Dictionnaire superflu de la musique classique


Pierre Brévignon & Olivier Philipponnat
Pierre Brévignon a dirigé la rubrique CD classique du site Parutions.com et contribue régulièrement aux programmes de l’Opéra de Paris. Il a participé à l’anthologie Lecture d’opéra (Christian Bourgois) et travaille à une biographie de Samuel Barber. Olivier Philipponat chronique l’actualité du livre musical dans Le Magazine des livres. Il est l’auteur des biographies Roger Stépbane, enquête sur l’aventurier (Grasset) et La Vie d’Irène Némirovsky (Grasset / Denoël, prix de la Biographie du Point 2008).
Quel pianiste se fit connaître du monde entier en surgissant de la mer dans un smoking dégriffé ? Woody Allen est-il responsable de l’incendie de la Fenice ? Quel compositeur fournit à Karajan le premier scandale de sa carrière ? Pourquoi Jean-Sébastien Bach était-il la hantise des facteurs ? Quel esprit avisé prédisait de la musique de Beethoven : « Il n’en restera rien »? Quel compositeur avouait n’aimer Leonard Bernstein qu’à 71 % ? La musique adoucit-elle les moeurs des mafiosi ? Quel compositeur est mort en faisant du ski? Quelle terrible malédiction a toujours empêché Pierre Boulez de composer un opéra? Est-il raisonnable de confier les clés de sa Ferrari à un pianiste virtuose? Le rayon laser est-il soluble dans la musique de chambre ? Quelle pièce d’orgue actuellement en cours d’exécution ne sera applaudie qu’en l’an 2639 ? Comme la Plaisanterie, musicale de Mozart, ce dictionnaire superflu offre un bric-à-brac de citations détonantes, de couacs savamment orchestrés, de fugues bancales et de variations énigmatiques. Entre deux sourires, le néophyte curieux comme le mélomane chevronné y trouveront des informations originales et documentées sur l’univers impitoyable de la musique classique. Près de 900 entrées, parsemées de conseils discographiques et complétées par un index.
Le Castor Astral
335 p.
20 €
ISBN: 9782859207786
EAN13: 9782859207786
Édition: édition revue et augmentée

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.