LA VICTOIRE DE LA N-VA A LA UNE DES JOURNAUX EUROPEENS : LE TRIOMPHE SANS PRECEDENT DES INDEPENDANTISTES FLAMANDS AUX ELECTIONS LEGISLATIVES BELGES


clip_pr_n-va_triomphe_pr_emp

Revue de presse internationale.

De nombreux quotidiens européens font état de la victoire de la N-VA en Une lundi matin. Plusieurs d’entre eux placent en première page une photo de son président Bart De Wever, le grand vainqueur de ces élections.

 

Extraits des éditos de la presse européenne du 14/06/2010 après le triomphe sans précédent des indépendantistes flamands aux élections législatives belges du 13 juin  …

 

“La victoire des indépendantistes flamands fragilise la Belgique”, titre le Figaro, qui qualifie la percée des nationalistes flamands d’”historique”, mais la tempère cependant. “Malgré son triomphe, elle (la N-VA, ndlr) pèse à peine 15 pc des voix dans le Royaume”, souligne le quotidien français, se demandant quelle sera la place du premier parti flamand au sein de la future coalition. “Pour la Belgique, plus distendue que jamais, la première gageure est aujourd’hui de se remettre de l’ivresse, ou du désespoir”, note encore Le Figaro, en mentionnant que “l’urgence est d’identifier les hommes et les femmes de compromis”. L’éditorialiste du quotidien souligne quant à lui qu’il s’agit d’”un coup de pied dans la fourmilière”, et que “la victoire des indépendantistes flamands accroît la tension dans le pays”. Il remarque qu’un “électrochoc” pourrait se produire et souligne que si la négociation sérieuse n’aboutit pas “la Belgique se dirige inéluctablement vers l’éclatement”.”Le triomphe du +Flamingant+”, titre Libération, qui remarque que “le séparatiste flamand Bart De Wever est désormais incontournable en Belgique”. Le quotidien dresse un historique de la NV-A et un portrait de son leader. Il est qualifié de “garçon joufflu sur qui personne n’aurait parié un centime lorsqu’il a pris la tête de la N-VA”, et d’”homme intelligent, grande gueule, adepte de bons mots. Pour Libé, il serait logique que le poste de premier ministre revienne à un socialiste. “Voir un socialiste francophone détricoter la Belgique serait manifestement un plaisir d’esthète”, pour Bart De Wever, conclut le quotidien.

 

Pour Jean-Pierre Stroobants, du Monde, la situation doit être assimilée à un “tsunami” et “un tremblement de terre”.

 

Aux Pays-Bas, la situation politique belge occupe également la Une. Ainsi de Volkskrant montre Bart De Wever faisant le “V” de la victoire avec ses doigts devant le drapeau européen, cela sous le titre “Glissement de terrain en Belgique”.

 

La même photo fait la Une du quotidien espagnol “El Païs”, qui titre “La victoire des séparatistes défie l’unité de la Belgique”. Pour lui, “le boom des séparatistes ouvre une période d’incertitude sur la gouvernance d’un pays qui sera bientôt à la présidence de l’Union européenne”. “El Païs” dresse également le portrait du premier homme flamand.

 

En Italie, La Repubblica note que “la Belgique se divise en deux”, tandis que le “Corriere della Serra”, qui mentionne une “séparation institutionnelle”, souligne que “la Belgique est devenue un pays divisé” et s’inquiète pour l’avenir de Bruxelles.

 

En Grande-Bretagne, The Times affiche aussi le leader de la N-VA sur sa première page, titrant “Le parti séparatiste gagne les élections en Flandre”. Le quotidien britannique retrace en quelques lignes l’histoire de la Belgique, évoquant la difficulté de nouer une coalition entre le nord et le sud du pays.

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.