HISTOIRE DES ALAOUITES . (1268-1971)


histoire-des-alaouites

Jacques Benoist-Méchin, Alain Decaux (Préfacier)

 

On sait l’intérêt que Jacques Benoist- Méchin portait à l’Islam et au monde arabe. Parmi les textes inédits qu’il a laissés figurait cette histoire vivante de la dynastie des Alaouites, qui règne au Maroc depuis plus de trois siècles et dont l’origine se confond avec celle de l’Islam.

 

Elle commence au VIIe siècle avec le fondateur légendaire de la dynastie : un petit-fils du prophète Mahomet que celui-ci avait envoyé conquérir le Tafilalet. Mais l’essentiel du livre de Benoist- Méchin porte naturellement sur la période qui commence en 1660. Cette année-là, Moulav Rachid, chérif alaouite du Tafilalet, s’empare de Fès. Bientôt, il régnera sur la totalité du Maroc. On appellera le grand sultan le ” Louis XIV du Maghreb “.

Avec le sens du récit et la finesse qu’on lui connaît, Benoist- Méchin nous conduit jusqu’en 1971, dixième année de règne de Hassan II. Celui-ci avait succédé en 1961 à son père, le sultan Mohammed V Ben Youssef, dont les trente-trois ans de règne (1927-1961) et les rapports avec la France occupent une part prépondérante dans le livre de Benoist- Méchin.

Il était logique que l’auteur de Lyautey l’Africain, d’Ibn Séoud, de Fayçal, roi d’Arabie ait voulu raconter l’histoire de cette ancienne et prestigieuse dynastie.

 

Grand spécialiste de l’histoire de l’Islam et de l’Orient, Jacques Benoist-Méchin a écrit de nombreuses biographies et la célèbre somme couronnée par l’Académie française : Le rêve le plus long de l’Histoire, en 7 volumes.

 

Table des matières

 

DE L’HEGEMONIE ROMAINE A LA CONQUETE ARABE

Le témoignage de Pline L’Ancien

La route des chevaux

LES ALAOUITES

Visite à Moulay Ali Chérif

Moulay Mohammed

 

Éditeur:Librairie Académique Perrin

Collection:Pour l’histoire

Pages:280 p.

Dimensions:22.5 x 14.0 x 2.4 cm

ISBN:9782262032074

EAN13:9782262032074

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.