LE PAS DU JUGE


le-pas-de-juge

Henri Troyat

Editions de Fallois


Le point de vue de l’éditeur : Pour beaucoup, André Chénier demeure l’une des victimes les plus attachantes mais aussi les plus symboliques de la Terreur. Le destin de ce jeune poète mort pour avoir cru jusqu’au bout, à l’heure même où régnaient dictature et répression sanglante, à cet idéal de liberté, de conscience et d’expression, ayant guidé les premiers élans révolutionnaires, a en effet de quoi susciter la réflexion en même temps que l’émotion.

Le martyre d’André Chénier, guillotiné en 1794 - deux jours avant la chute de Robespierre, qui aurait pu le sauver - pour s’être opposé par ses écrits aux excès de la Convention, se double d’un drame familial lourd de sens. Son jeune frère Marie-Joseph Chénier, qui a partagé son enthousiasme pour, la philosophie des Lumières, est devenu un jacobin fanatique, membre de la Convention, et il restera indifférent au sort tragique de son aîné.

Romancier puissant et historien méticuleux, Henri Troyat a su utiliser ces matériaux hors pair pour nous donner une magistrale reconstitution d’une époque où les passions politiques déchaînées venaient souvent faire oublier toute humanité, déchirant la société, écartelant les familles et broyant les êtres.

Pages : 206 p.

Format : Broché.

Dimensions : 22.5 x 15.5 x 1.5 cm

ISBN:9782877066822

EAN13:9782877066822

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.