SEX & THE CITY 2 : “FILM MILITANT ?”


clip-satc2-2-pr-cft

Le second film (SATC2 pour les initiés)

tiré de la célébrissime série TV de HBO,

sort sur les écrans

 

Que passe-t-il après avoir dit « Oui » ? La vie est telle que ces dames l’ont toujours rêvée, mais ce ne serait pas “Sex and the City” si elle ne leur réservait pas quelques surprises… cette fois, sous la forme d’une aventure glamour, baignée de soleil, les entraînant loin de New York dans l’un des endroits les plus luxuriant, exotique et vivifiant de la planète ; là où les fêtes ne s’arrêtent jamais et où le mystère est omniprésent.

 

C’est une escapade qui arrive à point nommé pour les quatre amies, qui se retrouvent dans - et s’insurgent contre - leur rôles traditionnels d’épouse et de mère.

 

LA CRITIQUE DE LIBERATION (PARIS, 01 JUIN 2010) :

 

« Les célibattantes étaient surtout connues pour leur addiction aux Manolo Blahnik mais le second volet du film “Sex and the City” révèle un aspect plus engagé.

Sex and the City 2 commence en grande pompe avec la scène du mariage de Stanford et Anthony, respectivement les meilleurs amis gay de Carrie et Charlotte. L’occasion pour les filles de dire ce qu’elles pensent du mariage homosexuel lors d’une interview accordée à TowleroadTV. Pour Sarah Jessica Parker, aka Carrie Bradshaw, la réponse est claire: “Je souhaiterais que le mariage gay soit reconnu et légalisé”. C’est aussi l’occasion pour elle de revenir sur le virus du sida qui a emporté beaucoup de ses proches. Selon l’actrice, le danger est présent maintenant plus que jamais: “J’ai l’impression qu’il y a de nombreux malades aujourd’hui parce qu’ils étaient trop jeunes pour voir ce qu’il s’est passé il y a vingt ans et comprendre l’ampleur des ravages et de la peine causés par le sida.”

Kim Cattrall, la nymphomane Samantha de la série, se dit,elle,  scandalisée que “le mariage homosexuel ne soit toujours pas autorisé dans une ville telle que New York, pourtant si progressiste”.

La plus engagée est sans aucun doute Cynthia Nixon (Miranda) qui a fait son coming out en 2005 en s’affichant avec sa nouvelle compagne Christine Marinoni. L’actrice défend son désir de fonder une famille au même titre que les hétérosexuels :  “nous voulons la même chose que vous. Pour l’instant, nous n’y avons pas droit et ce n’est pas juste”. Même combat pour Kristin Davis, qui se dit frustrée que New York n’assume pas totalement sa liberté. Celle qui tient le rôle de Charlotte s’avoue aussi surprise par la récente  déclaration de Laura Bush en faveur du mariage gay. Si l’ancienne first lady “dit cela, , explique Kristin Davis, on est bien partis.”

Aller voir Sex and the City 2 deviendrait un acte militant ? Une bonne raison de plus de s’y jeter. Les uptown girls n’ont pas dit leur dernier mot ».

 

Lire l’article original sur :

http://next.liberation.fr/article/quot-sex-and-city-2-quot-film-militant

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.