LIVRE JEUNESSE : MISTIK LAKE


mistik-lake

Martha Brooks

Alice Jeunesse


Par une nuit glacée de l’hiver 1981, dans le Grand Nord canadien, une voiture fit une folle virée sur la surface gelée de Mistik Lake, puis dérapa avant de couler à pic. Des quatre jeunes occupants, il y eut une seule survivante : Sally. Ce tragique accident est le point de départ d’une histoire de famille, avec ses secrets, ses non-dits, ses révélations… Aux côtés de ses deux soeurs cadettes, Janelle et Sarah, la jeune Odella - la narratrice principale - devra bientôt affronter le passé de leur mère, Sally et son propre destin.

Cela pourrait sonner comme le titre d’un polar. Mistik Lake est un roman jeunesse sombre mais à la fois lumineux. Sombre car la jeune Odella, la narratrice, en pleine adolescence est étouffée par une mère dont le silence est pesant. Elle cache un secret, lourd à porter et qui l’empêche d’être heureuse avec ses trois filles : Janelle, Sarah et Odella. Une mère négligente. Jusqu’au jour où n’y tenant plus, elle les quitte pour vivre en Islande avec un autre homme. Entre trahison et souffrance, Odella oscille et s’interroge. Pourquoi le passé vient-il détruire tout espoir de bonheur dans l’avenir ?

Mistik Lake est un magnifique roman sur les sentiments et les émotions que l’on peut éprouver lorsqu’on est pris dans la tourmente d’un parent. La descente en enfer de la mère, c’est aussi celle des filles et surtout d’Odella, la plus âgée. Tiraillée entre ses petites sœurs dont elle doit désormais s’occuper et ses désirs d’adolescente; ses questions autour de l’amour, du lycée. Odella est une jeune fille très mature, la narration n’en est que plus prenante et poignante. On la comprend. Petit à petit, Odella cherche à percer le secret qui rend sa mère si malheureuse.

Roman d’apprentissage et recherche de la vérité, Mistik Lake raconte un passé trouble qui a déchiré une famille. Odella doit avancer et son courage est exemplaire. Elle veut la vérité même si cela fait mal. C’est le roman des révélations, des secrets de famille si bien enfouis qu’ils finissent toujours par éclater au grand large, emportant tout dans leur sillage jusqu’à l’innocence. L’adolescence n’est plus signe d’insouciance. Odella a déjà grandi. Néanmoins fragile, elle se bat contre ce secret. Il y a aussi de la joie de vivre réunit en une seule phrase qui dit tout. Ce “sandwich de sœurs” provoque des moments de rire, de complicité qui remontent le moral.

L’œuvre de la romancière et dramaturge canadienne Martha Brooks a été maintes fois primée. Ses livres, publiés au Canada, aux Etats-Unis, en Angleterre et en Australie, ont été traduits en Espagne, en Italie, au Japon, au Danemark et en Allemagne. Martha Brooks est également chanteuse de jazz. Mistik Lake a figuré dans la sélection des dix meilleurs romans pour la jeunesse du Canada et dans celle de l’Internationale Jugend-bibliothek de Munich.

Traduit de l’anglais (Canada) par Fenn Troller et Emmanuèle Sandron

Pages : 245 p.

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.