KARL MARX. UNE VIE ENTRE ROMANTISME ET REVOLUTION


karl-marx

Bernard COTTRET

PERRIN

 

« Un marx à lire »

F.V, Valeurs actuelles (21/27 Octobre 2010)

 

« Voici un Marx enfin décapé et dépoussiéré, sans hostilité mais sans complaisance », affirme l’éditeur.

 

Un Marx ramené à sa dimension humaine, au-delà du mythe et de la légende !

Marx est mort deux fois. D’abord le 14 mars 1883, ensuite un siècle plus tard, victime de ses disciples qui ont couvert de son nom la plus navrante des utopies.

Le premier Marx, redécouvert ici, plein de sève et d’ardeur, est un travailleur infatigable, ami d’Engels, époux très aimant de l’aristocrate Jenny von Westphalen et affectionné aux enfants.

 

Profondément russophobe et américanophile, admirateur critique du libéralisme et partisan du libre-échange, ce polyglotte balança longtemps entre la France et l’Allemagne, avant de choisir l’Angleterre. Juif honteux et Allemand désabusé, il s’acharna contre la culture philosophique dont il était pétri. Les révolutions de 1848 et de la Commune lui inspirèrent davantage de méfiance et de sarcasmes que d’éloges. Formidable écrivain, orateur médiocre, cet Européen avant la lettre, homme de cabinet, péremptoire et ignorant du monde qui l’entoure, a mis son immense culture et son puissant tempérament au service d’une oeuvre au total inaboutie, et d’une cause qui l’a dépassé.

 

Membre honoraire senior de l’Institut universitaire de France, Bernard Cottret enseigne à l’université de Versailles-Saint-Quentin et à l’Ircom (Paris-Sorbonne). Auteur de biographies de Calvin, Henri VIII, Elisabeth Ire, Jean-Jacques Rousseau (avec Monique Cottret), il a également publié chez Perrin L’Edit de Nantes et Histoire de la Réforme protestante.

 

Parution : octobre 2010

ISBN : 978-2-262-03270-8

Pages : 444

Prix : 23€

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.