Penser l’Océan


 Penser l’Océan

Du Vice-amiral d’escadre Guy Labouérie | Une critique de François-Xavier massa

 

L’ouvrage du vice-amiral d’escadre Guy Labouérie doit se prendre comme une invitation à penser l’Océan, à la lumière des enseignements de la bataille de Midway, car seule une réflexion globale sur l’Océan mondial qui nous a tous transformés en îliens et en « marins malgré nous » permettra de construire notre futur.

 

Rappelons tout d’abord que le vice-amiral d’escadre Guy Labouérie n’est pas le premier venu pour aborder un tel sujet. Lorsqu’il a quitté la marine en 1992, c’est après avoir commandé l’Opération Prométhée dans l’Océan Indien, puis l’École supérieure de guerre navale. Depuis, le vice-amiral  Labouérie n’a pas abandonné la mer, s’étant consacré à l’enseignement et à la réflexion. Conférencier, il est aussi l’auteur d’ouvrages et d’articles dédiés à la stratégie. Penser l’Océan constitue le fruit des réflexions qu’il a accumulées depuis plus de cinquante ans sur l’Océan et la Terre qui sont désormais étroitement et définitivement liés.

 

Car, l’Océan, l’essentiel de la planète ! Beaucoup l’ont oublié. Pas le vice-amiral d’escadre Guy Labouérie, en tout cas. Pour lui, pour le marin, et de plus en plus pour le terrien, il n’est qu’un seul océan : l’Océan mondial.

 

Source et fin de tout, maître dans l’intelligence du temps, il est le seul capable de proposer des modes de pensée et d’action pour répondre à l’émiettement de notre globe. Car, contrairement à une idée reçue, les humains ne sont pas des terriens mais des îliens.

 

Mot magique que celui de l’Océan ! Il assure la vie et offre des richesses matérielles immenses et des facilités de communication indispensables au trafic commercial planétaire. Mais au-delà, envisagé dans son immensité, son hétérogénéité, ses dangers et toutes les qualités qu’il requiert de ses marins, il constitue un remarquable outil de formation des futurs cadres de notre planète, elle-même hétérogène, enfermée sur ce vaisseau-Terre qui dérive seul dans l’espace. Bien des civilisations et des décideurs à la mentalité océanique l’ont illustré depuis cinq siècles.

 

C’est en s’appuyant sur leur expérience et en tirant les enseignements de la Bataille de Midway, bien plus contemporaine qu’il n’y paraît car elle nous a fait entrer dans l’ère de l’intelligence, que le vice-amiral d’escadre Guy Labouérie proposer de penser l’Océan. Car seule une réflexion globale sur cet Océan qui nous a tous transformés en îliens et en « marins malgré nous » permettra de bâtir notre futur.

 

Penser l’Océan, 22 € 256 pages, ISBN 978-2-915960-42-2, L’Esprit du livre Éditions, 22A rue Jacques Rivière, 92330 Sceaux, tél : 01 46 83 19 44, fax : 0145 02 50 66, courriel : fmb@espritdulivre-editions.com.

 

Les commentaires sont fermés.

Your server is running PHP version 4.4.9 but WordPress 4.0 requires at least 5.2.4.