SIHEM HABCHI VOIT DANS LE PROJET DE LOI SUR LE VOILE «UNE VICTOIRE DES FEMMES»


sihem-habchi

Sihem Habchi, présidente de “Ni putes, Ni soumises” à Paris le 25 Janvier 2010 a salué comme une «victoire des femmes» l’annonce mercredi à l’issue du Conseil des ministres d’un projet de loi visant à une interdiction générale du port du voile intégral dans tout l’espace public.

 

«C’est la victoire des femmes, c’est le début d’une nouvelle page pour l’émancipation des femmes des quartiers populaires à qui on va proposer autre chose que l’enfermement ou la mort sociale», a déclaré Sihem Habchi.

 «Aux législateurs, je demande du courage politique pour voter une loi de protection et d’émancipation des femmes. Qu’on entende la voix de celles qui luttent contre le fascisme vert!» a ajouté la présidente de cette association qui revendique 6.000 adhérents dont 20% d’hommes.

 

«Les femmes du monde entier nous regardent»

 

Elle incite d’ailleurs les parlementaires «à venir sur le terrain pour voir ce que le renoncement politique a fait dans les quartiers et comment l’islam a été instrumentalisé».

Enfin, pour Sihem Habchi, la question de l’interdiction du voile intégral «n’est pas un sujet franco-français, les femmes du monde entier nous regardent et attendaient cette décision courageuse», dit-elle citant notamment la journaliste Loubna Ahmed al-Hussein, condamnée récemment au Soudan pour avoir porté un pantalon jugé «indécent».

 

 

Réaction d’une  internaute maghrébinne de Belgique

sur le site de LA DERNIERE HEURE :

« Inimaginable de penser qu’il y a 50 ans les femmes se dévoilaient et luttaient pour leur liberté (je parle de la Tunisie). nimaginable de voir ce débat ressurgir, alors que :

- le niqab est Saoudien, la Burqa pakistanaise et Afghane. ET que ce sont des signes non pas religieux (hors leur pays d’origine), mais POLITIQUES (Wahabisme, Salafisme ).

-Que ces signes sont interdits au Maghreb.

Enjeu politique donc (extreme droite), qui s’engraisse de la pauvreté des quartiers, du lavage de cerveau par certains Imams ; de la perte d’une culture, de la discrimination, mais aussi de la provocation, et de l’ignorance de celles qui croient que se couvrir ainsi, c’est leur culture. Certaines le font pour se protéger, ou qd elles sont forcées, ms c’est une minorité.

Il existe des musulmans, plus nombreux qu’on ne croit qui sont très inquiets, car de plus, ils sont les 1er menaçés… »

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.