm Reich, biographie d’une passion” (Sully, 2007), “Quand le corps parle” (Sully, 2007), il a également publié, en collaboration avec Anne-Marie Filliozat, un guide de psychosomatique pratique, “Aide-toi, ton corps t’aidera” (Albin Michel, 2006).

Format : Broché
Nb. de pages : 237 p.
Dimensions : 14cm x 22,5cm x 2cm
ISBN : 978-2-84592-327-0
EAN : 9782845923270

Pas de commentaire

UNE VIE DE VIN ET D’AVENTURE

Pierre Seltz
Les petites vagues

Présentation de l’éditeur : « J’ai eu la chance insensée de célébrer les plus belles années de ma vie à travers le Vin, le Verbe et le Voyage. Oserai-je ajouter Vénus ? Rien, pourtant, ne prédestinait un laborieux jeune Alsacien d’autrefois à cet état de grâce advenu avec l’âpre travail de la vigne ».

une-vie-de-vin-et-daventure

Alsacien de cœur, vigneron de métier établi à Mittelbergheim et grand explorateur de la planète du vin, Pierre Seltz a vécu la « duplicité alsacienne » sous l’Occupation, dans une Europe balayée par la guerre, avant de partir à la découverte de la « France de l’intérieur », à l’aube des Trente Glorieuses, et de vivre son rêve américain sur les traces du pionnier de la viticulture californienne, Junipero Serra.

Ainsi, il a apporté sa contribution à la grande équation américaine définie par Ernest Gallo, fondateur de la plus innovante des wineries qui a amené la génération du Coca-cola au vin. Le service de Bacchus lui a fait vivre, entre l’Ancien et le Nouveau Monde, une existence d’aventure et d’émerveillement qui interroge l’avenir d’une profession et d’une humanité prises dans la tourmente d’une mondialisation qui inquiète. Plus que jamais, le vigilant viticulteur alsacien déploie des trésors d’inventivité pour perpétuer ce qui fait une civilisation.

Viticulteur établi à Mittelbergheim, Pierre Seltz a apporté le savoir-faire alsacien à la jeune viticulture américaine, de 1956 à 1961. A son retour, il réorganise l’exploitation familiale encore tournée vers la polyculture de subsistance, succède à son père à la chronique du Weinschlagbuch (1969-2007) et dirige l’Institut technique du Vin (1971-1994) tout en poursuivant son périple aventureux sur la planète, dans le sillage des grands auteurs de son adolescence (Pierre Loti, Robert-Louis Stevenson ou Herman Melville). Il oeuvre avec son fils, Albert, pour garder au sylvaner ses quartiers de noblesse. Le service du vin lui a fait découvrir le monde de ses rêves tel qu’il le livre ici.

Format : Broché
ISBN : 978-2-359-65021-1
EAN : 9782359650211
Nb. de pages : 176 p.
Dimensions : 20cm x 25cm x 1,2cm

,

Pas de commentaire

LA MAISON A L’OUEST D’A PEU PRES TOUT

Sébastien Kérel
Riveneuve éditions.

Un roman à deux voix.
Deux voix empruntées tour à tour par Edith Weibel pour explorer d’une écriture extrêmement fine et juste les moindres nuances de la relation à soi et à l’autre.

une-maison-a-louest-da-peu-pres-tout

Passages de gares en gares, défilés d’images zébrées derrière les vitres d’un train, voyage, voyage, encore voyage, ce livre de Sébastien Kérel semble a priori une sorte d’échappée dont on ne peur vraiment saisir le point de départ ni le point d’arrivée, seulement le sens, d’est en ouest.

Pourtant, première découverte à l’ouest (de… ?), il y a ce bureau parisien, siège central de l’ennui quotidien, ce lieu où naissent tous les désirs d’ailleurs, fuir les ombres, repartir.

Où ? N’importe, on y va : la Bretagne, le Golfe du Morbihan, et puis Tanger, le Maroc, et puis à nouveau la Bretagne, Belle-Ile, mais il faut aller plus loin, le Chili, jusqu’aux derniers mots d’une éternelle évasion, celle des ” pêcheurs en cirés ” qui comme les crabes ne savent pas où finit le monde”.

Notes éparpillées, poésies, correspondances, le chemin ne s’arrête ” jamais. La fin du livre n’est pas une fin, peut-être même le commencement. Roman ? Poème ? Ni l’un ni l’autre, ou un peu des deux. Carnet de bord, oui, en toutes formes, bouts de prose et de vers.

Sébastien Kérel est bien un Arpenteur, un de ceux qu’on a envie de suivre, non pas pour découvrir les étapes du voyage, mais pour les fondre dans une sorte de confort crépusculaire, la douce lueur de l’Ouest, si peu près de tout.

Format : Broché
Nb. de pages : 176 p.
Dimensions : 12,1cm x 20,1cm x 1,6cm
ISBN : 978-2-360-13029-0
EAN : 9782360130290

Enhanced by Zemanta

, , ,

Pas de commentaire

L’ADAPTATION DE LA SERIE TELEVISEE : UN VILLAGE FRANCAIS - 1941

Alain Ade
Le Tigre Bleu

Ce roman relate la vie d’une sous-préfecture française pendant l’occupation allemande. Il est l’adaptation d’une série télévisée réalisée par Philippe Triboit et écrite par une équipe de scénaristes dirigés par Frédéric Krivine (auteur notamment de PJ).

un-village-francais-1941

Le 12 juin 1940, Villeneuve, petite ville imaginaire du jura, est bouleversée par l’arrivée de l’armée allemande. L’Occupation vient de commencer, et pour Raymond l’industriel, Daniel le médecin, Marie la métayère, Marcel le militant communiste ou encore le bébé Tequiero, orphelin de réfugiés républicains espagnols, c’est la plongée dans un monde où la peur, la faim et le danger deviennent quotidiens.

Elle sera diffusée en première partie de soirée sur France 3 au printemps 2009, probablement le jeudi, à raison de deux épisodes par soir. Consultant de cette fiction, l’historien Jean-Pierre Azéma en a validé les aspects historiques.

En cette année 1941, les habitants de Villeneuve, sous-préfecture du Jura, subissent de plein fouet les effets de l’Occupation allemande. La population a faim, le marché noir bat son plein. Des industriels juifs voient leur entreprise confisquée et « aryanisée ». La brutalité nazie se fait de plus en plus palpable.

Dans ce climat pesant, certains prennent conscience de la nécessité de résister. Marie Germain, la métayère, intègre le réseau clandestin du commissaire Henri de Kervern et tente d’organiser la fuite de familles juives en zone libre. Les communistes, comme Marcel Larcher, se trouvent confrontés à un choix moral. Après l’invasion de l’URSS par l’Allemagne, la ligne du Parti a changé : chaque officier allemand est désormais un ennemi à abattre. Les militants doivent-ils se transformer en terroristes ?

Dans le même temps, des idylles et des liaisons se nouent, parfois dangereuses. Lucienne, la jeune institutrice, et le soldat ennemi Kurt pourront-ils s’avouer leur amour ? Hortense, la femme du maire, cédera-t-elle au charme vénéneux de l’uniforme nazi ? Qu’adviendra-t-il de la relation entre Marie la résistante et Raymond, qui a choisi de collaborer pour sauver son usine ?

Format : Broché
Nb de pages : 450 p.
ISBN-10: 9782916289182
ISBN-13: 978-2916289182

, ,

Pas de commentaire

UN CORPS FERME ET HARMONIEUX

Catherine Amsallem

Breal

Le Mot de l’éditeur : Qui n’a jamais dit : « Demain je m’y mets ! » ? En projetant de s’inscrire à un club de gym, à un cours de yoga, de faire du footing ou de choisir une meilleure hygiène de vie ? Mais les bonnes résolutions s’évanouissent vite devant le quotidien. Pourtant, quelques minutes par jour suffisent pour donner à votre corps son tonus, sa fermeté, sa souplesse, bref sa beauté.

un-corps-ferme-est-harmonieux

Cet ouvrage pratique propose des exercices simples et progressifs adaptés à vos besoins, des recettes de tisanes, de précieuses information sur l’utilisation des huiles essentielles, des recommandations nutritionnelles. De quoi obtenir facilement un corps ferme et harmonieux !

Un CD audio décrivant l’ensemble des exercices est inclus, pour suivre les consignes point par point comme avec un coach personnel.

C’est facile, quelques minutes par jour suffisent…

La solution? La gym chez vous, adaptée à vos besoins, à vos désirs, à votre rythme… Ce guide vous permettra de reprendre contact avec votre corps et de faire agréablement et efficacement des exercices qui ne vous prendront que quelques minutes par jour. En suivant avec régularité le programme que vous vous serez fixé, vous ne tarderez pas à en sentir les bienfaits et à en voir les effets.

Au sommaire :

1: Pourquoi et comment entretenir sa forme physique ?

2: Rendre votre corps harmonieux ;

3: Le stretching ;

4: La relaxation.

Catherine Amsallem est kinésithérapeute. Elle a travaillé avec de nombreux sportifs de haut niveau mais elle est également confrontée aux problèmes de femmes peu ou pas sportives.

Nb de pages : 160 p.

Dimension : 16X23

ISBN 9782749510088

,

Pas de commentaire

REVUE « TUMULTES » : EDWARD SAID, THEORICIEN CRITIQUE

Tumultes N° 35, numéro dirigé par Sonia Dayan-Herzbrun
Editions Kimé

Référence centrale dans beaucoup de pays du monde, Edward Said reste mal lu et mal connu en France. Ce numéro de Tumultes entend donc combler une lacune. Il présentera les principaux aspects de la pensée de celui qui se présentait comme un disciple d’Adorno et qui comme ce dernier pensait ensemble politique et œuvres de culture dans la perspective d’une critique radicale de la domination.

theoricien-critique

Les articles porteront de préférence sur les aspects les moins connus en France de l’œuvre d’Edward Said, notamment sur ceux de ses livres majeurs qui n’ont pas encore été traduits.

Rashid Khalidi : Edward Said et la Palestine.
Entre université et politique, public et privé
Moustafa Bayoumi : Réconciliation sans contrainte.
Said, Adorno et l’intellectuel autonome
Laetitia Zecchini : «Je suis le multiple».
Exil historique et métaphorique dans la pensée d’Edward Said
Alexis Tadié : Edward Said et Joseph Conrad : la critique de l’illusion coloniale
Orazio Irrera : Discours et subjectivation chez Edward Said.
De la technoéthique de l’écriture à la «carrière» dans L’Orientalisme
Maria-Benedita Basto : Corps poétique et critique démocratique.
Vico et l’humanisme engagé d’Edward Said
Iain Chambers : La temporalité, le territoire et le plan du discontinu.
Le pessimisme matérialiste d’Antonio Gramsci et Edward Said
Ferial J. Ghazoul : L’écho de l’héritage arabo-islamique dans l’oeuvre d’Edward Said
Youssef Yacoubi : Edward Said, Eqbal Ahmad et Salman Rushdie.
La résistance à l’ambivalence de la théorie postcoloniale
Daisuke Nishihara : Said, l’orientalisme et le Japon.
Sonia Dayan-Herzbrun : Edward Said avec Sigmund Freud.
D’un bon usage du palimpseste
Hamid Dabashi : Je ne suis pas subalterniste

Tumultes N° 35
27 Novembre 2010
Format : Broché
Nb de Pages : 235 p.
Dimension : 21 x 15 cm
ISBN : 978-2-84174-535-7
EAN13 : 9782841745357

Enhanced by Zemanta

, , ,

Pas de commentaire

SUR LES TRACES DU YIDDISHLAND

Alain Guillemoles
Les Petits Matins

Qu’est devenu le Yiddishland, ce pays aux frontières invisibles où vivaient des millions de Juifs avant la Shoah ?
Qui parle encore le yiddish aujourd’hui, cette langue qui prend sa source dans les communautés juives d’Alsace et de Moselle du XVe siècle avant de se répandre massivement en Europe centrale à la veille de la Seconde Guerre mondiale ?
Récit d’une enquête.

sur-le-traces-du-yiddishland

On nomme Yiddishland ce continent sans vraies frontières, en référence, bien sûr, à la langue yiddish qui unissait les communautés juives. Cette langue, née au XVe siècle parmi les communautés juives d’Alsace et de Moselle, s’est répandue auprès de tous les Juifs européens (Ashkénazes), l’hébreu étant réservé aux plus instruits.

A la veille de la Seconde Guerre mondiale, onze millions de personnes parlaient le yiddish, essentiellement en Pologne, Ukraine, Roumanie et Russie de l’Est. Ce fut la langue d’un peuple sans Etat et de toute une civilisation, brutalement disparue. Deux millions de personnes la parlent encore dans le monde, dont près de 40 000 en France.

« Ce livre est une tentative de cheminer sur des routes à demi-effacées. Il est une collection de fragments, d’impressions, de traces arrachées au néant ». L’auteur a ainsi enquêté à travers la Lituanie, la Pologne, en passant par l’Ukraine ou la France, à la recherche des vestiges de cette civilisation.

Le texte est illustré par une centaine d’images prises pas l’auteur : on y découvre des cimetières abandonnés, des synagogues transformées en salles de boxe, mais aussi des bâtiments parfaitement conservés, des musées et d’autres lieux de mémoire. On rencontre aussi des gens qui ne veulent pas oublier, comme Tomasz, qui a obtenu qu’un réverbère reste toujours allumé à l’entrée de l’ancien quartier juif de sa ville de Pologne.

Prendre des chemins de traverses, errer dans des domaines décalés, sortir des « nécessaires » centres d’analyse, permet à la fois de multiplier les interrogations et d’enrichir les réflexions.

Extrait de l’introduction de l’auteur :

« Le concept d’utopie occupe une place décisive dans plusieurs des essais de ce volume. De livre en livre, je garde toujours une même curiosité, une trouble fascination, un sentiment de familiarité intellectuelle, une indéniable proximité avec ces pensées survivantes de mondes engloutis, que cela soit ceux du Yiddishland révolutionnaire ou ici ces « Juifs hétérodoxes. »

Journaliste au quotidien La Croix, Alain Guillemoles est spécialiste de l’Europe centrale et de l’ex-URSS. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont, aux éditions Les petits matins, Même la neige était orange. La révolution ukrainienne (2005) et Gazprom, le nouvel empire (2008), avec Alla Lazareva.

Format : Broché
Nb de pages : 190 p.
ISBN-10: 9782915879827
ISBN-13: 978-2915879827

Pas de commentaire

SOUS LES YOURTES DE MONGOLIE. AVEC LES FILS DE LA STEPPE.

Marc Alaux
Editions Transboréal

Marc Alaux a parcouru plus de 6000 kilomètres à pied au pays du Ciel bleu. De la frontière chinoise aux marches sibériennes, il a traversé les prairies centrales et orientales, mais aussi le vaste désert de Gobi et les confins montagneux et boisés. Désireux de partager le mode de vie des « Fils de la steppe », il s’est initié à la langue mongole, a lié des amitiés, vécu sous la yourte des éleveurs nomades, pris part aux tâches pastorales, aux fêtes et aux migrations saisonnières.

sous-les-yourtes-de-mongolie

Il a aussi séjourné à Oulan-Bator, la capitale, et dans les villages isolés, afin de saisir toutes les nuances d’une société passée en moins d’un siècle du féodalisme au système communiste puis capitaliste. Il livre sur sa quête de l’âme mongole un récit d’aventure qui est aussi un essai d’ethnologie.

Ce récit est l’archéologie d’une passion nomade. Chaque chapitre s’organise autour de l’épisode fort d’un des voyages de l’auteur sur le plateau mongol :
- Oulan-Bator, métropole misérable mais lancée dans le chantier du capitalisme ;
- l’équilibre précaire de la vie nomade dans les steppes du Gobi ;
- le travail du troupeau, les traditions pastorales et les fêtes estivales ;
- les minorités ethniques, laissées pour compte du libéralisme ;
- la désoviétisation et l’insécurité aux frontières.

Sur un ton personnel et engagé lié à son expérience du terrain, l’auteur exploite les connaissances qu’il a acquises au contact d’ethnologues pour initier le lecteur au monde des steppes et inviter, par son témoignage original et très documenté, au respect d’une culture en plein changement.

Peu de pays offrent, comme la Mongolie, un ensemble aussi riche de rêves et d’aventures. Fasciné par ces steppes et ces montagnes, l’auteur nous livre le récit de ses expéditions et séjours auprès des éleveurs nomades. Le texte est illustré par 120 photos couleurs et enrichi de réflexions sur la culture mongole et l’avenir du nomadisme.

Né en 1976, Marc Alaux a été archéologue avant d ‘emprunter la voie de l’édition. Il a accompli cinq voyages d’envergure en Mongolie, dont il poursuit passionnément l’étude en publiant des articles et en prononçant des conférences sur l’hiloire, la culture et l’économie de ce pays.

Nombre de pages : 387 p.
Dimension : 16 cm x 24 cm
ISBN-10: 2361570157
ISBN-13: 978-2361570156

Enhanced by Zemanta

, ,

Pas de commentaire

SAMIEN LE VOYAGE VERS L’OUTREMONDE

Colin Thibert
Editions Thierry Magnier

Dans le monde du Sarancol, huit lunes scintillent à tour de rôle. Samien, petit paysan des Kraspills, fuit ses maîtres qui l’exploitent. Sous son bonnet rouge niche Yonka, une créature d’exception. Elle a de grandes ambitions pour Samien. Dans l’espoir de faire fortune, ils partiront vers Iskhion, la capitale du royaume, sur laquelle règne le redouté Sarchonte. L’étape suivante sera l’Outremonde…

samien-le-voyage-vers-loutremonde

La route est longue, semée d’embûches. On y croise des prapators et des chenilles géantes, mais aussi des brigands, des supporters de walche, des caravaniers, et des charlatans. Tour à tour valet d’écurie, cornac, champion de sambok ou mousse sur des navires intersidéraux, Samien court d’aventure en aventure. Cerise sur le gâteau, l’amour l’attend au détour du chemin…

Inutile de prétendre réussir à résumer un roman aussi touffu que drôle. Quête initiatique, mâtinée de considérations humanistes qui ajoutent un supplément d’âme à ce roman de fantasy dans la droite ligne des classiques du genre.

REVUE DE PRESSE /
L’Avis de Monsieur Lhisbei :

« Samien est orphelin et vit sur le monde de Sarancol, dans la province des Kraspills. Il a été confié à Barth et Ulna qui en ont fait leur garçon de ferme. Bien qu’il n’y ait aucun lien de parenté les unissant il les appelle oncle et tante. Maltraité par Barth, Samien le tue accidentellement. Il doit fuir. Son aventure commence. En chemin, il rencontre Yonka une araignée très intelligente et douée de parole. Elle va élire domicile sous le bonnet rouge de Samien et l’aider à affronter le monde de Sarancol. Peu après avoir rencontré deux pèlerins qui se rendent à la capitale, Iskhion, ils sont capturés par des brigands et c’est l’occasion pour Samien de se lier d’amitié avec un autre prisonnier, Garwin. Ensemble ils parviennent à s’évader et à rejoindre une caravane de marchands. Grâce au savoir de Yonka, Samien devient rapidement un excellent kornac de chenilles géantes. Mais ses aventures ne font que commencer car il tombe amoureux de  la belle Ephélide, la fille du chef des caravaniers….
L’histoire est conventionnelle : la quête initiatique d’un jeune héros avec son lot d’embuches, d’amis, de trahisons, l’amour et l’apprentissage de la vie. Le personnage de Samien, jeune et encore un peu naïf, est très attachant. L’écriture, fluide et sans fioritures, rend la lecture agréable. Le monde décrit ici, riche en possibilités, mérite d’être développé dans d’autres tomes. C’est un roman ouvert sur d’autres histoires, sur la découverte de l’Outremonde et l’introduction d’autres héros, d’autres personnages. Je conseillerais ce roman à des ados ou des pré-ados ayant envie de découvrir des mondes imaginaires avec un héros auquel ils pourront d’identifier. »

Moitié suisse, un peu belge, Colin Thibert est né en 1951. Après des études classiques en demi-teinte, il a exercé différents métiers : manoeuvre sur des chantiers, imprimeur en taille-douce, graveur en bijouterie, professeur de dessin pour le troisième âge, illustrateur de presse… L’envie d’écrire lui est venue avec la trentaine il a commencé par des pièces pour la radio et des sketches à la télévision. Ont suivi d’innombrables épisodes de séries, des dessins animés, des téléfilms. Avec la cinquantaine il a eu envie de passer à une autre forme d’écriture : à ce jour, cinq romans à la Série Noire, un chez Fayard Noir, des nouvelles chez Thierry Magnier.

Format : Broché
Nb de pages : 432 p.
Parution : 2 février 2011
ISBN-10: 9782844208880
ISBN-13: 978-2844208880

,

Pas de commentaire

POURQUOI LE DEVELOPPEMENT DURABLE ?

Sylvain ALLEMAND
BELIN

Aujourd’hui, le développement durable a largement dépassé les sphères scientifiques et politiques pour devenir une notion à la mode, employée à tout propos, et souvent hors de propos.
Pourtant, sa signification est loin d’être évidente et son champ d’application ne cesse de s’étendre et de se complexifier.

pourquoi-le-developpement-durable

Le développement durable, c’est concilier croissance et équité tout en prenant acte du caractère limité des ressources.

C’est aborder nombre d’enjeux (la biodiversité, le climat, les transports, l’habitat, le commerce…) dans toutes leurs dimensions. C’est dire s’il nous concerne tous, qu’on soit entrepreneur, élu, salarié, père ou mère de famille, adulte ou adolescent…

Ce livre nous en convainc, en rendant compte d’initiatives menées à toutes les échelles, aussi bien locales que nationales ou mondiales.

Parce que le développement durable est l’affaire de tous et de chacun, parce qu’il revêt des formes multiples et parfois contradictoires, il fallait un ouvrage complet et nuancé. Dans un style fluide, avec un vocabulaire compréhensible, Sylvain Allemand nous éclaire sur la complexité du sujet et donne la parole à des spécialistes.

Il est question ici d’écologie et d’économie, mais aussi de bien-être social, de commerce équitable et de finance solidaire.

Journaliste, Sylvain Allemand suit depuis plusieurs années les recherches et les débats autour de la mondialisation et du développement durable. Il a publié Sous la ville durable, le génie urbain (2009), Entre valeurs et croissance, le commerce équitable en question (2008) aux Carnets de l’Info, Les Paradoxes du développement durable (2007) et La Mondialisation (avec J.-C. Ruano-Borbalan, 2002, réédité en 2005 et 2008) au Cavalier Bleu.

Format : Broché
Nb. de pages : 95 pages
Dimensions : 19cm x 25cm x 0,5cm
ISBN : 978-2-7011-5567-8
EAN : 9782701155678

, ,

Pas de commentaire

LIVRE JEUNESSE : MISTIK LAKE

mistik-lake

Martha Brooks

Alice Jeunesse


Par une nuit glacée de l’hiver 1981, dans le Grand Nord canadien, une voiture fit une folle virée sur la surface gelée de Mistik Lake, puis dérapa avant de couler à pic. Des quatre jeunes occupants, il y eut une seule survivante : Sally. Ce tragique accident est le point de départ d’une histoire de famille, avec ses secrets, ses non-dits, ses révélations… Aux côtés de ses deux soeurs cadettes, Janelle et Sarah, la jeune Odella - la narratrice principale - devra bientôt affronter le passé de leur mère, Sally et son propre destin.

Lire la suite »

Pas de commentaire

MICHAËL WALZER OU L’ART LIBERAL DU CIVISME

michael-walzer-ou-lart-liberal-du-civisme

Renouard, Cécile

Temps présent

Présentation de l’éditeur : Considéré à travers le monde comme l’un des plus grands philosophes politiques vivants, l’Américain Michaël Walzer (1935- ) reste mal connu en France. Pourtant sa pensée, au croisement de l’analyse historique, de la philosophie morale et de la science politique, n’a jamais été aussi actuelle pour comprendre ce qui se joue dans des sociétés libérales menacées par le repli individualiste, la désaffection de l’espace public, la domination du tout-marché et l’absence de repères éthiques incontestables.

Lire la suite »

Pas de commentaire

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.