LE MYTHE DANS LES LITTERATURES D’EUROPE


le-mythe-dans-les-litteratures-deurope

Jean-Louis Backes

Cerf

Quand on étudie la présence dans un texte littéraire de ce qu’on appelle ” mythe “, à quel objet a-t-on réellement affaire ?

Examiner cette question en détail fait surgir mille autres questions.

Pourquoi la théorie renvoie-t-elle constamment à Homère et à Hésiode ?

Dans quels textes de Platon rencontre-t-on le mot ” mythe ” ?

Pourquoi les Pères de l’Eglise n’ont-ils pas banni la mythologie ?

Quand le mot ” allégorie ” est-il apparu et à quoi a-t-il servi ?

Pourquoi le mot ” mythe ” a-t-il disparu de l’Europe occidentale à la fin de l’Antiquité et pourquoi a-t-il reparu avec le romantisme ?

Combien de sens a-t-il aujourd’hui ? (Il est impossible de répondre à cette dernière question, nous dit l’auteur, mais il est bon de savoir pourquoi c’est impossible !)

On aura compris que Jean-Louis Backès mène une enquête serrée sur l’histoire du mot ” mythe ” et de ce qu’il a pu désigner. Pour ce faire, il passe en revue les textes fondamentaux anciens et modernes, analyse les formes que peut revêtir un récit mythique et interroge les différentes techniques anciennes et modernes d’interprétation. Il termine par une étude sur la présence, dans les littératures occidentales, des mythes liés à l’idée de chaos et de cosmos.

Les exemples sont empruntés uniquement aux littératures des grandes langues européennes, de l’Antiquité à nos jours. Principalement parce que, en Europe, la mythologie antique est à la fois soigneusement conservée et vigoureusement combattue. La question du ” mythe ” et des idoles n’a toujours pas perdu de sa force et vaut donc la peine d’être posée.

Table des matières

PROLOGUE METHODOLOGIQUE

HISTOIRE D’UN MOT : ENTRE HOMERE ET LE ROMANTISME

HISTOIRE D’UN MOT : DU ROMANTISME A AUJOURD’HUI

INTERMEDE METHODOLOGIQUE

EVAPORATION DES MYTHES

LA RESISTANCE DES MYTHES

FINALE METHODOLOGIQUE

Jean-Louis Backès est professeur émérite de littérature comparée à l’université de Paris-Sorbonne. Il a publié de nombreux essais sur la littérature européenne. parmi lesquels : Le Mythe d’Hélène, Adosa,1984; La Littérature européenne, Belin, 1996 ; Oreste, coll. ” Archétypes “, Bayard, 2005.

Pages : 206 p.

Parution : mars 2010.

Format : Broché.

Dimensions : 21.5 x 13.4 x 1.4 cm

ISBN:9782204091718

EAN13:9782204091718

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.