L’OMBRE DE DRACULA (LES ETRANGES SOEURS WILCOX , TOME 2 )


lombre-de-dracula

Fabrice Colin

Editions Gallimard Jeunesse

 

Amber et Luna Wilcox savent désormais qui a fait d’elles des vampires. Mais dans leur lutte contre Dracula, bien des secrets demeurent encore. Quand Amber disparaît mystérieusement, les soupçons de Luna se confirment : il y a un traître parmi les Invisibles. De New York à Liverpool, les serviteurs du maîtres des ténèbres sont partout à l’?uvre. Chacune de leur côté, les deux orphelines vont devoir risquer leur vie pour empêcher l’ombre de Dracula de s’étendre sur le monde.

 

Revue de Presse :

Lisez Jeunesse

sur CANALBLOG.COM

« ce second volume tient toutes ses promesses. Le récit se focalise sur les personnalités des soeurs Wilcox, sur leur “adaptation ” à leur transformation en vampire, et cela bien qu’elles soient séparées juqu’aux dernières pages - peut-être justement parce qu’elles sont séparées, ce qui permet de développer la singularité de chacune -. La découverte de leurs pouvoirs, l’apprentissage, se fait dans le feu de l’action, elles ne connaissent pas de répit.

En chapitres alternés - deux voix, deux soeurs, deux récits, l’un en Angleterre, l’autre en Amérique - ce roman présente deux parties. La première paraîtra plus lente comparée à la seconde dans laquelle le rythme s’accélère, enchaînant rebondissements, révélations et scènes spectaculaires. Pourtant, ce sont ces pages du début qui donnent toute son épaisseur à l’intrigue.

Les choix de Fabrice Colin pour ce tome sont très intéressants : autant l’intrigue s’élargit géographiquement, dévoilant des enjeux et des ramifications lointaines dans l’espace comme dans le temps, autant elle s’affranchit des facilités du genre romanesque gothico-vampirique-londonien-victorien-pour ado accrocheuses du premier volume tout en investissant pleinement le mythe du  vampire ( apparition du Comte Dracula, dynastie de Drakul, la nuit, le sang, la puissance physique, la séduction…). Sans le moindre doute, l’auteur approfondit avec ce roman sa saga, lui donne de l’ampleur, une nouvelle dimension : il entraîne un peu plus son lecteur dans un monde merveilleux peuplé de fées et de garous, limitant les rôles secondaires pour des personnages fascinants prenant une part réelle à l’aventure et disseminant moins de références culturelles, mieux gérées parce que finement explicitées (  en clin d’oeil un bateau baptisé Teutonic sur lequel on admire les icebergs malgré les risques d’accidents, mais surtout le roman s’ouvre sur Dracula et se ferme sur Arthur Conan Doyle dont la réalité d’écrivain est habilement mise en scène à travers quelques courts dialogues humoristiques entre Sherlock Holmes et son ” chroniqueur “  sans que ces échanges n’occultent les épisodes d’importance du chapitre ).

Un deuxième volume réussi qui appelle évidemment déjà un troisième. »

http://lisezjeunesse.canalblog.com/archives/2010/05/25/17967169.html

 

Revue de Presse :

A reader

Sur OVERBLOG.COM

« Nous savons qui a engendré les Soeurs Wilcox et qui est cette mystérieuse femme du prologue du premier tome. Mais beaucoup de mystère plane encore sur les origines d’Amber et Luna. Et que fait Stoker exactement ? L’esprit de Watson est-il vraiment dans le chat de la cadette Wilcox? Entre fins non accomplies de la part de Dracula et le doute qui persiste sur une éventuelle taupe dans le groupe des Invisibles, des heures bien noires attendent nos héroïnes londoniennes.

Première particularité saisissante de ce nouveau tome, les soeurs Wilcox doivent opérer individuellement, traverser mystères et épreuves seules avec des individus dont elles ne peuvent être certaines de la loyauté et ne se rencontrent qu’à la toute fin. En attendant ce moment, elles doivent s’accoutumer à leur corps de vampire. Ce, sans relâche, sans trêve aucune et dans des scènes dont on imagine très bien les plans cinématographiques.

Renforçant l’amour qu’elles ont l’une pour l’autre en ce qui concerne l’histoire, le procédé sustente lui, techniquement parlant, le récit d’un rythme et d’une tension non négligeables. Le lecteur est promené d’un continent à un autre dans une brume froide et inquiétante. Les descriptions à la franche beauté dessinent un fantastique terrible et obscur, une plongée dans un monde fait de conversations avec des « monstres » de la littérature, tâche difficile.

Le pari est encore une fois réussi de faire évoluer ces nouveaux personnages de la littérature que sont les sœurs Wilcox aux côté de grands comme Sherlock Holmes ou le prince des ténèbres. Kidnapping, télépathie, contact avec les défunts, l’on y croit absolument! Fidèle au premier tome, tenant sa parole, L’ombre de Dracula est bien mené et intrigant. La plume est distinguée, envoûtante et en parfait le terrible charisme.  A suivre… »

http://areader.over-blog.com/article-les-etranges-soeurs-wilcox-tome-2-l-ombre-de-dracula-51358840.html

 

Revue de Presse :

Sur STEMILOO-BOOKS.COM 

« L’ombre de Dracula plane sur ce deuxième volet de la saga des Sœurs Wilcox, jeunes filles devenues vampires. Les deux sœurs, Amber et Luna,  sont toujours à la recherche de leurs origines d’ailleurs on a droit à une sacrée révélation sur leur mère.

Sherlock n’est pas loin mais dans ce deuxième volet c’est Bram Stoker qui est le plus présent, il a enlevé Amber et lui a fait traverser l’Atlantique direction New-York. Quand à Luna elle se retrouve à Liverpool en compagnie du corps d’Elisabeth Báthory avec laquelle, communiquant par la pensée, elles vont faire échouer le Plan de Lord Sallingham et de Dracula.

A côté de cela, les Invisibles doivent faire face aux agissements d’une taupe au sein de leur groupe, les intrigues entre personnages et l’esprit de Watson est peut être retenue dans le corps du chat de Luna et la quête des fragments du Venefactor bouleverse la vie de tous.

Ce volet est d’autant plus intéressant que les sœurs Wilcox agissent séparément et doivent faire face seules à des dangers si ce n’est avec des compagnons de route dont elles ne savent rien. Beaucoup de mystère donc mais aussi de l’amour entre les deux sœurs. Un rythme tenu et une promenade sur deux continents au milieu de la brume de Liverpool ou des gratte-ciels de New-York. De nouvelles créatures (garous, fées…) apparaissent et étoffent l’aventure d’Amber à New-York et l’apparition de machines telles les engins à moteur ou appareils volant étoffent quant à eux l’aventure de Luna.

Ce qui avait été très intéressant dans le premier tome, à savoir la guerre entre vampires et l’exploration des rues de Londres est quasi inexistant dans ce tome-ci et un point trouble que vient faire une créature du nom de Sekhmet, qui fait largement pensé aux égyptiens, créatures du fond des âges réveillée par l’artefact, dans une histoire dédiée aux vampires et leur soif de pouvoirs ?

Une très belle suite et encore des mystères qui seront relevés dans le prochain tome, allez il faut encore attendre ! »

http://www.stemilou-books.com/article-les-etranges-soeurs-wilcox-tome-2-l-ombre-de-dracula-fabrice-colin-53562566.html

 

Editions Gallimard Jeunesse

Pages:315 p.

Parution:Mai 2010

Dimensions:22.5 x 15.3 x 2.5 cm

ISBN:9782070632480

EAN13:9782070632480

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.