LE MESSIE MANGA BD


manga-le-messie

Kumai Hidenori et Kozumi Shinozawa,

Edit. / Prod. : BLF Europe

 

Adapté du livre le plus vendu au monde…

L’histoire la plus extraordinaire jamais racontée…

Au sujet de l’homme le plus controversé qui ait vécu…

Sous la forme BD la plus populaire au monde !

 

Exclusif ! Les éditions BLF Europe présentent Manga - Le Messie à ceux qui ont grandi connectés à Internet et à une console de jeux.

Entièrement réalisé par une équipe japonaise, fidèle aux écrits bibliques, ce premier volume adapté des évangiles est particulièrement destiné à un lectorat jeune et branché.

 

Manga - Le Messie jouit d’un excellent accueil à l’échelle mondiale : près d’un million d’exemplaires imprimés à ce jour, dans 8 langues différentes ! Il sera suivi d’autres volumes : Manga - La métamorphose, Manga - La mutinerie, etc. Soit au total, une collection de 5 ouvrages couvrant la Bible et présentant un message qui pourrait bien changer le monde…

 

    * Le manga est le genre de BD le plus populaire aujourd’hui

    * La France est le plus grand consommateur de mangas, après le Japon

    * Plus d’un tiers des BD vendues en France sont des mangas

    * Manga - Le Messie est entièrement réalisé par des Japonais

    * Il est l’adaptation du livre le plus vendu au monde, la Bible

    * Il a déjà été traduit en 8 langues et imprimé à plus d’un million d’exemplaires

 

“La dessinatrice Kozumi Shinozawa est née à Nagoya en 1970. Baptisée en juin 2004, ses travaux furent marqués par une influence chrétienne à partir de 2005.

 

TABLE DES MATIERES :

 

    * Chapitre 1 :

      Naissance de Jésus - Jeunesse de Jésus - Jean-Baptiste - Préparation à sa mission - Au mariage à Cana - En route pour Jérusalem - Retour en Galilée - La route côtière

    * Chapitre 2

      Miracles du Messie - Sermon sur la montagne - Controverse à propos de Satan - Paraboles - Envoi des douze disciples - Mort de Jean-Baptiste - Mort de Lazare

    * Chapitre 3

      Arrivée à Jérusalem - L’Agneau de Dieu mis au défi - Judas le traître - Le repas du Seigneur - Dans le jardin de Gethsémané - En route vers la croix - La crucifixion - Résurrection et ascension

    * Annexes

      Cartographie - Les personnages - Les Douze

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manga Le Messie / Manga La Métamorphose :

Prix de la BD Chrétienne 2010

 

Le 11 décembre 2009, le jury de la BD chrétienne d’Angoulême avait choisi de primer deux Mangas :Manga le Messie et La Métamorphose.

“Le prix 2010 de la Bande Dessinée chrétienne d’Angoulême a été décerné le vendredi 11 décembre 2009 à Paris, après trois tours de scrutin, à deux mangas : Le Messie et La Métamorphose (éditions BLF Europe) de Kumai Hidenori et Kozumi Shinozawa.

Le jury, composé de 7 membres et présidé par Mgr Bernard Podvin, directeur de la communication de la Conférence des évêques de France, a souligné dans le communiqué de presse, que dans Manga Le Messie « l’audace du scénariste et de la dessinatrice est d’avoir su saisir l’histoire la plus extraordinaire jamais racontée, au sujet de l’homme le plus controversé qui ait vécu sur la terre, en transmettant le message chrétien par une autre culture ». Le Messie et La Métamorphose (L’histoire du début de l’Eglise chrétienne) réunis : « Vous avez la totalité du Nouveau Testament entre les mains ! », affirme-t-il encore.

 

REVUE DE PRESSE :

Le Père Pierre FOURNIER, responsable Catéchèse-Catéchuménat, Formation, diocèse de Gap nous fournit une excellente analyse de deux albums Manga qui s’essayent à relater la vie du Christ puis l’aventure des Apôtres et de Paul.

- L’intention des auteurs est d’éclairer la question posée dans le sous-titre : « Est-Il venu détruire le monde ou le sauver ? ». Pour cela, dans la Dédicace, ils se donnent pour exigence de « savoir ce qui s’est réellement passé ». Certes, cette expression risque de donner l’illusion du “reportage en direct”, vite démentie. Les Evangiles sont, en effet, des documents à visée plus catéchétique qu’historique. Par ailleurs, les Evangiles n’accordent pas tous le même poids ni la même place à des épisodes identiques, et certains sont remaniés. L’ensemble de ce manga, suivant le titre, est centré sur la révélation de Jésus comme Messie. D’où les trois séquences : de la naissance de Jésus à sa manifestation comme Messie lors de la pêche miraculeuse (Lc 5 ; p.102-105), puis, des miracles du Messie en Galilée à la résurrection de Lazare ; enfin, de l’entrée messianique de Jésus à Jérusalem à sa résurrection et son Ascension. Le texte est basé sur la traduction de la Bible en français fondamental diffusée par l’Alliance biblique universelle.

- Fidèle à la tradition des mangas, Jésus Messie est incarné en un personnage jeune, vigoureux, mais parfois austère, voire impassible. Son intériorité est exprimée dans la prière (p. 127 ; le Notre Père, p. 133), mais parfois simplement indiquée, à côté de son visage, par un terme (« sourire » p. 87 ;…). Les apôtres, spécialement Jean, ont le dynamisme de la jeunesse (p. 129, 286-287). Les questions qui se posent portent sur l’utilisation des « quatre évangiles en un seul ». Les auteurs se fondent globalement sur la chronologie de saint Jean : ils placent, par exemple, la scène des marchands chassés du Temple (Jean 2) au début du ministère de Jésus (p. 75-80), mais, avec les synoptiques, ils la reprennent à la Semaine Sainte (p.218). Autre point, l’insistance sur le message moral du Messie Jésus (p.130-135). Au repas du Seigneur le Jeudi Saint, autant la scène du lavement des pieds est développée (p. 233-235), autant l’institution de l’Eucharistie est brève, traitée en deux images seulement (p. 238)… De même, l’épisode eucharistique de la fraction du pain avec les disciples d’Emmaüs est trop elliptique (une seule image, p.271). Le récit s’achève sur l’interpellation : « A toi de décider maintenant » (p280).

- A la fin, le livre donne des « outils » utiles : une cartographie de la Terre Sainte, une présentation des personnages (de Joseph à Ponce Pilate) et de groupes (Pharisiens, scribes,..p. 284-285), et un vivant portrait des Douze. Ce « Manga le Messie » ne manque pas d’intérêt. D’une part, pour les enfants et les jeunes, en lecture continue : une certaine force se dégage des images et de la tonalité des scènes. Par ailleurs, pour se réalerter sur un certain nombre d’aspects de la personne de Jésus, de son message, de ses appels. Un approfondissement en groupe (de jeunes, d’animateurs,..) peut s’élaborer sur cette base.

 

REVUE DE PRESSE /

FRANCE SOIR :

Le phénomène ne passe pas inaperçu. témoin cet article de France soir, en date du 29 janvier sur le sujet :

« Un duo d’auteurs japonais a fait le pari d’adapter la Bible en manga. Défi remporté puisque la série s’est vue décerner le prix de la BD chrétienne en marge du Festival d’Angoulême.

Le pari pouvait sembler audacieux. Il avait aussi de quoi faire hurler les chrétiens les plus conservateurs. L’adaptation de la Bible en manga réalisée par le scénariste Hidenori Kumai et la dessinatrice Kozumi Shinozawa a en tout cas séduit la maison d’édition BLF Europe. Le duo de mangakas (auteurs de manga) japonais a également décroché le prix de la BD chrétienne remis jeudi en marge du festival de la bande dessinée d’Angoulême.

Bien sûr, l’idée d’associer une forme d’art typiquement nippone à un symbole fort de la culture « judéo-chrétienne » pouvait sembler saugrenue. Pourtant, « le résultat est génial », estime Stéphane Kapitaniuk, de BLF Europe. « C’est très réussi, tant au niveau du contenu que de la forme. Les auteurs ont su faire les bons choix pour que l’ensemble tienne la route. »

(…) « La France est le deuxième pays après le Japon à lire des mangas. Ils font partie du langage des jeunes », explique l’éditeur qui se félicite du caractère « contemporain mais sans clichés » de l’adaptation. Un manga pour dépoussiérer l’image un peu surannée dont souffre la religion chrétienne ? Le Messie, premier volume de la série (elle en comptera cinq), s’est en tout cas déjà vendu à 25.000 exemplaires. Le second (La Métamorphose) vient tout juste de sortir et un troisième est déjà prévu pour septembre 2010. Imprimé au Japon, ce manga est actuellement traduit en une vingtaine de langues et s’est déjà écoulé à près de 2 millions d’exemplaires à travers le monde. »

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.