ERIC ZEMMOUR EXIGE L’ARRET DE L’EXPLOITATION DU FILM «LA DOMINATION MASCULINE»


Le journaliste reproche au documentaire «La domination masculine», de Patrick Jean, de le diffamer.

Le journaliste du FIGARO et polémiste Eric Zemmour, qui anime notamment l’émission « On n’est pas couché » sur France 2, a envoyé au producteur de cinéma Elzévir Films «une sommation d’huissier exigeant la cessation d’exploitation immédiate» du documentaire La domination masculine, estimant que ses propos, repris dans un extrait d’interview, ont été «déformés».

Notre illiustration : L’affiche du film «La domination masculine». (UGC Distribution)


affiche-du-film-la-domination-masculine

«Considérant que ses propos ont été déformés, Eric Zemmour veut censurer un film dont il ne partage pas le point de vue, alors que ses nombreuses prises de position publiques sur le sujet sont en parfaite cohérence avec les extraits de son interview montrés dans le film», estime le producteur dans un communiqué ce vendredi.

Sorti dans 40 salles le 25 novembre et déjà vu par 19.000 spectateurs, le film de Patric Jean «analyse notre culture occidentale contemporaine sous l’angle des rapports sociaux de domination entre hommes et femmes», rappelle Elzévir Films dans un communiqué.

«Les spectateurs sont invités à juger par eux-mêmes et il n’est naturellement pas question d’arrêter l’exploitation du film», dit la société. Evoquant la violence conjugale au Québec et en France, le réalisateur belge y déclare en voix off : «Ils semblent rares, ces hommes de plus en plus conscients de leur violence. Par contre certains, de plus en plus nombreux, en viendraient presque à justifier l’injustifiable».

Suit alors un bref extrait d’interview d’Eric Zemmour à la Télévision Suisse Romande, où celui-ci déclare : «Ce n’est pas monstrueux. Il faut qu’il (l’homme) soit un prédateur sexuel civilisé. Il y a une attente de virilité, il y a une attente de violence. Donc il faut de la virilité, il faut de la violence».

«Les propos d’Eric Zemmour s’inscrivent dans une culture qui cautionne toutes les violences faites aux femmes», a déclaré Patric Jean. «Ce qui m’inquiète le plus, c’est que le service public lui donne la parole en permanence, alors qu’il développe des théories misogynes et racistes».

Le 24 novembre dans l’émission «Ce soir ou jamais» sur France 3, Eric Zemmour avait dénoncé le montage du film, parlant de «manoeuvres de voyou» et «de terroriste». «C’est un scandale, ce type est un minable et d’ailleurs je me réserve le droit d’aller plus loin», avait-il lancé.

(Source AFP)

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.