PREMONITIONS. PROTOCOLE GENESIS


premonitions

David Hepburn

Les nouveaux auteurs


Dans le secret du laboratoire Antheor,Victoria Steinberg a mis au point un protocole révolutionnaire permettant de retarder l’horloge biologique de plusieurs dizaines d’années. Le plus vieux rêve de l’humanité est donc bien sur le point de se réaliser. Cependant, le protocole Genesis n’est pas passé inaperçu, et va rapidement devenir l’objet de toutes les convoitises…

David Hepburn. D’origine européenne et nord-américaine, David Hepburn est un conteur-né. Révélé par Le Cercle du silence, couronné par un Grand Prix littéraire, Paulo Coelho a dot de lui : ” Un grand talent a été découvert “.

REVUE DE PRESSE :

L’avis de lecteurs sur Amazone :

« On ne peut qu’être accro à ce roman et à la magie qu’il dégage. Une fois commencé, il est très difficile de le quitter ! La tension devient rapidement insoutenable, et on est immédiatement sous le charme, ensorcelé par les personnages et les situations. On se laisse, et avec un énorme plaisir, emporter et pénétrer par cette histoire, dans un déluge d’émotions contrastées. Il ferait un film passionnant, avec des moments de tensions très intenses. »

« Dans ce roman au sujet très contemporain, l’auteur nous emmène dans un univers coloré, reliant la science à la philosophie et le rêve à la réalité. Il nous fait pénétrer dans un monde où futur et passé se rejoignent, où nos angoisses font place à l’espoir, où l’espoir devient réalité. Mais David Hepburn maîtrise l’art de jouer avec nos émotions et, lorsque renaît la vie, renaît le combat pour la vie avec tout ce qu’elle comporte de rêves, de peurs, d’envies, de jalousies, de compétitions, d’intimidations, de fourberies, de pouvoirs et de dominations, aux prises desquels les personnages nous interpellent pour vivre avec eux cette incroyable, mais pourquoi pas vraisemblable, aventure. »

« Ce roman ne va pas passer inaperçu car il va plaire à énormément de monde. Sans aucun verbiage, il est passionnant d’un bout à l’autre, ce qui est une autre chose très agréable : il ne faiblit pas après la page 60, pour retrouver un semblant de souffle durant les 60 dernières, comme c’est le cas pour Coben ou Kennedy, entre autres. De nombreux auteurs sont devenus auteurs à succès par un hasard souvent malheureux et leurs histoires nous laissent souvent indifférents au final, car ils n’ont pas vraiment grand chose à dire et leur contenu est assez faible. David Hepburn, lui, ne laisse définitivement pas indifférent : il apporte réellement quelque chose en plus : cet aspect multi-dimensionnel qui lui est propre, ses personnages, le sujet, tout cela réunit fait que la magie opère. Et j’aime beaucoup sa façon de jouer avec le lecteur, il parvient à nous mettre dans l’état psychologique des personnages : on est tendu, serein, heureux, triste, etc., cela aussi fait partie de son talent : vraiment très fort ! »

Pages : 424 p.

Parution : octobre 2009

Format : Broché

Dimensions:24.2 x 15.1 x 3.6 cm

ISBN:9782917144534

EAN13:9782917144534

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.